ORNE

 

Chanu-3

Chanu-2

Chanu-1

Deux photos prises en 2016 par Alain MARIE:


 

Saint-Paul

Une plaque de cocher avec poteau en fonte sur le territoire de St Paul, lieu-dit Des Landes (2 photos)

St-Paul-3

St-Paul

 


La Lande-sur-Eure

Nouvelle commune de Longny-les-Villages
la-lande-sur-eure

 
Une seconde plaque, sur la D36, en face du Monument aux Morts. Initialement sur le Chemin de Grande Communication allant de Nogent à La Ferté-Vidamme (1867), deux communes d’Eure & Loir. 

Photographie: Boris JACOPIN


 

La Madeleine-Bouvet

Les Déserts est un lieu-dit de la commune de La Madeleine-Bouvet.

Mât en fonte parfaitement restauré, une plaque.

Les-Deserts-3bis

les-deserts-2


 

Neuilly-sur-Eure

3 photos de ce magnifique mât biplaques en fonte situé sur la commune de Neuilly-sur-Eure.

Fabriqué par la fonderie de Bussy en Haute-Marne, fonderie de prestige fondée en 1829.

neuilly-sur-eure-2

neuilly-sur-eure-5

neuilly-sur-eure-4

 

 


 

Chenedouit

Chenedouit_1

 

Contributeur: JM LA VAOU

Chenedouit_2

Contributeur: JM LA VAOU


 

La Forêt-Auvray

Commune déléguée de Putange-le-Lac

La-Foret-Auvray_D21

Contributeur: JM LA VAOU

La-Foret-Auvray_D229

Contributeur: JM LA VAOU

Sur La Maugerie, intersection D21/D216, ca mât bi-plaques. 

-En face de vous cliquez sur chaque plaque-

Photographies: Martin BOUDET


 

Les Rotours

Un mât bi-blaques apparemment en l’état.

Les-Rotours-1

Contributeur: JM LA VAOU

Les-Rotours_2Les-Rotours_3

Sur le hameau de La Corne, un poteau photographié par Sylvie Ganivet en 2015:

 

Sur la D872, hameau de La Corne, ce poteau bi-plaques photographié par Sylvie Ganivet en 2015:

Cliquez sur chacune des plaques dans l’incrustation –

Hameau des Champs-Clos, ce poteau bi-plaques:

Cliquez sur chaque plaque

Sur la D672, un autre poteau bi-plaques:

Cliquez sur chaque plaque


 

Moulin-sur-Orne

Moulin-sur-Orne_1

Moulin-sur-Orne_2

Contributeur: JM LE VAOU


 

Putange-Pont-Écrepin

En 1965 les communes de Putange et de Pont-Ecrepin fusionnent. Cette plaque devait se trouver sur Pont-Ecrepin.

Putanges

Contributeur: JM LA VAOU


 

Ri

Mât biplaque.

Ri

Contributeur: JM LE VAOU


 

Sainte-Honorine-la-Guillaume

2 mâts parfaitement restaurés.

Ste-Honorine-la-Guillaume_1

Contributeur: JM LE VAOU

Ste-Honorine-la-Guillaume_2

Contributeur: JM LE VAOU

Lieu-dit Les Hauts Jardins, à l’intersection entre la D880 / D216, ce mât bi-plaques. (il fut repeint vers 2010).

-Cliquez sur chaque plaque-

A l’intersection entre la D249 et la route qui va d’un côté à La Rousselière, de l’autre à La Bergerie, voici un mât bi-plaques.

-Pour voir les plaques cliquez sur chacune d’elles-

Photographies: Martin BOUDET


Montgaroult

Vaux-le-Bardoult et Montgaroult ont fusionné en 1839.

Vaux-le-Bardoult


 

Bréel

Commune déléguée de Athis-Val-de-Rouvre

L’Etre aux Gislains, comme l’Etre aux Mores, sont des lieux-dits sur la commune de Bréel.

Cliquez sur la maison pour voir la plaque de cocher !

Bréel photo

Intersection entre la route qui va au Malis (D329) et la D229, ce mât initialement bi-plaques. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Martin BOUDET


 

Bocquencé

Commune déléguée de La Ferté-en-Ouche
Deux poteaux, une plaque à Bocquencé. Cliquez sur la plaque mais aussi sur la mât (fabriqué à Bussy en Haute-Marne).

-Cliquez sur la plaque et sur le pied du poteau-

– Cliquez sur cette plaque –

– Sur cette maison en bois, cliquez sur la plaque –

A l’intersection entre la D230 et la route du Lieu-dit Les Coupes Genêts, voici un mât bi-plaques.

-Cliquez sur chacune des plaques-

Photographies: Patrick ROLLET


 

Aller à la page 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Articles pouvant aussi vous intéresser

9 Commentaires

  • Reply Gabray 25 septembre 2012 at 10 h 24 min

    Très intéressant!
    De belles photos sur ton blog…
    Cordiales amitiés & à +

  • Reply Anita 13 septembre 2013 at 9 h 15 min

    Bonjour, j’habite sur la commune d’Ecouché dans l’orne. Et par chez nous les plaques cochères sont régulièrement entretenues. Si vous voulez des photos je peux vous en faire parvenir 2 ou 3, et
    même plus faut juste que je mette mes chaussures et que j’aille les photographier. J’ai beaucoup de mal à trouver l’origine de ces plaques. je sais seulement que ça date de Napoléon.J’aime bien
    connaitre l’origine historique des choses et là c’est un peu le vide.

    • Reply Plaques de cochers 14 septembre 2013 at 14 h 11 min

      Bonjour,

      Oui je suis preneur de toute nouvelle plaque afin de les intégrer à mon site. L’Orne qui plus est est un des seuls départements ayant conservé non seulement ses plaques de cocher mais également
      les poteaux indicateurs de la même épôque. 

      Par exemple à St Paul ou à La Madeleine-Bouvet mais il y en a une multitude d’autres.

      En ce qui concerne l’historique de ces plaques (panneaux indicateurs) vous trouverez sur mon site (historique) quelques textes émanant des Pont-et-Chaussées de l’épôque portant création de ces panneaux. Ces
      textes datent de 1833  et 1835. Mais il est vrai Qu’aucune commune n’a suivi immédiatement les consignes, certaines ayant même retardé la pose de ces plaques de plus de 50 ans. Les
      municipalités étaient surtout tributaires des fonds disponibles car la fabrication était entièrement assumée par elles, ainsi d’aimmeurs que leur entretien.

      Pour l’Orne je ne sais pas trop, je n’ai pas encore étudié les archives à ce sujet.

       

      Quoiqu’il en soit, sans vouloir vous causer trop de tracas, je suis preneur comme je l’ai dit de toutes plaques ou poteaux et vous remercie par avance. Vous pouvez les envoyer par mail
      plaquedecocher@gmail.com en me précisant la commune (Ecouché). Je peux mettre une référence ou votre nom pour chaque prise de vue afin que l’on sache que vous êtes contributrice.

       

      Merci beaucoup, à bientôt.

      Patrick ROLLET

       

  • Reply Yves B 16 août 2014 at 23 h 10 min

    Bonjour et bravo pour ce site de recensement des plaques cochères.
    Etant résident dans l’Orne et membre du club local d’automobiles anciennes (Amicale des Vieilles Soupapes Alençonnaises) je suis très sensible à la conservation de ce patrimoine, à laquelle notre département est activement attaché.
    Nous organisons prochainement une ballade et pour cette occasion j’ai pris quelques photos de plaques qui serviront de jeu de piste pour une partie du parcours.
    Je peux te les envoyer si tu le désires, à l’adresse qui te vas bien.
    Cordialement.

    • Reply Plaques de cochers 17 août 2014 at 11 h 21 min

      Bonjour,
      C’est avec plaisir que je mettrais sur le site les plaques de cocher que tu as photographié; il est vrai que ce département recèle une multitude de plaques et de mâts parfaitement entretenus et que je n’en ai recensé encore qu’une infime partie. J’ai eu plusieurs fois l’occasion d’aller à Alençon, notamment pour participer à des brevets Audax en marche et à chaque fois j’ai pu récupérer lors des parcours quelques photos de plaques.
      Tu peux les envoyer à l’adresse mail liée au site: plaquedecocher@gmail.com . Les liens sur la page de l’Orne ont été supprimés suite au basculement du site sur une nouvelle plateforme mais je les remettrais dés la semaine prochaine. J’en profiterai pour y ajouter tes plaques.
      Bien cordialement
      Patrick Rollet

  • Reply Tony Barnes 4 septembre 2014 at 22 h 56 min

    Hello. The two plates pictured from Passais La conception are attached to my holiday home. I will lovingly look after them.

    • Reply Plaques de cochers 5 septembre 2014 at 11 h 09 min

      Thank you for them … you know now that you have two vestiges of the French road heritage at home! ‘-) Have a good week-end !
      Patrick Rollet

  • Reply Marcel Boulivet 24 janvier 2019 at 15 h 00 min

    Bonjour,
    je fais partie d’un club d’histoire, et je travail sur les plaques de cocher, je vous demanderais si vous pouvez me dire combien vous en n’avez reçencé de plaques dans l’Orne.
    Je vous ferais parvenir quelques photos
    Je vous remercie d’avance
    Marcel Boulivet

    • Reply Patrick Rollet 25 janvier 2019 at 11 h 02 min

      Bonjour, pour l’instant j’en suis à 300 mais j’en ai d’autres à mettre. Je ne sais pas combien il y en a en tout dans ce département qui est un des départements dans lequel les mâts ont été conservés.
      Dans Articles de Presse vous trouverez également un article d’ORNE HEBDO de 2015 parlant de ces mâts et plaques. Je vous mets le lien direct:
      http://plaquedecocher.fr/article-du-28-juillet-2015-orne-hebdo-5/
      Vous pouvez faire parvenir vos photos par mail:
      plaquedecocher@gmail.com
      Cordialement

    Répondre à Anita Supprimez la réponse