All Posts By

Patrick Rollet

MARNE page 6

 


 

Saint-Just-Sauvage

En 1888 St Just devient St Just-Sauvage.

Rue du Maréchal Leclerc (D52) cette plaque en face de l’église. La plaque se trouvait sur le Chemin de Grande Communication N°52, cette voie est nomenclaturée sur le nouveau réseau créé en 1881, il allait de Baudement à Méry avec un embranchement de St Just (ici) à Étrelles. On peut supposer que cette plaque fut installée entre 1881 et 1888.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: plaque de Stéphane BOUGEL & vue de Patrick LIEUGAUT


 

Tours-sur-Marne

Route de Bouzy (D19) cette plaque initialement sur le Chemin de Grande Communication N°19. Cette voie partait d’ici, Tours-sur-Marne, pour rejoindre Condé -les-Autruy (nomenclature 1881). Une plaquette a recouvert l’ancienne appellation de la voie, partiellement décollée. 

Photographie: Anne BENVÉNUTI

A l’intersection entre la rue Bernard (D19) et l’avenue de Champagne (D1) une plaque mono directionnelle indiquant la Halte d’Athis. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies; Denis CLAUDEL

Avenue de Champagne (D1), laquelle était auparavant le Chemin de Grande Communication N°1 (1881) allant de Revigny à Jaulgonne par Châlons avec embranchement de la gare d’Ay, d’Épernay et de Villers / Intersection avec la Route de Bouzy.

Photographie: Denis CLAUDEL


 

Reims

Reims, Cité du Chemin Vert : les plaques de rue sont en forme de plaques de Cochers. Pour info, la Cité du Chemin Vert est une des nombreuses Cités-Jardins qui ont vu le jour à Reims, à la reconstruction de la ville détruite en 14-18).

-Un mât possiblement récupéré lors de la reconstruction après la grande guerre, recyclé en support de plaques de rues-

Texte et photo: Béatrice KELLER


 

Plivot

Sur un Chemin Vicinal ordinaire, cette plaque au cœur du bourg. Parfaitement réchampie.

-Cliquez sur cette plaque à droite-

Photographie de la plaque en 2013: Luc LEFRAY


 

Poix

Cette plaque était comme indiqué sur un embranchement du Chemin de Grande Communication N°54. Cette voie nouvelle en 1881 allait de Vitry-la-Ville à St Jean-sur-Moivre puis fut prolongée jusqu’à Charmontoy-le-Roy.
A l’intersection des rues de Chalons (D254) et de Verdun.

-Cliquez sur cette plaque à droite-

Photographie: Luc LEFRAY (2013)


 

Soizy-aux-Bois

Et voici une plaque sur la Nationale 51, cette voie d’Orléans à Givet jusqu’en 1973.

Rue du Château (D951) / rue des Barres (D44), sortie du bourg, cette plaque est fixée sur la mairie. Auparavant le bâtiment faisait office de mairie et d’école.

-Cliquez sur cette plaque à droite-

Photographie: Patrick LIEUGAUT

-Début du XXème, où l’on distingue trois signalétiques-


 

Songy

Le Chemin de Grande Communication N° 2 allait de Châlons à Brienne (dans l’Aube?) en passant par Blacy. La plaque Grande Rue (D2) en partant sur Chalons-en-Champagne indique la direction opposée, Vitry-le-François.

Photographie: Patrick LIEUGAUT


 

Saint-Quentin-les-Marais

Deux plaques se situant sur un embranchement du Chemin de Grande Communication N°60. La vie principale allait d’Orconte à Pogny via Outrepont. Quand à l’embranchement il devait partir de St Amand-sur-Fion pour arriver ici. 

Les plaques rue du Château (D360) et Grande Rue en face de l’église ne sont distantes que d’une centaine de mètres.

-Cliquez deux fois, la plaque de dessous étant en bois mais illisible aujourd’hui-

Photographies: Denis CLAUDEL et Patrick LIEUGAUT


 

Soulières

Deux plaques à Soulières, l’une sur le Chemin de Grande Communication N°40, l’autre………. aussi ! Il allait d’Épernay à Coligny. 

-Rue du Château (D40), cliquez sur cette plaque-

 

La seconde également sur la D40 mais rue de Chatraix. 

-Rue de Chatraix, cliquez sur cette plaque-

Photographie: Gilles DELIGNY


 

Thiéblement-Farémont

C’est en 1862 que Thiéblemont et Farémont s’associent.

Sur l’actuelle D60 Grande Rue, au point de rencontre avec la D358, voici une maison sur laquelle sont fixées deux plaques, l’une était sur un Chemin Vicinal, l’autre sur le Chemin de Grande Communication N°60. Cette voie partait d’Orconte pour rejoindre Pogny en passant par Outrepont.

-Cliquez sur chacune des deux plaques-

Ces deux plaques proviennent de :

Nous retrouvons la D358 à la rue du Paquis, jonction avec une nouvelle fois la Grande Rue (D60). 

-Cliquez sur cette plaque-

Crédit photos: Gilles DELIGNY (2016) – Denis CLAUDEL (2017)


 

Tilloy-et-Bellay

C’est en 1935 que Tilloy et Bellay fusionnèrent. 

Nous sommes sur l’ancienne Nationale 3 allant de 1824 à 1860 de Paris Porte de Pantin à Metz puis l’Allemagne. Au kilomètre 81 de la D3, (Route Nationale) cette plaque est  à la sortie du bourg direction Châlons-sur-Marne. On peut remarquer que la distance jusqu’à Courtisol de 9 1/4 a été raccourcie par burinage du 1/4.

-Cliquez sur la place-

Photographies: Gilles DELIGNY


 

Villers-aux-Bois

A l’intersection entre les rues de la Forêt Charbonnière (D36) et celle de Coulon (D38), l’ancienne école supporte une plaque directionnelle. Initialement sur le Chemin de Grande Communication N°36, cette voie allant de Port-à-Binson à Villeseneux. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Gilles DELIGNY


 

Villiers-aux-Corneilles

Route de Varange (D250), intersection avec la rue du Tilleul (D251), à la sortie du bourg, voici deux plaques sur la même maison. Si l’une est sur un Chemin Vicinal Ordinaire, la seconde est sur le Chemin de Grande Communication N°50. Cette voie allait en 1881 de Barbonne à Romilly (sur-seine) dans l’Aube. Les deux plaques sont en l’état.

-Cliquez donc sur chacune des plaques-

Photographies: vue de Denis CLAUDEL et plaques de Gilles DELIGNY


 

Suippes

Au départ il s’agissait de la Route Impériale N°77. A partir de 1870, le I fut remplacé par un N : nous étions alors sur une route Nationale. La plaque se situe au carrefour des trois routes, la Route de Châlons (D977), la Voie de la Liberté (D931) et la rue du Faubourg St Jacques (D79). 

-Juste sous votre nez, la plaque à cliquer-

Photographies: vue par Denis CLAUDEL & plaque par Luc LEFRAY

Rue du Faubourg St Jacques (D79), voici  une plaque se trouvant initialement sur un embranchement du Chemin de Grande Communication N°7. Cette voie allait de Reims à Triaucourt (Meuse) par Suippes avec un embranchement sur Brizeaux (Meuse). 

 

Photographie: Patrick LIEUGAUT


 

Villers-le-Sec

En venant du département de la Meuse, sur la Grande Rue (D14), la première maison supporte une plaque directionnelle. Cette plaque était d’ailleurs sur le Chemin de Grande Communication N°14. Cette voie allait de Humbeaubille (sic) à Revigny (Meuse) sur une distance de 31090 mètres. 

-Cliquez sur cette plaque à gauche derrière la gouttière-

En prenant la route de Chaumont (D62), intersection avec la rue Basse, une plaque initialement sur un Chemin Vicinal. 

 

Photographies des plaques; Denis CLAUDEL


 

Voilemont

Rue Saint Vite (D68) dans un virage, une plaque en l’état. Le numéro 68 a été buriné. Cette voie allait d’Auve à Triaucourt (Meuse).

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Luc LEFRAY


 

Vrigny

Nous étions ici sur le Chemin de Grande Communication N°26 allant d’Ambonnay à la Route Nationale 44 via Verzy, Rilly et Trigny. Aujourd’hui rue St Vincent (D26) dans le virage de la rue des Moines cette plaque dans l’angle. En cliquant vous verrez qu’elle a subi les outrages du temps, elle est même fêlée (ou cassée). 

La gare de Muizon fléchée à 4km 1/2 fut inaugurée en 1862.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: vue de Denis CLAUDEL & plaque de Luc LEFRAY


 

Mailly-Champagne

Rien qu’en regardant cette photo / carte on sait où l’on est. Et l’on sait quand: dans un pays viticole et pendant les vendanges.  Mailly est devenu Mailly-Champagne en 1899. Sur cette vue on voit parfaitement une plaque située sur un Chemin Vicinal. C’est aujourd’hui la rue Rémy Dubois (D308) qui va à Sillery. 

Mais aujourd’hui une seconde plaque dans l’angle de cette même maison est toujours là. Il s’agit d’une plaque initialement sur le Chemin de Grande Communication N°26, le même que ci-dessus à Vrigny. 

-Sur cette photo dont la prise de vue est identique à la carte postale, on ne distingue aucune des deux plaques, et pourtant elles y sont !

-Sur celle-ci par contre, vous pouvez cliquer sur chaque plaque-

-Eh oui, ces deux plaques étant postérieures à 1890 elles ne peuvent pas provenir de la fonderie Bouilliant mais de son successeur. Elles datent de 1897-

En poursuivant un peu sa route, rue de la Libération (D26), une autre plaque. Elle est sans doute antérieure aux deux autres. 

Photographies: Denis CLAUDEL


 

Mardeuil

Nous sommes sur un embranchement du plus long chemin de Grande Communication du département de la Marne puisqu’en 1901 il faisait plus de 75 kms. Il allait de Revigny dans la Meuse à Jaulgonne par Châlons. L’embranchement quant à lui était celui d’Épernay, mais il y avait aussi celui de la gare d’Ay, de Villers et de Marson à Courtiseul. 

Rue Jean Jaurès (D401) cette plaque réchampie. 

Photographie: Denis CLAUDEL


 

Mareuil-le-Port

Une plaque à Port A Binson, un hameau de Mareuil-le-Port. Rue Paul Doumer (D3) cette plaque était initialement sur la Nationale 3. 

Photographie: Denis CLAUDEL

-Ce à quoi ressemblait la Nationale au début du XXème-


 

Moiremont

Un dépôt de mendicité fut construit dans la Marne après 1881, sans doute à Châlons-sur-Marne. Auparavant les vagabonds du département étaient orientés sur celui de Montreuil-sous-Laon dans l’Aisne. Le décret portant interdiction de mendicité dans le département date du 25 mars 1888. La plaque, elle, date de 1903. Ce type de plaque fut apposé aux limites du département, sur les Nationales ainsi que sur les Chemins de Grande Communication. De même, les maires sont invités à placer des telles plaques dans leurs communes.

-Cliquez sur cette plaque, rue Basse sur les Brûleries-

Photographies: Denis CLAUDEL


 

Outrepont

Grande Rue (D14) / rue de Changy (D60) cette plaque fut réchampie après 2014. Et donc elle se trouvait sur le Chemin de Grande Communication N°14: il allait en 1881 de Humb(e)auville à Revigny. 

Photographie: Denis CLAUDEL


 

Pouillon

Rue de Merfy, sur un Chemin Vicinal, cette plaque mono directionnelle. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL


 

Œuilly

Nous étions sur la Nationale 3, hameau La Cave, commune d’Œuilly. Une plaque en l’état.

Photographies: Patrick LIEUGAUT


 

Oiry

Sur l’actuelle D3 (anciennement Nationale 3) pour rentrer dans la commune de Oiry il faut emprunter la rue du Maréchal Leclerc. C’est là que nous trouvons cette plaque.

-Cliquez sur la plaque, petite flèche blanche sur le mur blanc-

Photographies: Patrick LIEUGAUT


 

Queudes

Restaurée en 2015 par le propriétaire de la maison, cette plaque était sur le Chemin de Grande Communication N°4. Cette voie allait de Montmirail à Méry-sur-Seine dans l’Aube.  Sur la Route de Sézanne (D373).

Cliquez pour article restauration en 2015

En cliquant sur cette plaque vous arriverez sur un article concernant sa restauration en 2015

Photographie: Patrick LIEUGAUT


 

Reims-la-Brûlée

C’est sur l’église que cette plaque est installée. L’église, comme la plaque, se situent à l’intersection des rues de La Libération (D16) et de Tournizet (D58). 

Nous voyons sur cette plaque que l’appellation de la voie sur laquelle elle se situe est: Embranchement du Chemin de Grande Communication N°77. Une ligne portant ce numéro en 1901 allait de Vauclerc à St Eulien par Favresse. Ce n’est qu’en 1906 que  la ligne de Vauclerc à Merlaut fut rattachée à la ligne N°77: elle prit alors l’appellation: Chemin de Grande Communication N°77 de Vauclerc à St Eulien par Favresse avec embranchement. La plaquette fut donc posée à partir de 1906. 

-La plaque en haut de l’abside-

Crédit photos: Patrick LIEUGAUT – Denis CLAUDEL


 

Saint-Hilaire-au-Temple

C’est dans la rue Louis Cochet (D288) que se situe cette plaque. A l’intersection avec la rue de la Gare. 

Photographie: Denis CLAUDEL


 

Saint-Imoges

Nous trouvons deux types de plaques à St Imoges, elles sont toutes sur le Chemin de Grande Communication N°71.  Elle allait de Nanteuil-la-Fosse à la Halte de Germaine (puis à Louvois)  avec un embranchement sur St-Imoges. on peut donc considérer que nous sommes sur set embranchement.

Cette voie fut créée en 1890. Par conséquent les deux plaques portant la mention Chemin de Grande Communication N°71 sont postérieures à 1889. Nous trouvons sur les compte-rendus des délibérations du Conseil Général mention de sa création:

Ligne de St Imoges à la Halte de Germaine: elle comprendra, outre la partie à classer, tout l’embranchement actuel, dit de St Imoges, de la ligne N°10 et sera classée sous le N°71 avec la dénomination: Ligne N°71 de Nanteuil-la-Fosse à la Halte de Germaine avec un embranchement de Saint-Imoges.

(Rapports et délibérations / Conseil général de la Marne –Date d’édition :  1890-08)

la troisième plaque, antérieure à cette création, portait le N°10, lequel fut recouvert par une plaquette: 71.

La plus ancienne des trois plaques sur la rue d’Hauvillers (D71).

-La route d’Hauvillers, dernière maison à gauche, la plaque à cliquer-

En rentrant dans le bourg, intersection Route d’Hauvillers (D71) / Place Notre-Dame du Chêne, sur la mairie.

-Cliquez sur cette plaque-

En face de la mairie rue d’Épernay (D71):

Crédit photos: Denis CLAUDEL


 

Saint-Vrain

Route de Scrupt (D77) sur la dernière construction du village. Cette plaque est caractéristique de la fonderie Barthélémy: l’étoile fixée et non pas fondue d’un seul jet avec la plaque, le souligné Bouilliant, les trous de fixation d’ailleurs non utilisés.

Le Chemin de Grande Communication N°77 allait de Vauclerc à St Eulien par Favresse. Il n’est pas nomenclaturé avant 1901, il peut dater d’entre 1894 et 1900. 

-Une plaque Citroën illisible, cliquez seulement sur la plaque directionnelle-

Photographies: plaque par Denis CLAUDEL et vue par Patrick LIEUGAUT


 

Vanault-le-Châtel

Cette plaque était sur ce qui était le Chemin de Grande Communication N°61 allant de Saint-Dizier en Haute-Marne à Châlons via Heiltz-le-Maurupt. Aujourd’hui à l’intersection entre la rue de Châlons (D61) et la rue de Bronne (D261).

-Sur ce bâtiment d’époque aménagé en remise aérée, cette plaque à cliquer-

Photographies: Denis CLAUDEL


 

Vernancourt

En sortant de la commune vers Charmont, juste avant le petit pont sur La Vière, rue de l’Église (D17), cette plaque. Le Chemin de Grande Communication allait de Vitry-le-François à Vouziers par Ste Ménéhould. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Patrick LIEUGAUT (vue) & Denis CLAUDEL (plaque)


 

Ville-en-Tardenois

Nous voici donc à Ville-en-Tardenois. Deux plaques respectivement sur les Chemins de Grande Communication:

  • N°6 allant de Dormans à Vouziers par Reims. Rue Charles de Gaulle (D980) au carrefour formé avec la Route de Jonquery (D224).
  • N°24 de Pont-à-Binson à Chaumuzy et à Sarcy par Ville-en-Tardenois (comme par hasard !) Route de Jonquery (D224) à l’entrée du bourg, l’ancienne plaque en tôle d’entrée de commune située sur la même maison en témoigne.

-Clique sur la plaque, petite flèche blanche-

Photographies: Denis CLAUDEL

-Cliquez sur la plaque-

Photographie: Patrick LIEUGAUT

 

-Un avant / après sur la première plaque-

Photographie contemporaine: Denis CLAUDEL


Pages 1 2 3 4 5 6

Regarder passer la diligence, c’est bien, monter dedans, c’est mieux

Groupe Plaques de Cocher

Patrimoine Routier