Pas-de-Calais page 6



 

Simencourt

A l’intersection de la D7, Route de Wanquetin, et de la Route de Gouy, sur la maison Le Hasard, cette plaque se situait sur le Chemin Vicinal Ordinaire N°II.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Norbert QUINT


 

Marœuil

A l’intersection D56 / D55, rue de Beaumetz, nous étions sur le CGC N°56 allant de Gouves à Marœuil par Duisans et la station. 

-Cliquez sur la plaque-

Photographies: Daniel COPIN


 

Neuville-au-Cornet

Sur l’une des dernières maisons du bourg, rue Principale en allant sur le Maisnil, cette plaque qui aujourd »hui se situait sur la D85E, était à l’époque sur un embranchement du Chemin de Grande Communication allant de Neuville-au-Cornet à la gare St Pol.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Daniel COPIN


 

Neuville-sous-Montreuil

En empruntant l’ancienne Nationale 1, aujourd’hui la D901, et en arrivant à Neuville-sous-Montreuil, rue de Montreuil, on peut voir cette plaque sur l’une des premières maisons.

Photographie: Daniel COPIN


 

Ostreville

Nous voici sur l’ancien Chemin de Grande Communication N°86 allant de St Pol à Béthune. Cette plaque est fixée sur la dernière maison -ancienne chapelle?- du village, mais direction St Pol. Il est probable qu’elle aie été repositionnée, son emplacement initial devant être à l’autre extrémité du bourg, direction Monchy-Breton. (il y a d’autres plaques notamment à l’intersection des D86 / D81)

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Daniel COPIN


 

Ourton

Nous étions sur la Route Impériale N°41 allant à son origine (alors Nationale) de St Pol-de-Ternoise à Lille. La plaque est en lave émaillée, elle date de 1860 (commande du département passée au Ministre des Travaux Publics, le montant global revenant au Conseil Général étant de 2360 frcs).

Rue Deladienne sur l’actuelle D941.

Cette photographie de Daniel COPIN

Celle-ci de Rémi GRODZKI


 

Penin

A l’intersection des rues de St Pol / Maizières, sur un magnifique bâtiment manifestement à vocation agricole, voici une plaque en l’état. Si actuellement elle est sur la D82, initialement il s’agissait du Chemin de Grande Communication N°82 allant de Frévent à la Station de Berlette. Cette plaque flèche d’ailleurs deux stations, celle de Frévent, celle de Savy-Berlette.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Daniel COPIN


 

Rebreuve-Ranchicourt

Ranchicourt et Rebreuve-sous-les-Monts fusionnent en 1971. Cette plaque est donc sur le territoire de Rebreuve. 

Route Nationale, direction Gauchin-le-Gal, cette plaque en l’état était sur le Chemin de Grande Communication N°52. Il allait d’Arras à Boulogne par Thérouanne. On l’appelle également la Chaussée Brunehaut. Cette voie devînt Route Nationale en 1933, elle portait le N°341. (aujourd’hui D341). 

L’une des deux communes fléchée est Gauchin-le-Gal. Cette commune est appelée officiellement Gauchin Légal. Il s’agit d’une déformation officilaisée, en effet le Gal était une pierre, aujourd’hui enchaînée, qui se déplaçait devant la maison des épouses infidèles. 

Photographie: Rémi GRODZKI


 

Sains-en-Gohelle

Et voici deux plaques, l’une en zinc laminé, l’autre en fonte. Elles se situent sur la même maison, à l’intersection des D188 / D937. Sur le rond-point de la Tour Eiffel.

A l’époque des plaques, nous étions d’une part sur un Chemin de Grande Communication, le N°38 (1869); auparavant ce chemin était numéroté 68 (1860) puis il devînt le 188 allant de Aire à Sains-en-Gohelle (1877). Le numéro figurant sur la plaque – a peut-être été utilisé entre les deux. Les deux destinations fléchées sont Hersin et Lillers.

D’autre part la Route Nationale N°37 allant de Paris à St Quentin.

-La maison derrière la tour supporte les deux plaques-

-Un gros plan de la maison, les deux plaques visibles surs lesquelles vous pouvez cliquer-

Les photographies: Daniel COPIN – Rémi GRODZKI


 

Duisans

Hameau de Wagnonlieu, route de Dainville, nous sommes sur la D60, a l’époque le Chemin de Grande Communication N°60: ce CGC était dit de ceinture d’Arras et avait des embranchements, en quelque sorte l’ancêtre du périphérique.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Daniel COPIN


 

Louches

A l’intersection des rues d’Escoeuilles (D225) et Grande Rue (D225 – D225E2), deux plaques sur un commerce, le St Louis Café. A l’époque de la pose des plaques il s’agissait du Chemin de Grande Communication N°225 qui allait de Fauquembergues à Ardres et un embranchement de cette même voie. 

A droite la route de Lumbres, tout droit la route de Tournehem.

Cliquez sur chacune des plaques, sur l’une d’entre elle occultée par la gouttière sont fléchés Zouafques et Tournehem- 

Photographies: Philippe BRUNOT


 

Nort-Leulinghem

Le Chemin de Grande Communication N°221 allait de Nortbécourt à Gandspette. Sur cette plaque il n’y a pas de séparation entre Nort et Leulinghem, en flamand non plus. Les deux orthographes semblent valables.

Rue du Blanc Mont, sur l’actuelle D221, cette plaque jusqu’à peu était recouverte de végétation.

Photographie: Philippe BRUNOT


 

Vieille-Église

Intersection rue du Fort Bâtard, en face de la digue de Calais, rue éponyme, voici une plaque qui était sise sur le Chemin de Grande Communication N°219. Il allait d’Oye à Moulle et avait des embranchements, nous devons d’ailleurs être sur l’un de ces embranchements. 

-La plaque sur la maison qui fait l’angle, une flèche orange, cliquez sur cette plaque

Photographies: Philippe BRUNOT


 

Polincove

A l’embranchement rue de Moulle (D219) / rue du Driouque, cette plaque indique deux directions, Ostove et La Californie. Ce dernier lieu est sur la commune de Muncq-Nieurlet, or, si l’on suit la rue du Driouque, on n’arrive pas à La Californie. Il faut suivre la rue de Moulle et rester sur la D219 (CGC 219) pour y arriver. 

-Cliquez sur la plaque à gauche-

 Route de Gravelines, sur la D218, initialement le Chemin de Grande Communication N°218 et allant de Tournehem à Gravelines, cette plaque sur ce commerce, le bâtiment datant de 1879.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Philippe BRUNOT

 


 

Recques-sur-Hem

Recques prit l’extension sur-Hem en 1919.

Rue de Zouafques, cette plaque était sur le CGC N°217 qui allait de Licques à Watten. 

Photographie: Philippe BRUNOT


 

Wirwignes

Le Chemin de Grande Communication N°238 allait de Wissant à Samer et Tingry. Rue de l’Église, l’actuelle D238.

-Cliquez sur la plaque-

Photographie: Philippe BRUNOT


 

Zutkerque

Nous sommes sur l’embranchement du Chemin de Grande Communication N°219 allant d’Oye à Moulle. (EmbT) sur la plaque après le numéro signifie effectivement embranchement

Sur le hameau du Blanc-Pignon, rue de Polincove, à hauteur du lieu-dit La Meullepaque, la route est la D219E1. 

-Cliquez sur la plaque, flèche orange-

Photographies: Philippe BRUNOT


 

Laires

Nous sommes ici sur l’ancien Chemin de Grande Communication N°92 allant de Fiefs à Desvres par Fauquembergues. Rue de Boulogne, sur l’actuelle D92 direction Livossart, une plaque en l’état.

Photographie: Domidric62


 

Tangry

Deux plaques en angle sur ce bâtiment à l’intersection de la rue de St Omer (D77) et de la rue de Pressy (D70E5). Il s’agissait respectivement des Chemins de Grande Communication N°77 et 70. Le N°77 allait de Lignereuil à St Omer. Quand au N°70 il allait de Gonnehem à Anvin mais ici à Tangry nous devions être sur un embranchement de cette voie.

La plaque sur le CGC 77 flèche deux stations: il s’agit des gares de Navrans et de Pernes.

-Cliquez sur chacune des plaques-

Photographies des plaques: Domidric62


 

Évin-Malmaison

Le Chemin de Grande Communication N°161 sur lequel était apposé cette plaque allait de Moncheaux à Hénin-Liètard. A l’intersection des rues Émile Basly (D161) / Émile Zola, voici une plaque à l’ordonnancement peu commun dans ce département. 

Photographie: Laurent BOUVIER


 

Fouquières-lès-Lens

A l’angle des la rue Victor Hugo et de la rue Émile Zola, cette plaque en l’état était sur une Chemin Vicinal Ordianire, le N°9.

Photographie: Laurent BOUVIER


 

Noyelles-Godault

Deux plaques directionnelles, l’une en zinc laminé, l’autre en fonte avec lettres en relief. La plus ancienne est celle du dessus, en zinc laminé. Elle date des années 1870. Ce type de plaque dans le Pas-de-Calais a été remplacé soit par des plaques en fonte lors des changements ne numérotation ou de classification. Elle provient sans aucun doute de l’émaillerie COL & GIRARD à Clermont-Ferrand.

Nous étions sur le Chemin de Grande Communication N°34. En 1869, cette voie allait de Carvin à Douai dans le Nord. 

Puis cette voie devînt le Chemin de Grande Communication N°160 (nomenclature 1877) elle allait toujours de Carvin à Douai avec un embranchement sur Noyelles-Godault, nous y sommes. Rue Victor Hugo

Photographie: Laurent BOUVIER


 

Labourse

A l’angle des rues de Lens et Oscar Desuet, une plaque qui était sur la Route Nationale 43. Aujourd’hui D943. A sa création en 1824 il s’agissait de la route allant de Bouchain (Lieu-St-Amand) à Calais.

Photographie: Laurent BOUVIER


 

Pont-à-Vendin

Le Chemin de Grande Communication N°39 allait de Saudemont à Vermelles. Voici une belle plaque rechampie aux couleurs originales. Non localisée sur la commune. (Plaque non localisée à Pont-à-Vendin)

Photographie: Laurent BOUVIER


 

Saint-Hilaire-Cottes

Cette plaque en lave émaillée fut commandée en 1860 par le département du Pas-de-Calais. Elle était donc sur la Route Impériale N°43 allant de Calais à Lieu-St-Amand. (plaque non localisée photographiée en 2016).

Photographie: Laurent BOUVIER


 

Valhuon

Rue de Pernes, nous sommes sur la D916 aujourd’hui. Mais à l’époque de la pose de cette plaque émaillée, vers 1860,  il s’agissait de la Route Impériale N°16. Cette voie allait de Paris à Dunkerque. La mention IMP a été grattée sans doute après 1870 quand cette voie est devenue Nationale. 

Cliquez sur cette plaque, la vue date de 2011-

Photographie de la plaque: Laurent BOUVIER


 

Béthune

Quatre plaques à Béthune. Chacune d’elles correspond à une entrée dans la ville, trois sur des Routes Nationales, une sur un Chemin de Grande Communication.

La première plaque était sur la Route Nationale 41, cette voie allait à l’origine de Saint-Pol à Lille et à Tournai (1824). La plaque à Béthune se situe sur le parcours originel, plus précisément sur la D86, rue du Faubourg St Pry.

La Route Nationale 43 sur laquelle était posée cette plaque allait de Calais à Lieu-St-Amand. Ici elle est en sortie de commune, sur l’actuelle D937, rue d’Aire, juste avant le Rond-Point des Marronniers.

Troisième plaque, troisième Route Nationale, la N°37. Elle allait de Paris à St Quentin en théorie, en réalité de Château-Thierry à St Venant. Cette plaque devrait se trouver sur la D937 mais je ne l’ai pas localisée.

Le Chemin de Grande Communication N°171 allait de Barlin à Armentières dans le Nord. Elle doit se situer sur la D171 mais je ne l’ai pas localisée. L’un des fléchages pointe la direction de Beuvry Rivage, il s’agit du Port Fluvial de Béthune-Beuvry.

Photographies des plaques: Rémi GRODZKI


Page 2 3 4 5 6

 

Regarder passer la diligence, c’est bien, monter dedans, c’est mieux

Groupe Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

Cliquez

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse