RHÔNE page 2

 


Brussieu

Une plaque de mendicité sur cette commune de Brussieu.

 

– Merci à Boris acopin –


Cercié

 Une plaque géographique sur laquelle vous pouvez cliquer:

 

 


Champagne-au-Mont-D’or

 Champagne était un hameau de la commune de St-Didier-au-Mont-d’Or; elle devînt autonome en 1901. Une plaque de cocher sur la RN6. En 1824 elle reliait Paris à Modane en Italie.

 

 

– Merci à Boris Jacopin pour cette contribution –

 


Chambost-Allières

 Cette plaque devait initialement être fixée à un poteau. Elle se trouve sur le Chemin de Grande Communication N°7 bis: cette voie était appelée la voie de Lyon à Charolles (Saône-et-Loire), anciennement départementale N°7. A noter sur la nomenclature -voir page 1- que la distance de la voie est de 45 kms alors que de Lyon à Charolles il y a environ 100kms; mais c’était bien le nom de la voie, et non pas son parcours.

 

Cliquez sur la plaque, à droite sur anciennement le café Morel –

 

– Merci à JF LOBREAU pour cette contribution –

 


Chaussan

Deux belles plaque de cocher à Chaussan, couleurs de restauration originales. La première sur le CGC 34 allant de Givors à Duerne, l’autre sur un Chemin Vicinal.

  

 

– Photographiées par Boris Jacopin en 2015 


Collonges-au-Mont-d’Or

 Une plaque géographique à Collonges: cliquez dessus:

 


Cogny

Sur le Chemin d’intérêt Commun allant de Villefranche à Cogny, cette plaque de cocher indiquant notamment un autre Chemin d’intérêt Commun, le N°52 allant de Liergues à Blaceret.

 

 

– Cliquez sur la plaque, merci à JF LOBREAU –


Grigny

 Une belle plaque géographique à Grigny: 

 


Jarnioux

 Dommage la gouttière ! Sur ces belles maisons ocres, une plaque sur l’embranchement du Chemin de Grande Communication N°19. 

Le flèchage: Ville-sur-Jarnioux à 1km9 et Pouilly-le-Monial à 1km8.

 

 

– Les photographies de JF LOBREAU en 2015, cliquez sur la plaque -derrière la gouttière-


Larajasse

Le sud du département à Larajasse: trois plaques de cocher en l’état. Toutes trois photographiée par Boris jacopin en 2015.

 

 

Sur le Chemin d’Intérêt Commun N°47, de St-Martin à St-Etienne, les deux plaques ci-dessous également.

 

L’Aubépin, flèché sur cette plaque, fut commune à part entière jusqu’en 1814; Ste Catherine est toujours une commune


Ville-sur-Jarnioux

 Dans le quartier de La Maladière, au croisement du CGC N°31 de Villefranche à Ternand et du N°19 de Chessy à St Etienne, ces deux plaques de cocher.

 

 

– Cliquez sur chacune des plaques –

Photographies par Jean-François LOBREAU en 2015


Lacenas

Sur les Rousselles à Lacenas, au croisement d’un Chemin Vicinal et d’un Chemin d’intérêt Commun, le N° 52, voici un beau poteau indicateur, bi-plaques. 

 

Cliquez sur chacune des plaques; également sur la marque de fonderie en bas du poteau. Vous déchiffrerez le nom de la fonderie: BROUSSEVAL – HAUTE-MARNE. Un lien vers le site Fontes d’Art.org, la page consacrée à cette fonderie avec en bas de page des cartes postales prises à l’intérieur de l’usine, certaines en 1912.

Cette fonderie a notamment passé un contrat avec le Conseil Général de Haute-Garonne portant sur les plaques et poteaux indicateurs, c’était en 1896.

 

– Merci à JF LOBREAU pour cette découverte –


Létra

 Une plaque somme toute symphatique à Létra.

 

 

Photographie: Boris JACOPIN


Millery

 Pas moins de quatre plaques de cocher entretenues et une plaque géographique à Millery.

Les deux premières se situent sur le même Chemin d’Intérêt Commun, le N°67:

 

 

 

– Cliquez sur les plaques –

Une troisième plaque sur un Chemin Vicinal du même fabriquant: à noter, la non fermeture de parentèse.

 

 

Et une quatrième, mêmes remarques que la précédente:

 

Pour terminer la plaque géographique sur laquelle vous pouvez cliquer:

 

 

Merci à Boris Jacopin


Limas

Deux plaques de cocher dont l’une fixée sur un poteau, une plaque géographique: telles sont les panneaux répertoriés à Limas dans le Rhône (et non pas Lima au Pérou !).

 

 

– Cette plaque sur un petit poteau supportant également le nom de la rue, la vue est de JF LOBREAU, l’encart transparent de Boris JACOPIN, la plaque que vous verrez en cliquant également –

 

Une autre plaque trés bien rechampie photographiée par JF LOBREAU (à noter des points partout sauf sur les i !)

 

 

– Cliquez sur cette plaque –

Et voici la plaque géographique: 

 


Limonest

 Une plaque en l’état à Limonest photographiée par Boris Jacopin en 2015.

 


Lamure-sur-Azergues

 Sur la route départementale N°7 allant de Lyon à Charolles déclassée en 1887 pour devenir le Chemin de Grande Communication N°7 bis, cette plaque de cocher en zinc laminé (ou en lave émaillée). Au croisement de la D385 et de la montée des Combettes.

 

 

Cliquez sur la plaque photographiée ainsi que la vue par JF LOBREAU en 2015 –


Saint-Julien

 St Julien, dit St Julien sous Montmelas ou encore St Julien en Beaujolais, cinq plaques de cocher, la première sur Les Varennes, initialement sur un poteau sur le Chemin de Grande Communication N°35 allant de Villefranche à Vaux:

 

 

– Cliquez sur cette plaque –

 

La seconde prés du Monument aux Morts 14-18, toujours sur le CGC 35:

 

 

– Cliquez sur la plaque –

 

La troisième route de la Cime des Prés, en cliquant sur la plaque une incrustation de cette plaque sous un autre angle:

 

– Merci à Jean-François LOBREAU pour ces trois plaques –

Celle-ci se situe sur le hameau des Granges, sur le Chemin Vicinal Ordinaire N°9:

Sur le CIC 52 de Liergues à Blaceret, cette plaque joliment agencée:

Photographies: Luc LEFRAY – Bruno ONFRAY


Lyon

Eh oui ! Même à Lyon il y a au moins une plaque de cocher, elle se situe dans le IXème arrondissement, au croisement de la rue Marietton et de l’Avenue Sidoine Apollinaire.

 

 

Cliquez sur la plaque photographiée par JF LOBREAU en 2015 –

 

Dans le quartier de St Rambert-l’Île-Barbé, une ancienne commune rattachée à Lyon en 1963 (IXème arrondissement), une plaque géographique photographiée par Boris Jacopin en 2015.

 

Cliquez sur la plaque


Aller page 3 4

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse