NORD page 4



 

Godewaersvelde

Ce n’était pas son village, mais ce village reste néanmoins indissociable de Raoul. Voici deux plaques, la première sur le bar faisant l’angle avec la rue de Steenvorde (D18) et la rue de Boeschepe (D69). 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Gilles DELIGNY

 
La seconde plaque à l’intersection de la rue de Mont des Cats (D18) et de la rue Verte. 

Photographie: Jean-Luc SCHWARTZ


 

Wambrechies

Rue d’Ypres (D949) / rue du Général Leclerc, cette plaque indiquant la route à suivre pour aller à la Station de St André, et pourquoi pas pousser jusqu’à Lille.

Photographie: Laurent BOUVIER


 

Sainghain-en-Weppes

Une plaque en béton sur un mur, peinte, est une signalétique mise en place entre les deux guerres à destination des véhicules automobiles. Les caractères sont plus gros que ceux des plaques en fonte, plus lisibles par les automobilistes. 

Celle-ci se situe rue Gambetta, nous sommes sur la D41. A noter la classificaction D.C 41. Le sigle C.D apparaît en 1938 et signifie Chemin Départemental, par contre je ne sais pas ce que signifie D.C.

-Cliquez sur la plaque-

Photographie: Pierre DURIEZ


 

Felleries

Quatre plaques dont une sur une Chemin Rural, le N°13. Les trois autres étant respectivement sur les Chemins d’Intérêt Commun N° 80 allant de Beugnies à Sains (du-Nord) et N°104 de Felleries (ici) à Avesnes. Elles ont toutes -pour l’instant- leur encart remplis.

-Intersection D80, rue du Monument, rue du Chemin Vert, cliquez sur cette plaque

-Rue du Chemin Vert / rue Vilaine sur la D104, cliquez sur la plaque. A 10km4 de la frontière-

 Hameau du Muid, route de Solre-le-Château, une plaque également sur le CIC 104. Le cartouche se décolle.

 

Pour terminer voici la plaque qui se situait sur un Chemin Rural, le N°13. On trouve encore ce type de classification pour les chemins du Nord entre les deux guerres. Cette plaque se situe sur la D104, au lieu-dit Le Pierge. Le Chemin en question était peut-être la Rue du Grand Mont à moins qu’il ne s’agisse de la voie de Liessie. 

-Cliquez sur cette plaque à droite maison en briques-

Photographies: Erwan GUITTON


 

Ferrière-la-Grande

Le Chemin de Grande Communication N°95 allait de La Longueville aux Bois-des-Dames et passait donc par Ferrière-la-Grande. Aujourd’hui nous sommes sur la D95, la plaque devrait se trouver rue du Fort mais je ne l’ai pas localisée. (la D95 avant 1973 était la Nationale 49 mais pas ici).

Photographies: Erwan GUITTON


 

Flaumont-Waudrechies

Sur le Chemin d’Intérêt Commun N°104 allant de Felleries à Avesnes (soit d’après les distances fléchées  8kms8) une plaque très bien entretenue. Elle est sur la rue de Felleries, intersection avec la D133.

Photographie: Erwan GUITTON


 

Forest-en-Cambrésis

Forest ou Forest-en-Cambrésis sont les toponymes utilisés indistinctement pour cette commune.

Cette plaque si elle se situait sur le Chemin d’Intérêt Commun N°35 il devait faire partie de l’ancien réseau. Le nouveau réseau mis en place vers 1880 correspondait au Chemin d’Intérêt Commun N°86 allant du Quesnoy au Cateau. Nous sommes d’ailleurs sur la D86. Rue du Moulin au départ de la rue de La Chaussée Brunehaut.

-Clique sur cette plaque-

Photographie: Erwan GUITTON


 

Hasnon

En plein centre du bourg, intersection des rues Narcisse Lesur (D99) et rue Jean Jaurès (D955). La D955 était jusqu’en 1973 la Nationale 355. A l’époque de la plaque nous étions sur le CIC 99, il partait d’ici pour rejoindre Raisme. Les deux plaques sont en l’état.

Cliquez sur chacune des plaques de part et d’autre de la porte d’entrée-

 Photographies des plaques: Erwan GUITTON

 


 

Le Cateau-Cambrésis

C’est en 1977 que l’extension Cambrésis fut ajoutée.

Nous sommes sur le Chemin de Montay (D955), sur une ancienne Route Nationale de 1933 à 1973. Elle allait de Villeneuve d’Asq au Cateau. Mais auparavant il s’agissait comme on peut le voir sur la plaque de la Route Départementale N°10. Elle partait de Valencienne pour aller à Bohain dans l’Aisne.

Photographie: Erwan GUITTON


 

 

Flâneries en Douaisis

Le Douaisis désigne la région de la ville de Douai. Il se situe sur la partie orientale de la Gohelle, sur la partie occidentale de l’Ostrevent et de la Plaine de la Scarpe, et sur la partie sud de la Flandre française. Les signalétiques ci-dessous proviennent du groupe Facebook de Christophe DELILLE: Flâneries en Douaisis. Enjoy !


 

Anhiers

Nous voici sur le Chemin d’Intérêt Commun N°32, il allait de Roost-Warendin à Auby. Aujourd’hui et ici nous sommes sur la Départementale N°8. Intersection rue du Moulin / rue des Poux Volants.

Cliquez sur cette plaque près du poteau dans le virage-

Photographie de la plaque: Christophe DELILLE


 

Auchy-lez-Orchies

La commune est traversée par deux axes principaux, la D949 qui était de 1973 à 1982 la Nationale 353, et la D954, Nationale 354 de 1933 à 1973.

Nous trouvons une plaque sur le parcours initial de la Nationale 353 avant sa déviation en 1960. A l’époque de la plaque il pouvait s’agir de la Route N°3 allant de Douai à Tournai. Place du Général de Gaulle.

-Cliquez sur cette plaque en l’état-

Juste avant, sur le même bâtiment, une autre plaque, elle est sur la rue Victor Fichelle. Bien qu’il ne subsiste qu’une petite partie du cartouche, on voit le V de Vo pour Voie ordinaire.

Passons devant l’église, et poursuivons notre route direction Orchies. Sur la dernière maison au bout de la route, rue du Noir Debout, une plaque sise sur cette D954 anciennement Nationale 354. 

Photographies: Christophe DELILLE


 

Beuvry-la-Forêt

En 1933 Beuvry devînt Beuvry Nord puis en 1969 Beuvry-la-Forêt.

A l’intersection de la rue Jacques Varlet (D126) et de la rue des Fusillés, une plaque sur cette dernière, elle était sur un Chemin Vicinal, le N°10. L’entretien de ces chemins étaient à la charge des communes, il faudra attendre 1885 pour que celui-ci soit admis au réseau subventionné.

Une autre plaque occultée par une signalisation moderne, elle se situe à l’intersection de la ru e du Saulzoir (D126) / Rue Albert Requier (D953). Nous étions sur le Chemin d’Intérêt Commun N°126, en 1884 il allait de Marchiennes à Landas, en 1886 de Beuvry à Aix. Un prolongement donc qui à justifiè la répartition financière de son entretien entre les 3 communes: Beuvry (53%) – Landas (37%) et Aix (10%).

Deux photos permettant de lire quelques inscriptions sur cette plaque:


 

Bouvignies

La rue de l’Église d’un côté, la rue de la Chapelle de l’autre, ces deux rues de part et d’autre de la maison. Ces deux plaques n’indiquent pas moins de trois haltes ou station de trains; et toutes trois situées à moins de 5 kms. 

-Cliquez sur chacune de ces plaques-

Photographies des plaques: Christophe DELILLE


 

Férin

Deux plaques sur ce qui était le Chemin d’Intérêt Commun N° 65, nous sommes aujourd’hui sur l’ancienne Nationale 356 allant de Bapaume à Douai (D956). En 1867 ce chemin N°65 allait de Douai à Arleux.

Nous sommes ici pour cette première plaque, rue du Cimetière, intersection avec la rue Montet (D956).

En continuant sur la même voie (D956) et sur la maison voisine, une seconde plaque. 

-Cliquez sur cette plaque, en haut à gauche en façade-

Photographies des plaques: Christophe DELILLE


 

Flines-lez-Raches

Rue des Résistants (D35A), sur l’actuelle caserne des Sapeurs-Pompiers, nous étions sur le Chemin de Grande Communication N°35 allant de Douai A St Amand (1884).

Photographies: Christophe DELILLE


 

Fressain

Le Chemin de Grande Communication N° 47 sur lequel était sis l’une des plaques de Fressain allait d’Auberchicourt à Bugnicourt (1884). 

Nous sommes à l’intersection de la Rue du Nord (D47) et de la rue du 8 mai 1945. Cette dernière rue à l’époque était un Chemin Vicinal Ordinaire, le N°3. A Villers-au-Tertre, ce Chemin était appelé le Chemin de Fressain.

Vous verrez également 2 flèches directionnelles en bois peint. Elles peuvent dater de l’entre deux guerre mais de toute façon sont à destination des véhicules automobiles.

-Cliquez sur les deux plaques en l’état, sur les flèches en bois également (3 clics)-

Photographies: Christophe DELILLE


 

Landas

Rue du Docteur Géry Deffontaines (D126A), cette plaque en l’état sur une chapelle. Elle rejoint la D126 qui était à l’époque de la plaque le Chemin d’Intérêt Commun N°126 allant de Marchiennes à Landas. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Christophe DELILLE

 


 

Monchecourt

Ce Chemin d’Intérêt Commun N°25 sur lequel était apposé cette plaque fait partie du nouveau réseau. En 1900 il allait de Masny à Fressies et à Aubigny-au-Bac. Rue Waldeck Rousseau sur l’actuelle D140.


 

Pecquencourt

La première plaque sur le Chemin de Grande Communication N°25 d’Arleux à Orchies est rue Estienne d’Orve (D25). 

Une seconde plaque (non localisée) était sur un Chemin Vicinal Ordinaire, le N°2.

Photographies: Christophe DELILLE


 

Saméon

Nous sommes dans un virage rue de Balory. La plaque indique aussi le nom de la rue, il s’agit du quartier « Rue de Balory« . Une belle plaque un peu à l’écart du bourg de Saméon.

-Cliquez sur cette plaque-

Et voici une borne en fonte, elle provient de la fonderie Bussy en Haute Marne. En 1888 le Conseil Général installa des bornes de ce type, leur prix unitaire était de 30 francs.

Photographies: Christophe DELILLE


 

Vred

Ma première est sur le Chemin de Grande Communication N° 25 d’Arleux à Orchies. Rue Suzanne Leroy (D25). Ma seconde plaque est sur le Chemin Vicinal N°1, celui qui va  sur le Cattelet, rue René Caby.

Mon tout sont deux plaques de part et d’autre de la porte d’entrée du Café le Ramier, siège Colombophile.

-Cliquez donc sur chacune des deux plaques-

Photographies des plaques: Christophe DELILLE


PAGE 23

Regarder passer la diligence, c’est bien, monter dedans, c’est mieux

Groupe Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

Cliquez

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse