OISE page 4



 
Angy

Voici les 3 plaques rechampies en 2017 (voir article consacré à cette restauration).

La première sur le Chemin de Grande Communication N°12, aujourd’hui la D12. En 1842, cette voie allait de Hermes à Angy.

-Cliquez sur cette plaque-

La seconde plaque sur une Chemin de Moyenne Communication, le N° 64. A partir de 1863, les chemins de cette catégorie furent intégrés au ceux de Grande Communication. En 1879, il ne restait qu’un seul chemin de ce type, le N° 49. 

-Cliquez sur cette plaque-

Une plaque d’interdiction de mendicité. C’est suite à l’arrêté préfectoral du 15 février 1846 que ce type de plaques furent implantées dans l’Oise. Les plaques placées dans les communes ont fait l’objet de délibérations au seins des Conseils Municipaux et le prix est porté au budget des communes. 

-Cliquez sur cette plaque-

Voici pour terminer une plaque directionnelle, malheureusement cassée en son milieu. On peut néanmoins distinguer qu’elle se situait sur le Route Départementale N° 14, cette dernière allant de Clermont à Beaumont. Juste au dessus une plaque en zinc d’assurance, il s’agissait de la compagnie LE NORD fondée en 1840.

Photographies: M. Pascal ROUYERE, conseiller municipal à Angy.



 
Blicourt

Deux intersections, quatre plaques, toutes du même acabit, une seule flèche. Le village est traversé par la D615.

Les deux premières Place du Calvaire:

-Cliquez sur chacune des plaques de la maison-

Photographies des plaques: Rémi GRODZKI



 
Bouillancy

Rue de Fromentelle, cette plaque ou l’on voit que les abréviations ont été poussées à la limite du compréhensible… Seconde ligne: Chemin de Grande Communication N° 99 de Bregy à Crepy et RéezFosseMartin. Nous sommes aujourd’hui sur le CD99.

Photographie: Gilles DELIGNY



 
Lagny-le-Sec

A l’intersection entre la Nationale 330 et la rue du Blanc Pignon, cette plaque qui était dons sise sur le CGC N°81. Les deux autres communes fléchées sont bien Ver et Eve.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Gilles DELIGNY



 
Montjavoult

Voici trois plaques, deux directionnelles, l’une d’interdiction de mendicité. Elles se situent au hameau Beaugrenier, intersection des CGC N°6 (aujourd’hui D6) et 166 (aujourd’hui D983).

La plaque d’interdiction de mendicité provient de la fonderie Bouilliant.

-Cliquez donc sur ces plaques, deux clics-

PhOtographies des plaques: Jean-Jacques BOYER

Il y avait un mât bi-plaques sur le CGC 157 (aujourd’hui D157), probablement à hauteur du lieu-dit Vieux-Moulin, mais c’était avant:

 



 
Crillon

Sur le Chemin de Grande Communication N° 133, avant 1874 Route Départementale N°3 (mention burinée et recouverte par plaquette), cette plaque en l’état. Nous sommes aujourd’hui sur le CD133, rue du Maréchal de Boufflers.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: vue de Gilles DELIGNY et plaque de Rémi GRODZKI



 
Milly-sur-Thérain

La commune de Milly prend l’extension sur-Thérain en 1899.

Voici sur la D133 un mât bi-plaques inscrusté dans un mur de maison (en ce qui concerne les plaques en tout cas). Il se situe donc sur la D133, à l’époque le CGC 133, et avant 1874 la Route N°3 allant de Beauvais à Dieppe. Les plaques n’ont pas été préservées lors du ravalement, difficilement lisibles. Intersection rue de Dieppe et rue de Moimont.

-Cliquez sur chacune des plaques, donc deux clics précis-

Bien qu’antérieure, cette plaque a conservé sa lisibilité. La dénomination de la voie recouverte -à partir du 1er janvier 1874- est Route Départementale N°3.

Photographie: Rémi GRODZKI

Intersection des CD 133 & 615, elle était donc sur un Chemin vicinal allant sur une distance de 3kms5. Cette voie n’a sans doute pas été retenue pour faire parti du réseau des Chemins de Communication (sinon de petite communication) mais pourtant son trafic en 1934 justifiait des travaux dans l’éventualité d’une départementalisation.

 

-La plaque, cliquez dessus-

Photographies: Gilles DELIGNY



 
Versigny

Jusqu’en 1874 la Route Départementale N°18, puis le Chemin de Grande Communication N°148 comme indiqué sur la plaque, et de 1933 à 1973 la N330a

Photographie: Rémi GRODZKI



 
Cuise-la-Motte

Voici deux plaques, l’une sur le CGC N°33 allant de Morienval à la Route de Rouen à Reims (N31). Aujourd’hui la D335, de 1933 à 1973 la Nationale 335. Rue du Marché.

 

La seconde sur le Chemin de Moyenne Communication N°58, lequel fut intégré comme tous les CMC de l’Oise à partir de 1863 aux CGC. Nous sommes toujours sur la D335, intersection avec l’actuelle N31.

-Cliquez sur la plaque-

Photographies des plaques: Rémi GRODZKI



 
Liancourt

Les deux premières plaques sont à l’angles des rues Pasteur et Victor Hugo, place Rochefoucault. Elles se situaient donc sur les CGC 137 (avant 1874 Route N°7 allant de Noailles à catenoy, aujourd’hui D137)  et le CGC N°62 – par contre la plaque n’est pas sur l’actuel D62 mais sur une parallèle. 

Vous y verrez aussi, surmontant chaque plaque, des plaques d’assurance en zinc: La Confiance et l’Union: ces deux plaques sur une seul bâtiment illustrent l’un des motifs de leur pose: un talisman étant censé mettre ses propriétaires à l’abri.

-Cliquez sur chaque plaque, pour grand format dans un nouvel onglet-

Tours sur l’ancienne Voie N°62, mais laquelle avant 1863 était un Chemin de Moyenne Communication, rue René Pasquier. Il ne s’agit toujours pas de l’actuelle CD62 ce qui aurait tendance à démontrer qu’en 1939, lors du basculement de la voirie vicinale classée vers le réseau départemental, un choix a été fait de basculer la 62 vers le centre ville. La plaque est en l’état.

Pour faire bonne mesure une troisième plaque sur cette voie N°62, toujours rue Pasteur, de la même mouture que celle de la place Rochefoucault, mais repeinte:

Pour terminer voici une dernière plaque mais cette fois sur le CGC 29 allant le Liancourt à Pont-St-Maxence.

Photographies: Rémi GRODSKI


Aller à la page 123 

 

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse