OISE page 8


 

Lavilletertre

Sur le hameau de Romesnil, une plaque avec deux fléchages sans distances.

Photographie: Jean-Michel LE VAOU


 

Welles-Pérennes

Sortie du bourg Route de Plainville (D47) nous trouvons cette plaque ayant subi quelques modifications depuis sa mise en place. En effet elle fut posée avant 1862 et à l’époque nous étions sur un Chemin de Moyenne Communication. L’inscription initiale que nous aurions pu lire était: Chin de Mne Communication. En 1862 une fusion fut opérée entre les lignes de moyenne et de grande vicinalité. Ainsi sans changement de numérotation cette voie devînt Chin de Gde Communication. 

Le Chemin de Grande Communication N°47 allait de Lieuvillers à Coullemelle. Aujourd’hui la Route Départementale part toujours de Lieuvillers mais se termine à Rocquencourt. 

Nous voyons sur cette plaque qu’une autre modification y fut apportée. Compte tenu de la période de sa mise en place on peut supposer que la direction fléchée aujourd’hui vers la Nationale 30 l’était alors vers la Rte Impériale N°30. C’est pourquoi le IMP fut remplacé par NAT.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie de la plaque: Fabien DEMEULES


 

Campeaux

Très belle plaque non restaurée. Remarquez le A avec accent, ainsi que la rajout sur la distance 17km100 en gros caractères. En outre, la distance vers St Samson a été burinée. Le Chemin de Grande Communication N°4 allait de la Station de Formerie à Gournay. (la gare de Formerie fut ouverte en 1867). 

Campeaux

Photographies: Rémi GRODZKI

Voici une photographie prise en 2018: la rajout 17km1 n’existe plus:

D316, rue des Songeons, voici une plaque initialement sur un mât (on y voit encore le tube charnière). Nous étions sur le Chemin de Grande Communication N°107, il passait par Formerie et Songeons, cette portion était d’ailleurs en 1935 dans un tel état qu’il fallut prendre des mesures d’urgence concernant le réempierrement et le goudronnage sue cette voie. 

-Les indications sur la plaque sont identiques à celles des panneaux modernes, cliquez sur cette plaque

Photographie: Fabien DEMEULES

2020: plaque réchampie et photographiée par Bruno SINET

Il subsiste également dans cette commune une plaque d’interdiction de mendicité. Elle se situe sur un bâtiment annexe de la mairie (et anciennement école). Le 15 février  1846 le Préfet du département de l’Oise interdisait par décret la mendicité dans le département à compter du 15 avril de la même année. Pour valider un tel décret il fallait que le département disposa d’un dépôt de mendicité, celui de l’Oise était à Montreuil. (Rapport et délibération du Conseil Général de 1846). 

A noter que sur cette plaque apparaît le sigle de la fonderie HBBt pour Henri Bouilliant Brevet. 

-La plaque bleue, cliquez dessus-

Photographies: Bruno SINET

Photographie: Fabien DEMEULES


 

Escames

Voici de nouveau le mât d’Escames. Vous trouverez les photos de Jean-Michel LE VAOU plus bas. Il se situe à l’intersection de deux routes,  un chemin Vicinal Ordinaire dont le tracé est décrit avec une certaine précision sur la plaque gauche: d’Escames à Loueuse par Longavesne ,  et un Chemin de Grande Communication, le N°133, lequel allait de Beauvais à Dieppe. Ce type de voies, à cheval sur deux départements, étaient considérés comme étant des routes Royale de 3ème classe jusqu’en 1811. Mais écartées de la nomenclature napoléonienne elles devinrent soit départementales soit intégrèrent le réseau vicinal. Ce mât bi-plaques provient de la fonderie Bussy de Haute-Marne.

Intersection entre la rue du Calvaire / rue de Canterenne (Hémécourt) / rue de l’Église. (La D133 contourne aujourd’hui la commune). 

-Cliquez sur chacune des plaque en haut du mât-

Photographies: Bruno SINET

Escames

Escames2

©Jean-Michel LE VAOU


 

Bonneuil-les-Eaux

La route de Croissy (D38) rencontre ici la rue de l’Église. Nous sommes face à la mairie. Deux plaques, deux époques, la plaque en fonte du XIXème siècle, vers 1850, la Michelin de 1954. Le Chemin de Grande Communication N°38 allait de Breteuil à Conty.

-Vous pouvez cliquer sur la plaque réchampie au-dessus de la fenêtre, sur la Michelin sous la fenêtre-

Photographies des plaques: Jean-Michel ANDRY – Sébastien GUITTON


 

Novillers

Comme bien souvent, cette plaque se situe à une intersection, celle entre la rue de la Couture se prolongeant par la rue de la Vigneronde et la rue Fernand Desjardin. Aujourd’hui routes tertiaires, nous étions sur le Chemin Vicinal Ordinaire N°1.

Photographie: Jean-Michel ANDRY


 

Ivors

Les deux plaques d’interdiction de mendicité dans cette commune sont identiques, (fonderie et histoire) que celle de Campeaux ci-dessus.

Une plaque directionnelle en fonte, en l’état, se situe rue de Crépy (D88) intersection avec la Grande Rue (D51). Elle se situait donc sur le Chemin de Grande Communication N°88, lequel allait de Mareuil à Gilocourt en 1882. Mais sur la plaque le CGC est décrit comme allant de Mareuil à Vaumoise, il s’agit clairement d’un autre chemin, celui-ci ayant été classé en 1864. (1882 est justement l’année durant laquelle, suite à une extension, il prit l’appellation de Mareuil à Gilocourt). 

-Cliquez sur la plaque derrière le poteau à gauche-

-Grande Rue à hauteur du N°24-

Photographies des plaques: Régis GUERIN


 

Ognes

Au départ de la rue des Fontaines, intersection avec la rue Claude Tillet (D548) cette plaque sur un Chemin Vicinal Ordinaire. 

Photographie: Régis GUERIN



 

Néry

Ferme ou manoir de Hulleux. Cliquez sur la photo.

Hulleux vue

Photographie de la plaque: Rémi GRODZKI

Sur le Chemin de Grande Communication N°98, rue des Peupliers, voici une plaque mono-directionnelle parfaitement entretenue. Le CGC 98 fut plusieurs fois prolongé. Initialement il s’agissait du CGC allant d’Ormoy-Villers à La Croix-St-Ouen. Il se terminait alors à la Route Impériale N°32. Puis en 1864 / 1865 il fut une première fois de 1000 mètres environ pour aboutir sur la Route de Meux. La plaque fut posée après cette prolongation, mais avant la suivante: en effet en 1882 il allait jusqu’à Jonquières. Mais j’ignore l’année de cette seconde extension. La plaque quand à elle peut dater de 1870. 

Photographie: Thierry ABRAN

La plaque ci-dessus indique la direction de Verrines. Il s’agit d’un hameau de la commune de Néry, nous y trouvons également une plaque de la même fonderie. Grande rue de Verrines (D98).

-La plaque est à gauche, cliquez dessus-

Photographie de la plaque: Gilles DELIGNY


 

Auger-St-Vincent

Les deux plaques à Auger-St-Vincent sont comme les précédentes sur le Chemin de Grande Communication N°98. Ci-dessous les plaques photographiées vers 2010 par Rémi GRODZKI.

Auger-St-Vincent-a

Auger-St-Vincent-b

Photographies: Rémi GRODZKI

Les mêmes plaque en 2020. L’une d’entre elle fut repeinte, l’autre réchampie. La première plaque rue du Raguet.

-Cliquez sur cette plaque-

Rue Rambure. La distance fléchée jusqu’à Trumilly inscrite sur cette plaque était de 3km140. Les chiffres ont été burinés, cela aurait pu être dû à par exemple la construction d’un pont, la mise en place d’une déviation. Or le distance actuelle par la D98 est toujours de 3km2 et cette voie ne franchit aucune rivière. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Gilles DELIGNY


 

Forêt d’Halatte

La forêt d’Halatte est une forêt domaniale dans l’Oise. Voici une plaque « mangée » par un arbre, elle se situe sur la commune de Verneuil-en-Halatte, Chemin de Brenouille. Comme on le voit sur le plan Open Street ci-dessous il démarre de la rue des Bois à la Croix des Veneurs. 

Photographie: Guy MAZURIER



Aller à la page 123 – 4 – 567

J’arrive au terme du recensement pour ce département de l’Oise. Il reste bien sur des plaques non photographiées dont je connais ou dont on m’a signalé l’existence. En voici une liste non exhaustive:

  • Croissy-sur-Celle (voici un lien vers google map pour y voir cette plaque: https://cutt.ly/igZUOxO ).
  • Rully: une autre plaque
  • Baron: une autre plaque
  • Boran-sur-Oise
  • Pontpoint: 3 autres plaques
  • Verneuil
  • Lamorlaye

L’existence de ces 6 dernières communes avec plaques m’a été communiquée par M. François-Xavier BRIDOUX, chargé de mission Patrimoine historique et culturel du parc naturel régional Oise-Pays de France que je remercie. Je n’ai pas vérifié mais je pense qu’elles se situent toutes dans un périmètre restreint. 

Lien vers groupe facebook

Groupe Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply