MARNE page 8


 

Villers-en-Argonne

Rue du Chemin de Châlons (D63), sur la mairie, cette plaque était située sur un ancien Chemin de Grande Communication. Son numéro fut buriné mais il devait s’agir du N°15, une ligne de l’ancien réseau jusqu’en 1880. Il allait de Ste Ménéhould à Belval. 

-La plaque en face de vous. Cliquez dessus-

Photographies: Patrick LIEUGAUT



 

Dormans

Sur cette maison à l’intersection entre la rue de Condé (D41) et le Chemin Rural du Roi / rue des Pressoirs, deux plaques. La première sur le Chemin de Grande Communication N°41 allant de Dormans à La Ferté-Gaucher peut provenir de la fonderie Barthélémy. Quand à la seconde sur un Vicinal ordinaire, c’est une Varigney.

-Cliquez sur chacune des deux plaques-

Photographies: Georges TURPIN



 

Mancy

Le Chemin de Grande Communication N°40 sur lequel se trouvait cette plaque allait d’Épernay à Clamanges via Chaltrait et Colligny. C’est en 2022 qu’elle fut restaurée et reposée à son endroit initial, à savoir sur l’une des dernières maisons du village (à l’époque de la plaque au XIXème siècle). 

-Voici la plaque telle qu’elle se présentait avant-

-Cliquez sur cette plaque restaurée-

Photographies et restauration: Florent LEGRAND

La rue du Château débouche sur la Grande Rue (D40). A l’angle sur la maison, cette plaque était sur un VCo et indique la direction d’Alancourt.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL



 

Allemant

La rue de Signy (D39) rencontre la rue de l’Église (D439) au cœur de village, formant un carrefour sur le quel nous trouvons cette plaque. Le Chemin de Grande Communication N°39 sur lequel elle se situait à l’époque allait de Sézanne à Bergères. 

-Cliquez sur cette plaque, petite flèche blanche-

Photographies: Denis CLAUDEL



 

Aulnay-sur-Marne

On distingue encore sur cette plaque mono-directionnelle la couleur bleue. Rue du Pont, laquelle nous emmène directement sur la Marne, intersection avec la Rue Nationale -appelée localement le route de Paris à Metz – (D3) – nous trouvons cette plaque sur un Chemin Vicinal Ordinaire. La D3 n’était autre que la Nationale 3. 

-Cliquez sur la plaque sous le chien assis-

Photographies: Denis CLAUDEL



 

Avize

Ces plaques sont à l’intersection entre ce qui était le point de départ de l’embranchement du Chemin de Grande Communication N°10 (de Fismes à Vetu) allant sur la gare d’Avize, et la voie principale de ce même CGC.  Localement, Remparts du Midi (D19) X Rue d’Oger (D10). Ces plaques sur l’ancienne école de viticulture (fondation Puisard).

-Cliquez sur chacune des plaques-

Photographies: Denis CLAUDEL

-Années 50, de nouvelles signalétiques n’ont pas pour autant recouvertes les plaques-



 

Broyes

Nous sommes sur le parcours initial du Chemin de Grande Communicatiobn N°39, aujourd’hui la D39 avant la mise en place du contournement. 

-L’actuelle D39 au nord, le CGC 39 au sud-

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL



 

Cheniers

En face de la mairie (Rue Principale) cette plaque d’interdiction de mendier concernant la commune de Cheniers.  Le décret portant interdiction de mendicité dans le département date du 25 mars 1888. A partir de cette date, les maires sont invités à placer des telles plaques dans leurs communes.

Photographie: Denis CLAUDEL



 

Angluzelles-et-Courcelles

Entre 1790 et 1794 Angluzelles absorbe Courcelles. 

Le Chemin de Grande Communication N°53 allait de Sézaune à Fresnay. Il avait un embranchement pour aller sur St Rémy. La rue aux Canes (un chemin sans issue aujourd’hui)  débouche sur la rue de l’Église (D53). En face la maison supporte une plaque indiquant les directions de Fresnay et de Faux. Il s’agit de la dernière maison du bourg vers Fresnay. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL



 

Eclaires

La dernière maison sur la route de Grigny (D65) supporte ce panneau peint à destination des automobilistes. Il s’agit d’une signalétique mise en place lors de la grande guerre (1914-1918)  destinée à faciliter la circulation des véhicules militaires à la fin du conflit. En 1919, le Conseil Général de la Seine-et-Marne décide de maintenir et d’entretenir ces « écriteaux indicateurs ». Ce maintien (et ce renforcement) est justifié par le potentiel développement du tourisme dans la région. On peut penser que la Marne avait les mêmes objectifs en maintenant en l’état ces panneaux. 

-Cliquez sur cet écriteau peint-

Photographies: Denis CLAUDEL



 

Elise-Daucourt

En 1965 Elise et Daucourt fusionnent. 

Le Chemin de Grande Communication N°73 fut classifié après 1894. Il allait de Somme-Yèvre à Ste Ménéhould. Sur la dernière maison en allant vers Ste Ménéhould, lieu-dit Le Village (D73), cette plaque précise le nom du Chef-lieu d’arrondissement (Ste Ménéhould). En outre elle indique la place d’Austerlitz ainsi que la gare de Ste Ménéhould: cette dernière était sur la ligne d’Amagne – Lucquy à Revigny, laquelle avait un arrêt à la gare de Villers-Daucourt. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL



 

Fére-Champenoise

La rue du Général Weygand (D43) débouche Place Clémenceau. La plaque est sur l’ancien Chemin de Grande Communication N°43, il allait de Montmirail à Salon par Fère-Champenoise. 

Photographie: Denis CLAUDEL



 

La Chapelle-Lasson

La rue du Gué du Four se jette sur dans la rue St Fiacre (D5), c’est à cette intersection que se trouve la plaque posée sur la maison faisant angle. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL

On s’en doutait un peu mais c’est ici confirmé, la plaque sur l’ancienne école-


Pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9

 

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser une réponse