AISNE page 2



Boncourt

Quatre plaques de cocher dans cette commune de Boncourt.

Les deux premières sur un Chemin d’Intérêt Commun. Elles sont issues de la même fonderie, vers 1880. On remarque en bas à droite la lettre G; en effet ces plaques sont issues de l’ancienne fonderie Bouilliant mais aprés sa session à A.GRILLOT. Cette fonderie était sise à Paris (même adresse que Bouilliant) et avait une usine également à Noyon dans l’Oise.

Ci-dessous la marque de fonderie GRILLOTen gros plan:

Les deux autres plaques de contexture différentes:

– Merci à Luc LEFRAY pour ces photographies –


Braine

Chemin de Grande Communication N°14, une plaque en l’état à Braine. Ce CGC dans le sud de l’Aisne à été numéroté après 1873 (sans doute vers 1900), le précédent portant ce numéro étant dans le nord. 

et aussi une plaque indicatrice Michelin:

Photo: Cath MAMICHA –


Berlise

 Hameau de Coloru, commune de Berlise, une plaque de cocher sur le Chemin de Grande Communication N° 36.

-Cliquez sur cette plaque-

– Plaque photographiée par Patrick LIEUGAUT –

Une seconde plaque sur le même hameau, même voie, rue de la Vallée.

-Cliquez sur la plaque, vous pouvez y arriver !

Photographie: Patrick LIEUGAUT


Chacrise

Une plaque de chez Grillot successeurs Bouilliant à Chacrise, Chemin d’Intérêt Commun N°33. Deux photos associées permettent de voir l’intégralité de cette plaque cachée derriere une gouttière. 

– Il ne reste plus qu’une seule plaque derrière la gouttière, cliquez dessus –

Ci-dessous une carte postale sur laquelle on distingue parfaitement la plaque. Les gouttières furent donc posées après les plaques ! En outre il y en avait deux autres aujourd’hui disparues.

– Merci à Gilles DELIGNY pour les photos contemporaines de 2015 –

Sur le hameau de Villeblain, une plaque du même acabit, comme indiqué la N°5 / 2. (Dans l’Aisne tel est le système de numérotation pour les annexes à la voie principale). 

Cliquez sur cette plaque


Maast-et-Violaine

Une plaque en l’état sur un Chemin d’Intérêt Commun, le N°33 / 1, aujourd’hui la D831.

Cliquez sur cette plaque

Photographies de Gilles DELIGNY

En arrivant de Branges ou de Rugny par la D83 nous empruntons la D831 pour entrer dans Maast-et-Violaine. Avant 1938 il s’agissait du Chemin d’Intérêt Commun N°331, dont d’une annexe au CIC33. Cette signalétique dite d’orientation est là pour nous le rappeler. Il date d’environ 1935.

-Cliquez dessus, il est sur le bâtiment à droite-

Photographie: Cath MAMICHA


Muret-et-Crouttes

 A l’intersection des Départementales 83 & 482, à l’époque sur un Chemin Vicinal, cette belle plaque écornée mais parfaitement lisible.

 

Cliquez sur cette plaque

Photographies de Gilles DELIGNY en 2015


Nampteuil-sous-Muret

Nous sommes toujours sur le Chemin d’Intérêt Commun N°33 /1, cette plaque en l’état.

En bas  à droite la lettre G, le logo de la fonderie de fabrication.

Cliquez sur cette plaque

Photographies de Gilles DELIGNY


Rozières-sur-Crise

 Deux plaques de cocher sur le Chemin d’Intérêt Commun N°33 / 1, du même fabricant. La distance pour aller à Soissons a été mesurée jusqu’à la place de la cathédrale. 

– Sur  le CIC 33 / 1, aujourd’hui CD 831, cliquez sur cette plaque

– Même route, une autre plaque, cliquez dessus

Photographies de Gilles DELIGNY


Villers-lès-Guise

La Nationale N°30 partait de Rouen pour rejoindre La Capelle (Aisne). Elle passait donc par Villers-lès-Guise ou cette plaque de cocher en témoigne. Nous sommes aujourd’hui sur la D1029, anciennement Nationale 29: le tronçon St Quentin – La Capelle fut en effet intégré à la N29 en 1972.

A noter que la distance vers ST Quentin a été mesurée jusqu’à l’Hôtel de Ville, route Nationale oblige. 

Cliquez sur cette plaque

Photographies par Céline LOCHERON en 2015

Une seconde plaque sur la Nationale 30. Sur la Route Nationale 29, donc même tronçon intégré. A l’intersection avec le Chemin de Bonot et la rue Henri Richet.

Photographie: Norbert QUINT

-Les deux plaques sur ce plan-


Homblières

 Toujours sur la Nationale 30, cette plaque directionnelle vers St Quentin. Cette route à sa création partait de Rouen pour rejoindre La Capelle dans l’Aisne.

Photographie de Luc LEFRAY

Voici cinq plaques, elles se répartissent toutes sur la D673, initialement et à l’époque de la mise en place de ces plaques, le Chemin d’Intérêt Commun N° 173, ou le CIC 17 3ème embranchements. (Pour la bascule entre CIC et Routes Départementales il faut rajouter 50 au numéro et y adjoindre éventuellement soit un 0 soit le numéro annexe en indice – 173 ===>673).

2 plaques à l’intersection des rues Marcel de Wael / Aimé Gosset. Mais il s’agit d’un tournant sur la D673:

-Cliquez sur chacune des plaques-

Photographies: Norbert QUINT

 
Toujours sur ce Chemin d’Intérêt Commun 17donc, cette plaque rue Adrien Langlet:

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Patrick LIEUGAUT – Localisation: Norbert QUINT

-Rue Marcel de Wael, cliquez sur cette plaque (pas très lisibles l’une des destinations fléchées devrait être Origny-Ste-Benoîte)

Intersection rue Paul Duverget / Marcel de Wael, à 10 mètres de la plaque précédente:

Photographies: Norbert QUINT


Fontenelle

A hauteur du hameau de Garmouzet, commune de Fontenelle, cette plaque en l’état sur un Chemin de Grande Communication, le N°28.

 

Photographie de Patrick LIEUGAUT


Le Nouvion-en-Thiéracle

La Nationale 39 jusqu’en 1973 allait de Montreuil-sur-Mer à Trembloi-lès-Rocroi (Ardennes). C’est en 1956 que Le Nouvion devînt en-Thiérache. Rue du Cateau.

-Cliquez donc sur cette plaque-

– Photographie de Patrick LIEUGAUT –

D’autres plaque sur le Chemin de Grande Communication N°26, aujourd’hui la D26.

-Rue Ernest Lavisse, cliquez sur cette plaque-

Photographie de la plaque: Erwan GUITTON

En remontant sur l’église, même maison mais rue de l’Église, une plaque laquelle est toujours en place.

Photographie: Erwan GUITTON

Il existe une autre plaque non photographiée, toujours sur la D26, juste en face de la rue de la Gare. 50.010592, 3.777410


Ambleny

Nous sommes sur la Nationale 31, elle allait de Gournay-en-Bray à Reims. Nous sommes à Pontarcher sur la commune d’Ambleny.

 

  

Photographie de Luc LEFRAY


Sissonne

 Une plaque de cocher originale, commune de Sissonne, sur le Chemin d’Intérêt Commun N° 10. La plaque de rue est issue de la même fonderie. Intersection D60 et D18.

 

Cliquez sur cette plaque

Photographie de Luc LEFRAY


Vigneux-Hocquet

1897: Vigneux devient Vigneux-Hocquet. La plaque est antérieure, ses couleurs initiales le bleu, caractères blancs.

Photographie de Luc LEFRAY


Guise

 Nous arrivons au bout de la Nationale 30, a l’époque en effet La Capelle, fléchée sur cette plaque, était son terminus; elle venait de Rouen.

Nous sommes à l’intersection de la D1029 et de la D946.

Cliquez sur cette plaque

Photographie de Luc LEFRAY

Nous étions sur le chemin de Grande Communication N°1. Dans la nomenclature de 1873 ce CGC partait effectivement de Guise mais pour aller à Laon. Ici il doit s’agir de la nomenclature des années 1900 car il va non plus à Laon mais à Vervins. 

Rue de Vervins (D960) / rue Jean Moulin (D1029). Beaurain, hameau de la commune de Flavigny-le-Grand, précisé entre parenthèse. 

-Un musée trompe l’œil bien sympa, la plaque en traversant la rue, flèche blanche-

Photographie de la plaque: Patrick LIEUGAUT


Page 2 – 3 – 4 – 567

Vous pourriez aussi aimer

Pas encore de commentaires

Laissez une réponse