Haute-Marne page 3



 

Blessonville

Sur le Chemin d’Intérêt Commun N°2 de Maranville à Marac, cette plaque directionnelle:

Photographie: Patrick LIEUGAUT



 

Chalindrey

Sur le Chemin de Grande Communication N°26 allant de Bourbonne à Vaillant, cette plaque en l’état.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Patrick LIEUGAUT



 

Coiffy-le-Bas

Sur le CIC N°58 allant de Lavernoy à Bourbonne, cette plaque en l’état.

Photographie: Patrick LIEUGAUT



 

Darmannes

Il est écrit sur cette plaque: Chemin Vicinal Ordinaire N°3  de Darmannes à Riaucourt.

 Photographie: Patrick LIEUGAUT


 

Val-de-Meuse

1972: Val-de-Meuse absorbe Epinant. Le CIC N°7 allait de Dinteville à Montigny.

Cliquez sur cette plaque

Photographies: Patrick LIEUGAUT


 

Faverolles

Sur le Chemin Vicinal Ordinaire N°2 cette belle plaque rechampie.

On voit ici le travail de fondeur et d’incrustation des caractères  fixés sur des supports et incrustés dans le sable, légèrement un peu trop enfoncés, ce qui laisse les traces du support et non pas seulement des lettres. 

Photographie: Luc LEFRAY


 

Eurville-Bienville

En 1972 Eurville et Bienville fusionnent.  La Route 67 allait de St Dizier à Lausanne (si il s’agit bien de la Route Impériale 67, cette dernière passant effectivement par Eurville). 

On distingue nettement sur cette plaque en l’état le sigle HBBt (Henri Bouilliant Brevet).

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: vue Denis CLAUDEL, plaque Patrick LIEUGAUT


 

Ferrière-et-Lafolie

Ferrière et Lafolie sont deux hameaux formant une seule et même commune (en 1875 et 1907 des tentatives de séparation ont été envisagées mais sans succès). 

Sur le Chemin d’Intérêt Commun N°17 allant de Rupt à Chaumont cette plaque, sise sur Ferrière (s) rue de Blécourt.

-Cliquez donc sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL 


 

Fronville

Sur un Chemin Vicinal, aujourd’hui rue St Urbain, cette plaque déjà visible sur cette photo:

comme sur cette vue contemporaine:

La voici cette plaque photographiée par Patrick LIEUGAUT:


 

Troisfontaines-la-Ville

En 1972 la fusion entre Flornoy et Troisfontaines… sur le CIC N°16 de Prez-sur-Marne à Vassy (deux communes n’existant plus en tant que communes) cette belle plaque aux flèches ouvragées.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL


 

Giey-sur-Aujon

La ligne de Grande Communication N°6 était déjà nomenclaturée allant de Longeau à Bar-sur-Aube en 1865 sur une longueur de 53145 mètres. Cette plaque en l’état est étonnante de part ses anachronismes: en effet les distances sont mesurées en kilomètres, typique des plaques fin de siècle ou début du XXème, alors que l’appellation complète de la voie (de Longeau à Bar-sur-Aube) était une indication utilisée sur les premières plaques (Bouilliant ou Varigney en Haute-Saône vers 1860 – 1870); en outre l’empennage enclume du fléchage est unique. A noter également que les gros caractères pour le nom de la commune sont l’une des caractéristiques de Bouilliant, lequel (à ma connaissance) n’a jamais utilisé un tel modèle pour les flèches.

 

Photographie: Pascal WISSENBERG

Une plaque en bois: LA MENDICITE est INTERDITE.

A ma connaissance (et d’après les compte-rendus des délibérations du Conseil Général de Haute-Marne) la mendicité n’a jamais donné lieu à un arrêté ou décret préfectoral l’interdisant. Ce département, et c’est tout à son honneur, a toujours considéré que sans dépôts de mendicité viables, l’on ne pouvait interdire aux indigents de mendier.

On peut donc supposer que ce panneau est une initiative communale, d’ailleurs il n’y est fait aucune référence à un quelconque décret.

Photographie: Patrick LIEUGAUT


 
Goncourt

La Route Nationale N°74 allait à son origine de Châlon-sur-Saône (Corpeau) à Sarreguemines. 

En examinant attentivement cette plaque, on s’aperçoit qu’elle ne s’est pas comportée sous la pression des attaches comme l’aurait fait une plaque en fonte. 

La fonderie Bouilliant qui a fabriqué cette plaque proposait effectivement : « lettres en relief coulées (fond et lettres d’un seul jet) en fonte de fer, zinc, cuivre ou tout autre métal fusible.  » (extrait du cataloque 1859). Je ne peux à la seule vue de cette photo être catégorique mais il semblerait bien quand même que cette plaque directionnelles soit en zinc. 

La fonte ne plie pas, elle se romps. 

 

Il semblerait bien que le « N » recouvre l’ancienne dénomination de la voie: »I » pour Impériale (?)

Il est temps de voir enfin cette plaque dans son environnement:

-Cliquez sur cette vieille plaque-

Les photographies sont de Luc LEFRAY, Denis CLAUDEL et Patrick LIEUGAUT


 

Graffigny-Chemin

CIC N°8 de Sommerecourt à Fresnoy, cette plaque en l’état. Graffigny et Chemin ont toujours formé une seule et même commune, sur la plaque est fléché Chemin à 900 mètres.  

-Cliquez sur cette plaque- 

Photographies: Denis CLAUDEL pour la vue, Luc LEFRAY pour la plaque


 

Guyonvelle

La route Départementale N°9 allait tant sur le projet de 1808 que sur une nomenclature de 1867 (nomenclaturée comme » route ») de Dijon à Nancy. Aujourd’hui la D460. 

Cette plaque a été rechampie entre 2010 et 2016: en effet elle était attaquée par la rouille -voir photographie de Pascal WISSENBERG en octobre 2010.

A noter que le sigle HBBtdans le doute, a été interprété à tort comme BBB. Il s’agit bien sûr d’une plaque Bouilliant (Henri Bouilliant Brevet)

 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie de la plaque: Patrick LIEUGAUT

-Et voici la photo de Pascal WISSENBERG

 Une seconde plaque sur cette même départementale, direction La Ferté. 

-Photographie: Pascal WISSENBERG en 2010-


 

Harréville-les-Chanteurs

Extrait du « Bulletin de la Société haut-marnaise des études locales dans l’enseignement public » 1927:

Voilà pour la terminologie. En ce qui concerne la plaque, située sur la Route Nationale 74 (comme celle un peu plus haut de Goncourt) je pense qu’elle est en zinc -en effet la fonte ne peut subir de telles déformations. Le N rapporté après burinage, tels les À précédent les distances. 

-Rue de Champagne, cliquez sur la plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL


 

Heuilley-Cotton

Sur le Chemin de Grande Communication N°26 allant de Bourbonne à Vaillant sur une distance de 60km140 en 1865, cette plaque en l’état. 

 

-Photographie: Patrick LIEUGAUT


Aller page 2  – 4

 

Articles pouvant aussi vous intéresser

4 Commentaires

  • Reply Stan BIANCO 28 janvier 2017 at 14 h 25 min

    super intéressant ! Merci

  • Reply thierry 11 août 2017 at 20 h 58 min

    bonjour
    je suis à sommevoire haute marne, il parais qu’il y en a une dans le village mais je sais pas ou !!

    si je la trouve, je vous dis

  • Laissez une réponse