PYRÉNÉES ORIENTALES

Pyrenees-Orientales




 

Le site de Philippe HURTEBIZE qui accompagné de passionnés des vestiges routiers a dressé un inventaire exhaustif des plaques de cocher dans ce département des Pyrénées Orientales.


A l’époque de la mise en place des plaques de cocher, la traction hippomobile prédominait. Une carte de cette époque, Perpignan la Porte Notre-Dame:


Voici une liste des Chemins de Grande Communication établie par l’agent-voyer du département à l’époque ou ces plaques ont été installées:


La liste des 8 Chemins de Grande Communication en remplacement des Routes Départementales déclassées en 1888: CGC bis


Chemins d’Intérêt Commun (au nombre de 36)


Mise à jour le


Le Perthus

Voici la première plaque pour ce département pyrénéen. Elle se situe au Perthus, sur la frontière franco-espagnole. Merci à Boris Jacopin pour cette contribution.

Le Perthus


Bompas

 Très belles plaque de cocher à Bompas dont l’une couleur verte originale. Elles se situent sur le Chemin de Grande Communication N°1.

– Merci à Jean-Charles Lambert pour ces photos –


Perpignan

 Le Vernet est un quartier situé au nord de Perpignan; il y a le Haut, le bas et le Moyen-Vernet. D’aucun diront que c’était auparavant un village mais il ne figure sur aucune nomenclature du XIXèeme siècle en tant que village. Sur une carte dressée par un agent-voyer à l’épôque de cette plaque c’était déjà un quartier de Perpignan. Il se situe sur un chemin d’intérêt commun.

Ci-dessous un carte datant d’avant 1900:

– Cliquez sur la plaque à gauche de la pharmacie –

– Plaque photographiée en 2014 par Jean-Charles LAMBERT –

Autre quartier perpignanais, autre plaque, cette fois sur la Nationale 9, aujourd’hui déclassée mais qui dés l’origine en 1824 était nomenclaturée comme allant de Paris à Perpignan et en Espagne; comme exactement indiqué sur cette plaque. Nous sommes dans le quartier de Mailloles.

Cliquez sur la plaque à droite au-dessus de l’affiche –

Merci à Alain GARREAU

Une troisième plaque dont l’adresse est indiquée sur la photo. La voici au début du XXème siècle.

– Cliquez sur cette plaque, flèche bleue –

Et enfin une plaque sur le CIC N°1:

– Cliquez sur cette plaque –

Pour terminer une magnifique plaque laquelle se trouvait sur la Route Impériale N°9 définie à son origine comme étant la route de Paris à Perpignan et en Espagne (mais partant réellement de Moulins). Elle a pu être décrochée (car malheureusement elle n’est plus sur la voie publique) en 1950 car cette année là:

(…) le parcours est modifié à la sortie Sud de Perpignan suite à la suppression d’un passage à niveau. Dans le même temps, c’est la traversée du centre-ville de Perpignan qui change suite à des interversions de parcours avec la voirie communale.

Extrait WikiSara


Port-Vendres

Paulilles est un quartier de Port-Vendres. En contournant la grille on accède à l’Anse de Paulilles, site classé. La plaque se situe sur l’ancienne voie de Grande Communication de Port-Vendres à Banyuls, aujourd’hui la RD114.

– Cliquez sur la plaque photographiée par Rémi GRODZKI


Alénya

 Au croisement de deux chemins, l’un de Grande Communication, l’autre d’Intérêt Commun, voici deux plaques de cocher photographiées en 2014 par Jean-Charles Lambert.

– Pour les voir de plus près, cliquez dessus (photographiées par Alain Garreau)

Sur cette commune d’Alénya existe aussi une plaque de mendicité, la voici:

– Pour la voir de plus près, cliquez dessus (photographiée par Alain Garreau)


Opoul-Périllos

 C’est en 1972 qu’Opoul et Périllos ont fusionné. Sur deux embranchements d’un Chemin d’intérêt Commun, le N°4, voici deux plaques de cocher. 
Ce chemin d’intérêt Commun comportait trois embranchements comme indiqués sur le tableau ci-dessous (dressé par un agent-voyer avant 1900):

– Place du Monument aux Morts, cliquez sur la plaque –

– La seconde plaque, merci à JC Lambert pour ces photos 


St-Nazaire

 Belles plaques de cocher à l’angle de l’ancien embranchement du Chemin d’Intérêt Commun N°2, celui allant de Cabestany à St Nazaire et du Chemin de Grande Communication N°11.

– La vue et la plaque de droite ont été photographiées par Boris Jacopin, celle de gauche par Jean-Charles Lambert. Cliquez sur chacune d’elles


Cabestany

 Sur le Chemin d’intérêt Commun N°2, allant de Perpignan à Elne (de Cabestany partait l’embranchement vers St Nazaire) deux plaques de cocher photographiées en 2015 par Alain GARREAU.

– Cliquez sur la plaque –

La seconde plaque:


Bourg-Madame

 C’est en 1973 que la commune de Caldegas fut rattachée à celle de Bourg-Madame. L’embranchement N°2 du Chemin d’intérêt Commun N°30 allait de Osseja à Bourg-Madame.

– Merci à Alain Garreau pour cette photo –

Nous sommes à HIX, c’est à dire à Bourg-Madame, ce toponyme étant le nom d’origine de la commune (la Guingueta d’Ix). Aujourd’hui un village sur lequel nous trouvons cette plaque. Sur l’ex-Route Impériale 116, mention burinée, non recouverte, et donc encore visible.

– Cliquez sur cette plaque –


Céret

 Les routes départementales dans ce département ayant été déclassées en 1888, cette plaque doit être antérieure.

 

– Merci à Boris Jacopin pour cette photographie  –

Par contre celle-ci, sur la même voie mais après le déclassement des Routes Départementales date donc d’après 1888; elle se situe sur le quartier du Pont-de-Ceret, près du pont.

-Cliquez sur cette plaque-


Maureillas-las-Illas

Dans cette commune frontalière avec l’Espagne, cette symphatique plaque, succinte mais précise. Elle date d’avant 1888.

 

Une seconde plaque qui se situait également sur la Route Départementale N°2 mais aprés 1888, année durant laquelle les Routes Départementales furent déclassées en Chemin de Grande Communication, même N° + bis.

Cliquez dessus


Sorède

Sur l’ancien chemin de Grande Communication N°11 de Salse à Laroque, cette plaque de cocher ne risque pas de s’envoler  !

 

 

– Merci à Alain Garreau pour cette contribution –


Mosset

 A Mosset, sur le Chemin de Grande Communication de Prades à Roquefort dans l’Aude, cette plaque de cocher en l’état.

– Une vue en transparence du village, cliquez sur la plaque –

Photos prises par Alain Garreau en 2015


Néfiach

Une plaque de cocher à Néfiach sur laquelle on lit Neffiach (deux F). Pourtant aucun changement d’appellation (sinon l’accent rajouté en 1793). Elle se situe sur la Nationale 116.

– Merci à Alain GARREAU pour cette photo en 2015 –

En voici une seconde, cette plaque sur la RN 116 a été posée après 1870.

Photographie de Philippe HURTEBIZE, agencement Alain GARREAU.


Torreilles

 Chemin de Grande Communication N°11, de Salses à Laroque, une plaque de cocher en l’état.

– Cliquez sur la plaque –

Sur le CIC N° 1, également cette plaque directionnelle.

– La plaque à droite, cliquez dessus –


Villelongue-de-la-Salanque

 Sur le Chemin de Grande Communication N°1, plus précisément sur l’Embranchement N°1 allant de Bompas à Ste Marie, cette plaque. On la voit également sur une carte postale début du XXème, elle n’a pas bougé.

– Bien visible à droite – (ne cliquez pas sur cette plaque, vous risqueriez de provoquer une explosion spatio-temporelle ! Mélange des époques ! )

Par contre sur celle-ci vous pouvez cliquer sans crainte


Pia

Deux plaques de cocher à Pia au croisement de deux Chemins d’intérêt Commun; difficilement accessibles, Boris Jacopin a néanmoins pu les photographier en 2015.


Oreilla

Sur la maison Cantonnière de Tourol, seule et unique bâtiment en ce lieu, commune d’Oreilla, une plaque de cocher.

– Pour voir la plaque photographiée par Alain GARREAU en 2015, cliquez dessus

Une seconde plaque à Oreilla. Toujours sur le CGC N°4, 3ème embranchement.

Cliquez sur cette plaque


 Le Soler

Sur la Nationale N°116 qui allait en 1824 -aujourd’hui D116- (et qui va toujours  sans modification de tracé) de Perpignan à Mont-Louis, voici au Soler une plaque de cocher.

– Cliquez sur cette plaque à gauche –


Toulouges

 Sur la Départementale N°8, future Voie de Grande Communication N°8bis en 1888, année du déclassement des Départementales, une plaque de cocher flèchée en « métres ».

Photographiée par Alain GARREAU en 2015.

 

Cliquez sur la plaque à gauche –


Fontrabiouse

 Un Chemin d’Intérêt Commun, le N°32 (aujourd’hui D32b), une église et son clocher, une plaque de cocher sur laquelle vous pouvez cliquer.

– Un montage photographique de présentation réalisé par Alain GARREAU, cliquez sur la plaque


PAGE 2 3 4 5 6

Vous pourriez aussi aimer

6 Commentaire(s)

  • Reply nicole81 3 février 2015 at 17 h 17 min

    encore une belle récolte,
    c’est fou cette diversité, les normes n’avaient pas fait leur apparition , il y avait encore de la place pour l’imagination
    merci pour ce partage

  • Reply stan 28 avril 2015 at 7 h 25 min

    superbe moisson

  • Reply alain 19 août 2015 at 14 h 46 min

    La plaque de Torreilles est retrouvée .

  • Reply alain 19 août 2015 at 14 h 58 min

    Pour Le Soler,= D916 ex N116 😉 (La route nationale 124, ou RN 124, relie Toulouse à Saint-Geours-de-Maremne.) . merci

  • Reply alain 10 septembre 2016 at 14 h 44 min

    J’aime — Bravo ! M D R _ Villelongue-de-la-Salanque

  • Répondre à alain Cancel Reply