ARIÈGE page 2


 

Lézat-sur-Lèze

Lézat prit l’extension sur-Lèze en 1985.

Une première plaque sise sur le Chemin de Grande Communication N°9 allant de Montségur à Lézat en passant par Foix. Il se terminait à la limite du département limitrophe de Haute-Garonne.Ce chemin a été nomenclatué le 1er janvier 1892.

La seconde plaque était sur le Chemin de Grande Communication N°19, lequel était appelé Chemin de Mérigon à Cintegabelle par Lézat. Comme le précédent il se terminait à la limite de la Haute-Garonne après le hameau de Cubagne. 

Aujourd’hui nous sommes à l’intersection entre l’Avenue de Toulouse (D919) et la Route d’Auterive (D19B).

-Cliquez sur chacune des plaques-

Photographies: Philo’Sud


 

Saint-Quirc

Si cette plaque se situe aujourd’hui sur la D27, Promenade du Progrès, à l’origine elle était sur le Chemin de Grande Communication portant le même numéro, 27. Cette voie de communication née de l’assemblage des CIC 25 et CGC 8 résulte du déclassement des voies départementales en Ariège le 1er janvier 1892. La nouvelle voie ainsi créée allait de Carla-Baylé à … St-Quirc. On notera que l’une des flèches indique Caujac, une commune de Haute-Garonne.

Photographie: Jacques BORDENAVE


 

Arnave

Route des Corniches (D20), vers le centre bourg, cette plaque était donc initialement sur le Chemin de Grande Communication N°20, dont le tracé duquel  partait de la Nationale 20, donc à environ 2kms d’ici. Cette voie de communication créée elle aussi en 1892 était dite de Foix à Belcaire.

Photographie: Denis CLAUDEL


 

Capoulet-et-Junac

Capoulet et Junac, deux villages millénaires, fusionnent en 1851.

Le Chemin de Grande Communication N°8 partait de Foix pour arriver à Seix par Tarascon et Vicdessos. A Capoulet (D8), sur l’une des dernières maisons du village, cette plaque en hauteur.

-Cliquez sur la plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL


 

Massat

Voici l’une des deux plaques fixées sur la Chapelle de l’Ave Maria. Elle est située à l’intersection de la rue des Prêtres (D618) et de le route du col du Sarraille (D17). La plaque photographiée était sur le Chemin de Grande Communication N°3 traversant d’ouest en est le département, de la Haute-Garonne à l’Aude, un chemin dit de Cazères à Quillan par St Giron. 

Sont fléchées sur cette plaque St Giron et Saurat.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL

Une seconde plaque cette fois sur le Chemin de Grande Communication N°17. Cette voie de communication créée en 1891 part de Foix (Nationale 117) pour rejoindre Portet et se termine à la limite du département de Haute-Garonne. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Didier BROUSSE


 

Niaux

Quartier de La Pujade (D8) intersection avec la Route de la Grotte (D56) cette plaque initialement sur le Chemin de Grande Communication N°8. Il allait dés 1892 de Foix à Seix.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL


 

Prades

Dans le village, Route du Chioula (D613) cette plaque aux belles couleurs sur le CGC N°8 allant de Cazères à Quillan par St Giron.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL


 

Saurat

Toujours sur le Chemin de Grande Communication N°3, cette voie qui traversait le département sur une longueur de 104 kms, une plaque manifestement bleue ! Lieu-dit Prat-Communal, route du Fond de la Serre (D618), telle est sa situation géographique. 

-Cliquez donc sur cette plaque-

A l’entrée du bourg de Saurat, rue Albert Sans, une plaque initialement sur le CGC 3 également. Nous sommes sur le tracé originel de cette voie, le bourg principal ayant été dévié de la trajectoire de l’ancienne Nationale 618 (déclassée D618 aujourd’hui).

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL


 

Pailhès

Deux plaques sur ce qui était le Chemin de Grande Communication N°9 allant de Montségur à Lézat par Foix (1891). Avant 1891 nous étions sur la Départementale N°9. On peut donc penser que cette plaque est postérieure à 1890. 

Une première plaque sur le lieu-dit Lagal (D919) sur la première maison en décrochant de la route principale pour aller sur Toulouse. 

-Cliquez sur la plaque à gauche-

Nous restons sur la D919 direction Foix. Sur l’une des dernières maisons du bourg, le dos à La Lèze, une seconde plaque aux mêmes caractéristiques. 

-La plaque est à gauche, cliquez dessus-

Photographies: Fabien DEMEULES


 

Loubens

Nous sommes à l’intersection entre deux anciens Chemins de Grande Communication, les N°11, actuelle D11, et le N°9, actuelle D919. Pour donner un nom à cet endroit précis nous avons le choix entre La Pièce et Seguela, Sarguet ou encore, comme indiqué sur la plaque: Patau. 

Le Chemin de Grande Communication N°11 fut créé en 1892 et allait de Brassac à Calmont par Pamiers et Belpech. Quand à la D919, ex. CGC9, de 1933 à 1973 nous étions ici sur la Nationale 628.

-Deux plaques en angle, cliquez sur chacune d’elles-

Photographies: Odile GALLAIS


 

Pamiers

Sur la parcours initial de la Nationale 119, lequel fut dévié en 1903, intersection avec le Chemin de Grande Communication N°10 allant de Lavelanet à St Ybars par Pamiers. Cette dernière voie fut ainsi classifiée en 1892. La borne directionnelle peut donc dater de cette période.

Aujourd’hui dans un virage en épingle de la D10 (Route de Vicaria) intersection avec la D10A. 43°06’42.2″N 1°35’02.8″E

-Cliquez sur la borne pour grand format. Vous pourrez y lire: 

ARIEGE

Chemin de Grande Communication N°10

Escosse →4kms5

St Ybars →25kms

-La brigade anti borne en granit a encore sévi. Cliquez pour grand format-

-Cartographie Wikisara-

Le tracé en vert est le parcours original de la Nationale 119 jusqu’en 1903. La pointe orange l’emplacement de la borne. Le nouveau tracé, bien plus long, était justifié en ces termes par me Conseil Général du département (1889): 

La Route Nationale 119, de Pailhes à Pamiers, ne présente, sur une longueur de 17 kms, qu’une série de raidillons, impraticables pour le gros roulage et toujours dangereux pour les voitures légères. 

Le Chemin de Grande Communication N° 11, ainsi classé en 1891, est ici à Pamiers dans les traces du CGC N°4. Décrit comme allant de Brassac à Calmont par Pamiers et Belpech, il se terminait à la frontière avec le département de Haute-Garonne. Comme on le voit sur la photo ci-dessous, 4 avenue du 9ème RCP, anciennement ave nue de Belpech (D11). 

-Cliquez sur la plaque à droite près du pylone-

Photographies: Odile GALLAIS


 

Moulis

De Sentein à Cazères par St Giron, tel était le parcours du Chemin de Grande Communication N°4 inauguré le 1er janvier 1892. (l’ancien tracé du CGC N°4 était de Pamiers à St Ybar). Aujourd’hui, rue Principale (D137), cette voie en partant de Moulis rejoint Alos. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jean-Christophe BRENIER


 

Lacourt

Avenue du Nabech (D618) intersection avec le pont franchissant le Salat (D3A), elle était initialement sur le Chemin de Grande Communication N°3. Le CGC N°3 allait de Cazères à Quillan par St Girons depuis 1892. A noter qu’à cet endroit nous étions avant 1892 déjà sur un CGC plus court mais portant le même numéro et allant de St Girons à Cazères. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jean-Christophe BRENIER


 

Augirein

En venant de St Lary il faut rentrer dans le village après avoir franchi la Bouigane. On trouve cette plaque sur la première maison (D60). Initialement nous étions à partir du 1er janvier 1892 sur le Chemin de Grande Communication N°17 allant de Foix à Portet par Massat et Castillon. Il se terminait non loin d’ici à la limite du département de Haute-Garonne. 

-Cliquez sue la plaque-

Photographie de la plaque: Archives Départementales de l’Ariège (10FI59)7


 

Audressein

Dans la vallée de la Bellongue, Audressein était traversé par le Chemin de Grande Communication N°17 qui poursuivait son tracé jusqu’à la limite du département de Haute-Garonne. Il s’agit aujourd’hui du tracé de la D618. Mais la plaque est aujourd’hui sur la rue Principale avant la mise en place de la déviation contournant le centre.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jean-Christophe BRENIER


 

Durban-sur-Arize

Avant 1892 nous étions sur le Chemin de Grande Communication N°5. Mais quand fut posée cette plaque le CGC allant de Mérignon à Massat portait le N°15. La plaque est d’ailleurs sur la première maison en arrivant à Durban sur la D15. L’Arize n’est qu’à quelques mètres. 

-Cliquez sur la plaque-

Photographies: Jean-Christophe BRENIER


 

Tarascon-sur-Ariège

Le Chemin de Grande Communication N°8 fut ainsi classifié au 1er janvier 1891 suite au déclassement des routes départementales en Ariège. Il allait de Foix à Seix par Tarascon et Vicdessos, ici à Tarascon il remplaça le Chemin d’Intérêt Commun N°2. 

Cette plaque, ôtée suite à la déconstruction de l’ancien hôpital, a retrouvé sa place initiale et en outre a été restaurée (mise en peinture et rechampissage) par les ateliers municipaux. Cette opération de sauvegarde du patrimoine fut réalisée à l’initiative de l’Association Histoire et Patrimoine du Tarasconnais

-Inauguration le 15 avril 2022-

-Cliquez sur la plaque-

Photographies: Histoire et Patrimoine du Tarasconnais


 

 

Lien vers groupe facebook

Groupe Facebook Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser une réponse