HERAULT page 3

 


 

 

Lacoste

Sur la D140, rue de la Mairie, cette plaque se trouvait initialement sur le Chemin de Moyenne Communication N°50. Il allait de Lacoste à Clermont (1858). ce court CMC ne traversait que deux communes, Lacoste et Clermont-l’Hérault, un seul cantonnier était chargé de son entretien. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Didier BROUSSE


 

Gornies

Sur Lescoutet, un hameau de la commune de Gornies, cette plaque était sur le Chemin de Grande Communication N°25. Ce chemin fut créé en 1861 et allait de Ganges à Madières (pour être précis il partait du pont de Cazilhae à la frontière avec le Gard). Nous sommes aujourd’hui sur la D25.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Didier BROUSSE


 

Jonquières

A l’intersection des D141 / D130, Grande rue / rue du Commerce, voici deux plaques respectivement situées sur les Chemins de Moyenne Communication 41 allant de Ceyras à St Jean-de-Fos,  et 30 allant d’Arboras à Montagnac. 

-Cliquez sur les plaques-

Photographie: Didier BROUSSE


 

Béziers

Sur la Route Impériale (à l’époque de la mise en place de cette plaque) N°9, qui allait initialement de Moulins au Perthus. Avenue Georges Clémenceau (D609?) à l’intersection avec la rue Alphonse Daudet.

La mention IMP pour Impériale a été burinée, non remplacée.

-Cliquez sur cette plaque 

Photographies: Alain GARREAU


 

Saint-Jean-de-Fos

Classé N°4 depuis le départ, ce Chemin de Grande Communication en 1861 allait de la Route Impériale 109 à Ganges et Sumène (limite de l’Herault). Il mesurait 45175 mètres pour une largeur de 6 mètres.

Sur l’actuelle D4, avenue du Mormont.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Didier BROUSSE

Cette plaque a été repeinte par Nicolas Jamois en 2019:


 

Lauret

Place Miolane, angle rue de la Mairie, cette plaque caractéristique à ce département. D107E3, il s’agissait du Chemin de Moyenne Communication N° 7. Il allait de Vacquières à St Hippolyte.

-Cliquez sur la plaque fléchée orange-

Photographies: Jean-Pierre GORDINI


 

Claret

Nous sommes toujours sur le Chemin de Moyenne Communication, celui allant de Vacquières à Pompignan puis à St Hypolyte. Ce chemin était privilégié par rapport au Chemin de Grande Communication N°17, ce dernier étant établi sur le plateau du Rouet trop exposé aux intempéries pendant la saison hivernale. 

La limite fléchée à 6 kilomètres n’est autre que la frontière avec le département limitrophe du Gard. Elle se situe rue de Montpellier (D107).

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Didier BROUSSE


 

Le Pouget

Le Chemin de Moyenne Communication N°39 allait de Clermont à La Taillade (nomenclature 1858). Place du Griffe (début de la D139) cette plaque au centre ville.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Didier BROUSSE


 

Mèze

Deux plaques directionnelles à Mèze, la plus ancienne sur un Chemin de Grande Communication, le N°5 (ce qui n’est pas courant, en général les Routes Nationales ont reçues les premières plaques indicatrices).

Le CGC N°5, créé en 1861, allait de Montpellier à Montagnac avec un embranchement de Villeveyrac sur Mèze. Etant sur Mèze et la seule direction indiquée étant Villeveyrac nous devons être sur cet embranchement. Son point de départ était la Route Impériale (Nationale) 109 au Courreau (Montpellier), son arrivée la 87 à Montagnac et Mèze.

Nous sommes avenue de Villeveyrac (D5E8) et l’air de rien nous sommes à 500 mètres de l’étang de Thau, à 1000 mètres de la Méditerrannée !

-Cliquez sur cette plaque derrière la gouttière-

Photographies: Didier BROUSSE

La seconde plaque se trouve donc sur une Nationale (mention burinée). Il s’agit de la N°87 décrite à son origine comme allant de Lyon à Béziers (de 1824 à 1949 elle partait de Remoulins pour arriver à Pézénas). Avenue de Pézénas (D613), intersection avec l’Impasse de la Gendarmerie.

Photographie: Boris JACOPIN


 

Montpellier

Avenue de Lodève (N109) à hauteur des Arceaux, cette plaque était sur la Nationale 109 allant de Montpellier à Cartel. 

-Anachronisme entre cette plaque (à gauche, cliquez dessus) et le tramway qui néanmoins coexistent sans heurts-


Retour page 2

Regarder passer la diligence, c’est bien, monter dedans, c’est mieux

Groupe Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

Cliquez

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse