HERAULT page 2



 
Beaufort

Sur le Chemin de Grande Communication N°20 allant de Homps à Cessenon, cette plaque traditionnelle pour ce département.

-Photographie: Denis CLAUDEL



 
Capestang

Route Départementale N°9 allant de Béziers à Carcassonne en 1848 mais apparemment non concernée par le déclassement des routes en 1891 dans l’Herault, une plaque directionnelle.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL



 
Cessenon-sur-Orb

L’extension /Orb date de 1985. Une plaque sur laquelle est indiqué, outre les fléchages traditionnels vers les communes, la limite de l’arrondissement; il devait s’agir de l’arrondissement de Béziers, tel était le cas en 1868.  Le Chemin de Grande Communication N° 14 sur lequel est installée cette plaque se terminait  à la Route Nationale / Impériale N°112 à Béziers et partait d’Olargues.

-La plaque, avenue Raoul Bayou-

Photographies: Denis CLAUDEL



 
Cesseras

Sur la D168 X D182,  intersection des rues de la Gare et de la République, à l’époque sur le Chemin de Moyenne Communication N°68, cette plaque directionnelle. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL



 
Cruzy

Une plaque sur le Chemin de Grande Communication N° 29: il fut créé en 1861 et allait de Puisserguier à Ginestas et à Cruzy (!) par Cressans, Quarante et Argelliers. Cette plaque provient de la fonderie Bouilliant, le département à contracté avec cette entreprise en 1866. 

-Cliquez sur cette plaque en l’état-

Photographies: Denis CLAUDEL



 
Poilhes

Cette fois sur une Chemin de Moyenne Communication, le N°26 (il allait de Quarante à Serignan), cette plaque directionnelle.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL



 
Villespassans

D’Homps à Cessenon le CGC N°20 passait donc par Villepassans. Voici la plaque directionnelle sur cette demeure.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL



 
Lagamas

Chemin de Grande Communication N°9 allant du Caylar à Lagamas, voici une plaque directionnelle.

Photographie: Régis GARNIER

Une plaque de signalisation routière du T.C.F.  Cette plaque fut posée début 1902,  sur le Chemin d’Intérêt Commun de Ceyras à Lodève et à St jean-de-Fos à la Côte du Pont de Lagamas. Fournie par le TCF à l’intention des Ponts-et Chaussée, à charge pour l’agent voyer d’arrondissement de les mettre en place. Ce dernier s’appelait M. Bouissac.

Photographie: Eric LASNE



 
Saint-Geniès-de-Mourgues

Il s’agit d’une plaque en zinc d’assurance -ici L’INDEMNITE. La Compagnie d’Assurance l’Indemnité, créée sous l’ancien régime, avait plutôt une vocation maritime.

-Cliquez sur cette plaque en zinc-

Photographies: André CRABIE


 


 
La Tour-sur-Orb

En 1884, deux hameaux, Boussague et La Tour, forment la commune de La Tour-sur-Orb.

Sur la Route Départementale N°8 allant de Lodève à Castres, voici deux plaques. La première Avenue du Château, sur la D35, à l’intersection avec le Chemin de St Pierre (Chemin de Mirande):

-Cliquez sur cette plaque-

Toujours sur la D35, anciennement RD8, cette seconde plaque, avenue du Four à Chaux:

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL


 


 
Saint-André-de-Sangonis

 La Route Nationale 109 reliait Montpellier à Cartels, une route 100% héraultaise. La mention NAT a été burinée, nous sommes aujourd’hui, ici, sur la D619.

Rue de Montpellier, en face de la rue Nougaret.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL

Il y a une autre plaque au 13 avenue de Lodève que je n’ai pas en photo.



 
Saint-Gervais-sur-Mare

 D’Adge à Castres, telle était le parcours de la Route Départementale N°7. Rue de Castres, sur la D13, cette plaque:

-Cliquez sur cette plaque-

Egalement une plaque d’interdiction de mendicité. Le pourtour de cette plaque particulièrement ouvragé.

-Cliquez-

Photographies: Denis CLAUDEL



 
Saint-Martin-de-Londres

 A l’intersection de deux routes départementales, la D1 allant de Montpellier à Ganges, la D6 de Montagnac à St Martin-de-Londres (ici), deux plaques sur cette maison. Aujourd’hui D32 et D32E14. 

Le Londres de St Martin provient du celtique lund signifiant marais.

-Repérez les deux plaques sur ce mur, cliquez sur chacune d’elles-

Photographies: Denis CLAUDEL




 
Montagnac

 Une plaque fournie par le Touring Club de France entre 1890 et 1920. Voir l’article consacré au TCF.

 

– Photographie de Boris Jacopin en 2014 –

Sur cette ancienne coopérative agricole, une plaque d’interdiction de mendicité. Un effort particulier sur l’entourage de cette plaque.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: André CRABIE

Les interdictions de mendicité à l’échelle d’un département étaient liées à l’existence de dépôt de mendicité au sein du département concerné. Dans l’Hérault, ce fut le cas en 1858 dans les dépendances de l’Hôpital Général. 

Voici un extrait du rapport des délibérations du Conseil Général en 1859. On en déduit que les plaques d’interdiction de mendicité ont été apposées en 1858.


 

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse