CALVADOS page 5


 

Manvieux

Deux plaques compartimentées, en l’état, toutes deux sur le Chemin de Grande Communication N°32 allant d’Isigny à Arromanches, une classification qui a perduré jusqu’en 1916.

Sur la route de l’Église, à la Magnanerie et en sortie de bourg, ces deux plaques sur l’actuelle D514.

Photographie: Boris JACOPIN

Photographies: Régis GARNIER


 

Pont d’Ouilly

Ces deux plaques émaillées proviennent des Établissements BRUNEAUX à Caen. Une signalétique pour collectivité locale, ici le Syndicat d’Initiative de la Suisse Normande, commandée sans doute entre les deux guerres. En effet le syndicat d’Initiative de la Suisse Normande fut créé en 1919, Victor Bruneaux prenait la succession du graveur Albert Lecoq (vers 1911) à Caen.

-Cliquez sur la plaque émaillée

Photographies: Régis GARNIER


 

Amfreville

Il s’agit d’une capture d’écran effectuée lors du documentaire « Les français du jour J » de Cédric Condon. Ce mât bi-plaques était donc à au Plain, commune d’Amfreville, intersection du Chemin dit de Ceinture du Plain / CGC N° 37 de Moult à Sallenelles. 

 

Capture d’écran par Luc ZANETTI


 

Mosles

A l’intersection entre la Route de Moulagny et la D613 qui n’était autre que la Nationale 13, voici deux plaques. La première de Ste Honorine à Littry et au Tronquay, cette voie est peut-être la N°11 référencée en 1870 comme allant de Mosles à Littry.

La seconde étant sur la Route Nationale 13, datant d’avant 1870, la mention IMP ayant été recouverte par NAT.

-Cette photo GoogleMaps date de 2010, la maison a été entièrement refaite extérieurement, cliquez sur chacune des plaques fléchées orange-

Photographies: Pierre-Louis GOSSELIN & Cath MAMICHA


 

Trévières

Trois plaques. La première sur l’église St Aignan, nous étions sur le Chemin de Grande Communication N°29 allant de Mosles à St Clair, aujourd’hui la D29.

La plaque fut rechampie récemment.

-Cliquez sur la plaque fléchée en orange-

Photographie de Laurence DUTERTRE

 
Toujours sur la D29, rue Octave Mirbeau, à 100 mètres de l’église, cette seconde plaque:

Photographie: Pierre-Louis GOSSELIN

Le Chemin de Grande Communication N°30 allait de Trèvières à Vierville et à St Laurent-sur-Mer, aujourd’hui nous sommes sur la D30, jonction entre la rue du Pont de la Barre et Octave Mirbeau.

Photographie: Laurence DUTERTRE

Il y avait plusieurs autres plaques à Trévières. En voici une qui se situait sur le Chemin de Grande Communication N°2, une CGC de seconde classe. Les documents reproduits ici proviennent des Archives Départementales du Calvados. 

A Formigny, également une plaque sur poteau bi-plaques, sur la même voie:

Et au bout de la route, cette plaque sur un mât mono-plaque:

-1895 Côte 2625W22 AD14-

 


 

Caumont-l’Éventé

Nouvelle commune de Caumont-sur-Aure
Rue de Viré, nous sommes au point de départ du Chemin de Grande Communication allant de Caumont à Viré, il portait le N°53, aujourd’hui la D53. Juste en face de l’église St Clair et St Martin.

-La plaque est à gauche derrière les panneaux modernes, cliquez dessus

A l’intersection des actuelles D9 / D54, route de Caen / rue de Strasbourg, le CGC N°9 allait effectivement de Caen à Torigny jusqu’en 1916.

-Juste en face sur la maison blanche, cliquez dessus-

Photographies: Laurence DUTERTRE


 

Sept-Vents

Nouvelle commune de Val-de-Drôme

Rue de Dampierre, sur la D93, nous étions sur le CGC N° 193 de TORIGNY à VILLERS-BOCAGE par SEPTVENTS.

-Photographie: Laurence DUTERTRE


 

Osmanville

Sur la Route Nationale 13, cette plaque en sortie de bourg. Une plaque posée avant 1870, le rajout NAT en témoigne.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Laurence DUTERTRE

Il y avait bien sur des mâts sur le territoire de la commune. En voici deux, ils furent posés en 1907.

Le premier à l’intersection du CGC 32 et du CGC 200. Entre la Fabrique d’Osmanville, labour, et un herbage appartenant à M. Paris.

Ce mât portait le N° 1123

Un second mât se trouvait à la jonction entre la Nationale 13 et le Chemin de Grande Communication N°124, aujourd’hui aménagé en rond-point.

Ce mât porte le N°1124. 

-AD14 1906 2625W22-


 

Reviers

Intersection D35 / D170, cette plaque en l’état était initialement sur le CGC allant d’Évrecy à Courseulles et portant le N°170. Créé en 1881 il fut classifié jusqu’en 1955.

La plaque est partiellement occultée par une évacuation, la commune fléchée et non lisible pourrait être Ver (-sur-Mer).

-Cliquez sur cette plaque à gauche du portail-

Photographies: Laurence DUTERTRE


 

Saint-Étienne-la-Thillaye

De Drubec à Tourville, le Chemin de Grande Communication N°58 passait donc par St Étienne-la-Thillaye. Sur la mairie, D58, le Bourg.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Laurence DUTERTRE


 

Saint-Pierre-Canivet

Route de Caen, intersection avec la rue Marie, à l’époque nous étions à l’intersection de la Nationale 158 et du Chemin de Grande Communication allant de Villers-Canivet à Épaney via St-Pierre-Canivet, il portait le N° 247 (le 246 allait aussi de Villers-Canivet à Épaney mais par Soulangy).

La Nationale 158 (Impériale à l’époque de la mise en place de cette plaque) allait à son origine de Caen à Tours. Sur ce tronçon elle est devenue D658. 

 

-Cliquez sur chaque plaque-

La plaque sur la Nationale:

Photographies: Laurence DUTERTRE


 

Vaux-sur-Aure

De 1881 à 1955, le Chemin de Grande Communication allant de Maisons à Esquay-sur-Seulles portait le N°153. A hauteur du hameau de Hutrel, en passant devant le château de La Ferrière, à droite la rivière Aure, à gauche, la plaque. 

-La plaque à gauche, cliquez dessus-

Photographies: Laurence DUTERTRE


 

Colleville-Montgomery

Colleville-sur-Orne devînt Colleville-Montgomery en 1946.

Intersection rue de la Mer / Grande Rue  / rue des Écoles, (D35A / D60A) cette plaque était sur le Chemin de Grande Communication allant de Caen à Colleville-sur-Orne. Il pouvait s’agir d’un embranchement du CGC N°60 allant de Caen à Lion-sur-Mer.

Photographie: Joèle AVELINE

Cette plaque fut rechampie par les Services Techniques de la commune, voici un article paru dans Ouest France du 4 avril 2019, il est signé Joèle AVELINE.


 

Mathieu

De Creully à Blainville il s’agissait du Chemin de Grande Communication N° 141. Rue du Puits / rue de la Chaussée.

Photographie: Joèle AVELINE


 

La Lande-sur-Drôme

Nouvelle commune de Val-de-Drôme

Sur le Chemin de Grande Communication N°9, créé en 1838, de Caen à Torigny, cette plaque à La Lande-sur-Drôme. Dans le Bourg, intersection D9 / D116.

-Cliquez sur cette plaque bleue sur la maison de l’autre côté de la route-

Photographie: Patrick POTEVIN


 

Subles

Dés son origine en 1824, cette voie allait bien de Granville à Bayeux. Nous sommes aujourd’hui sur la D572A, initialement donc la nationale 172, et cela jusqu’en 1972. La plaque en l’état, 4 directions, posée après 1870.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Patrick POTEVIN


 

Trungy

Nous sommes sur ce qui était le CGC allant de Bayeux à Cahagnolles. En 1937, le Chemin de Grande Communication N°67 allait de Bayeux à Villers-Bocage avec un embranchement sur Cahagnolles. Cette plaque doit se trouver sur cet embranchement.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Patrick POTEVIN


 

Coulombs

Rue de l’Église, cette grande plaque était sur le CGC allant d’Audrieu à Cully et à Villiers-le-Sec portant le N°158. Nous sommes de fait sur l’actuelle D158B, intersection avec la D126.

-Cliquez sur cette plaque en face-

 
Une seconde plaque à Coulombs, le Chemin de Grande Communication allant de Bayeux à Caen par Cully portant le N°126, on peut pesner que cette plaque se situe sur l’actuelle D126. Toutefois elle n’est pas localisée.

Photographies des plaques: Daniel GUÉRIN


 

Tierceville

Sur le Chemin de Grande Communication N°12 de Bayeux à Courseulles, cette plaque est effectivement sur la D12. Rue de Bayeux, intersection avec la D93.

Photographie: Fabien DEMEULES


 

Martragny

Nouvelle commune de Moulins-en-Bessin

Il s’agit d’une plaque d’entrée d’agglomération en bois. Le village de St Léger, paroisse indépendante jusqu’au XVème siècle, devînt un hameau de Martragny.

Photographie: Fabien DEMEULES


 

Cambremer

Sur le Chemin de Grande CommunIcation N°85, lequel effectivement bien qu’initialement partant de Dozulé pour se terminer à Cambremer se prolongeait jusqu’au Cadran.

La plaque dont je ne possède pas de photos avant qu’elle ne soit rechampie, le fut par Nicolas Jamois en mars 2019.

-Cette médaille à priori n’a rien à voir avec la plaque,  pourtant la fonderie Taupinard est le successeur de Grillot, ce dernier pouvant être le fabriquant de la plaque directionnelle-

Photographie: Steven SOULARD


Aller à la page 2 3 4 5

Regarder passer la diligence, c’est bien, monter dedans, c’est mieux

Groupe Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

Cliquez

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse