Fougerolles en Haute-Saône

 

1200px-Sondage_Gabiotte_Fougerolles_28129

« Sondage Gabiotte Fougerolles (1) » par Inconnu — Carte postale ancienne (Delcampe.net). Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.


Si Paris vaut bien une messe… Fougerolles pour ses plaques, poteaux, panneaux et autres délimitations de départements vaut bien une page ! Avec ses 5112 hectares elle est classée en tête des communes de Haute-Saône pour sa superficie (dixit site de la commune). 

 

Fougerolles fut fondée au Xème siècle; au XIème le Baron de Faucogney fit construire un château qui devînt Fougerolles-le-Château, les deux entités se soudèrent. 

Fougerolles-Centre fut d’abord appelé Fougerolles-la-Ville, par opposition à Fougerolles-le­-Château. Après la construction de l’église à la fin du 16ème siècle, la dénomination changea en Fougerolles-l’Église, qui ne comprenait primitivement que les vieux quartiers du Chantier et du Charton. 

Fougerolles est la capitale de la cerise (qui y a son superbe écomusée) –Visite guidée –  et un haut-lieu de la distillation, son kirsch est le seul qui a une AOC et elle est classée Site Remarquable du Goût.

 


Une plaque traditionnelle à Fougerolles-l’Eglise, sur le Chemin départemental de Lure à Fougerolles rebaptisé GC 27.

– Cliquez sur la plaque –

 

Toujours sur cette voie départementale, une autres plaque de cocher, hameau des Forges:

 

 

De Saint-Loup à Remiremont dans les Vosges, un Chemin Départemental destiné à devenir le GC 12 de Saint-Loup au Val d’Ajol, une belle plaque de cocher qui devrait subsister au bâtiment qui la supporte.

 

– Cliquez sur la plaque –

Juste avant prendre la route de Plombière au croisement de laquelle il y avait aussi une plaque de cocher:

 

… aujourd’hui disparue:

En 1945 un autre type de panneau avait vue le jour:

 

Restons sur la route de Saint-Loup à Remiremont avec une plaque traditionnelle sur le hameau des Chavannes:

 

 

 

Le Clos est un des nombreux hameaux de cette commune:

 

Une double plaque sur un poteau: plusieurs destinations dont le Moulin Dormoy que voici:

 

 

Un poteau mono-plaque flèchant notamment Le Pré du Rupt vers lequel on pouvait se rendre par une ancienne voie romaine.

 

Direction BlanzeY sur le Chemin Départemental de Lure à Fougerolles, et là de chque côté de la route un poteau et une plaque de cocher:

 

Continuons sur cette route, quelque centaines de mètres plus loin:

ob_352cb0_fougerolles-14

Ci-dessous un poteau bi-plaques.

 

 

La plaque de droite Flèche vers le Moulin Saire: « Il existait à Fougerolles-le-Château et aux environs plusieurs moulins très anciens sur la Combeauté et ses affluents, comme le moulin Saire et le moulin Colle » (Extrait des mémoires d’un habitant de Fougerolles.) 

Il en est aussi question dans l’ouvrage de Jacques Lacarrière CHEMIN FAISANT (1977) dont voici un extrait:

 

– Un énième poteau, cette fois vers Beaumont.  Les pommes à vendre sont au N°168 ! –

Une plaque de limite de département, elle-même apposée sur une borne de limite de département…

 

Et voilà pour la commune de FOUGEROLLES. (il y en à d’autres sans aucun doute). Toutes ces plaques et poteaux ont été photographiés par Frédéric CHAUVET à partir de 2005. Depuis un certain nombre ont été repeints en mauve.

Articles pouvant aussi vous intéresser

1 commentaire

  • Reply Stan BIANCO 12 février 2017 at 18 h 12 min

    extraordinaires ces plaques en nombre à Foucherolles (70)

  • Laissez une réponse