LOZERE page 3


 

Chadenet

Sur le CGC N°27 de Bagnols à l’Habitarelle, commune de Chadenet, cette plaque en l’état. La rivière franchie n’est autre que le Lot.

-Cliquez sur cette plaque à gauche-

Photographie de la plaque: Jean-Michel ANDRY



 

Fraissinet-de-Lozère

Le Chemin de Grande Communication N°35 partait du Col de Montmirat pour rejoindre Portes dans le Gard. 

Photographie: Jean-Michel ANDRY 



 

Jullianges

Un pas de plus et l’on change de département. Nous avons un mât frontière entre la Lozère et le Cantal, la D47 devient alors D50. A l’époque, vers 1890, nous étions sur le Chemin de Grande Communication N°47 allant de Malzieux à Ruines dans le Cantal, la longueur étant de 10kms (cette longueur étant calculée sur le département de Lozère). 

-Le mât en fonte, les poteaux clôtures de champs en granit-

-Cliquez sur la plaque & sur le mât-

Photographies: Jean-Michel ANDRY



 

La Villedieu

Le Chemin de Grande Communication N°34 allait de Langogne à Serverette (1890), ce sont d’ailleurs les deux destinations fléchées sur la plaque. Cette dernière est sur la mairie.

-Cliquez sur la plaque-

Photographies: Jean-Michel ANDRY



 

Chambon-le-Château

Nouvelle commune de Bel-Air-Val-d’Ance

La commune de Chambon fut créée par démantèlement de St Symphorien en 1837, elle devînt Chambon-le-Château en 1896.

Le Chemin de Grande Communication N°45 se terminait ici, à Chambon, il venait du Pont d’Entraygues sur une distance de 8kms290. Nous sommes sur la route de Langogne à quelques centaines de mètres de la Haute-Loire.

-Dans le virage, cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jean-Michel ANDRY



 

Le Pompidou

Hameau de La Loubière (D61) cette plaque initialement sur le Chemin de Grande Communication N°61 allant de Ste Croix à St André-de-Valborgne par Biasses.

Photographie: Michel CUER

Une seconde plaque sur le hameau du Masbonnet (Mas Bonnet) cette fois sur le CGC N°62 de Barre à Pompidou. 

-La plaque est à gauche-

Photographies: Jean-Michel ANDRY



 

St Symphorien

Nouvelle commune de Bel-Air-Val-d’Ance

Si la commune de Chambon est issue du démantèlement de St Symphorien en 1837, on peut dire que l’histoire s’inverse parfois puisqu’en 2019 les deux communes s’associent pour n’en former qu’une.  Sur le hameau d’Ancelpont nous y trouvons  un beau mât bi-plaques. Il se situe à l’intersection de la route de Grandrieu (D59) et de celle de Saugue (ou de la baraque Tribe) (D159). 

Si la Route qui mène à la Baraque Tribe est aujourd’hui la D159, à l’époque de la plaque, et encore récemment, son numéro était le 59. Le Chemin de Grande Communication N°59 allait de Rieutort à Châpeauroux.

-2010-

-Cliquez sur chacune des plaques et sur le bas du mât-

Photographies: Jean-Michel ANDRY


 

Sainte-Croix-Vallée-Française

C’est en 1958 que Ste Croix devient Ste Croix-Vallée-Française.

Pour la baraque du Cocu suivez la flèche. Cette plaque sur le CGC N°40, actuelle D40. Il allait de Ste Croix à St Hyppolite. Cette plaque n’est pas localisée.

Photographie: Jovial KABU

Une seconde plaque,  sur ce qui était le Chemin de Grande Communication N°21 allant de Barre à St Étienne-Vallée-Française. Aujourd’hui sur la D983 en venant du Clautrier. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jean-Michel ANDRY


 

Albaret-le-Comtal

Nous sommes aujourd’hui sur la D12, à l’époque il s’agissait apparemment du CGC N°65, une voie ainsi classifiée après 1890. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Didier BROUSSE


 

Les Monts-Verts

Nous sommes à 1080 mètres d’altitude, sortie du hameau de Recoules sur l’actuelle D64. Le Chemin de Grande Communication N°64, une voie de communication créée après 1890. 

-La plaque est sur la première maison sur la gauche-

Photographie: Didier BROUSSE


Lien vers groupe facebook

Groupe Facebook Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser une réponse