LOIRE-INFERIEURE

 

Loire-Atlantique

  

A OUVRIR DANS UN NOUVEL ONGLET


Dernières modifications 18 juillet 2020


Guéméné-Penfao

Belle plaque de cocher à Guéméné-Penfao. La mention « départementale » a été supprimée, sans doute une reclassification de la route.

Guemene

– Merci à Raphaël alias Logales pour cette photographie –

vélo mer


 

La Meilleraye-de-Bretagne

La Meilleraye est devenue La Meilleraye-de-Bretagne en 1887, la première plaque est donc antérieure. Elle se situe sur l’ex RN 178 ralliant de 1824 à 1973 Fougères à Mothe-Achard. Intersection D2 / D178, rue de la Forêt / rue des Frères du Temple.

La seconde est exempte de toute indication concernant le département et la commune de situation:

Merci à Nicolas Bianco pour ces contributions

Une troisième plaque, analogue à la première, mêmes destinations fléchées, mais un écart de 300 mètres sur les distances. Un peu plus haut dans la rue des Frères du Temple, au N°29.


 

Drefféac

 Burinée aprés 1887 (année de déclassement des Routes Départementales en Loire-Inférieure) l’appellation de la route initiale était la Départementale N°17 (elle allait de St Nazaire à Redon). Une plaque typique aux bords supérieurs incurvés dans ce département.

Cliquez sur la plaque au carrefour

Merci à Pierre-Yves alias PyMouss


 

La Chapelle-Glain

 De Rennes à St-Jean-de-Linières, tel était le parcours de la Route Nationale 163; à l’entrée (ou sortie) du bourg cette plaque de cocher.

Cliquez sur la plaque

Photographie de plaque: Luc LEFRAY 


 

Campbon

 Chemin de Grande Communication N°16 de Pontchâteau à Nort, cette plaque. A noter la mention Kpour sans aucun doute marquer le pluriel des kilomètres !

– Cliquez sur la plaque prés,de l’enseigne –

Photographie: Alain Marie


 

Le Temple-de-Bretagne

Jusqu’en 1871, Le Temple-de-Bretagne s’appelait Le Temple-Maupertuis. Deux plaques, la première indiquant trois directions, sans autres renseignements:

La seconde sur la Route nationale 165 allant, à sa création de Nantes à Audierne.

Photographies: Alain Marie


 

Saint-Gildas-des-Bois

Caractéristique à ce département ce type de plaque, le seconde ligne burinée sans doute vers 1887, année durant laquelle les routes départementales ont été déclassifiées.

Photographie: Alain Marie


 

Sainte-Reine-de-Bretagne

 Deux plaques du même acabit, sur deux Chemins de Grande Communication, les N°4 et 33. Sainte-Reine est devenue de-Bretagneen 1920.

Photographies: Alain Marie


 

Pont-Saint-Martin

Sur la Route Nationale 178 définie en 1824 comme étant la route de Caen aux Sables d’Olonne par Nantes, une plaque directionnelle. Nous sommes sur le lieu-dit de Viais.

 

-Photographie: Yann VINCE


 

Mauves-sur-Loire

Deux plaques directionnelles. Elles se situent en angle Place de l’Eglise. Le Chemin indiqué comme étant impraticable aux voitures est celui qui mène à La Fontaine St Denis (inscrite au titre des Monuments Historiques).

-Photographies: Arnaud FAGUER


 

Vallet

Intersection Route de Clisson / Rue des Forges. Elle était située sur la Route Départementale N°13, elle allait en 1877 d’Ancenis à Montaigu en Vendée. Une plaque directionnelle en fonte, caractéristique à ce département.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jean-François LOBREAU


 

Montoir-de-Bretagne

En 1887 Montoir devînt Montoir-de-Bretagne.

Rue de Châteaubriand, trois plaques directionnelles, deux sur des Chemins de Grande Communication, l’autre sur une Route Départementale, la N° 8. Elle allait de Nantes au Croisic. La seule photographiée est celle sur la Départementale N°8.

Cliquez sur cette plaque-

Photographie de la plaque: Erwan GUITTON

-Les deux plaques repérées sur Google Map-


 

Derval

Les trois plaques de Derval se situent au même carrefour. Il s’agit de l’intersection entre la Route Nationale 137 allant à son origine de Bordeaux à St Malo et de la Route Départementale N°12, de Chateaubriant à Redon. Le 1er janvier 1887 les routes départementales furent déclassées dans ce département, ce qui explique le burinage de la classification de voie sur les deux plaques concernées. 

Nous sommes aujourd’hui à l’intersection entre les rues de Châteaubriant (D775) et la rue de Nantes (D537) qui se prolonge par la place Bon Accueil (celle-ci étant une portion commune aux deux routes, l’ancienne Nationale l’emportant quant à la numérotation).

-Cliquez sur chacune des 3 plaques, petites flèches blanches-

Photographies des plaques: K.O.I via Jean-Michel LE VAOU


Lien vers groupe facebook

Groupe Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply