INDRE-et-LOIRE


Bourgueil, ses plaques, ses mâts


Dernières modifications 25 mai 2022


Athée-sur-Cher

A l’angle de deux rues, la Rue Principale et la Rue de la Gagnerie, cette plaque de cocher traditionnelle avec toutes ses indications.

37 ATHEE SUR CHER rue Principale - rue de la gangnerie

27 mai 2017, la plaque rechampie par un agent de la commune et photographiée par Eric CAILLÉ: CLIQUEZ DESSUS


Esvres

Sur la façade de l’église St Médard à Esvres, une plaque de cocher qui a été repeinte en bleu. 

-Cliquez sur la plaque-

Photographies: Éric CAILLE

Esvres eglise


Chisseaux

Belle plaque de cocher à Chisseaux, sur le Chemin de Grande Communication N°80. Elle date d’aprés 1877, les routes de ce département ayant été déclassées le 1er janvier de cette année la. Merci à LOGALES pour cette contribution.

Cette plaque fut rechampie par Nicolas Jamois en février 2018. 

En bas à gauche « 381″: il s’agit d’un numéro de classement, il facilitait la repose des plaques grâce aux plans de pose sur lesquels figuraient ces numéros. Il nous renseigne également sur le nombre de plaques posées. 


Bossée

 Deux plaques en l’état en angle sur une maison, rue du Croissant (D760) X rue du Besland (D101), elles étaient respectivement sur les Chemins de Grande Communication 36 et 101. 

Merci à Nicolas Bianco pour ces photographies

-Les plaques sont pointées par une petite flèche blanche-



 

Candes-Saint-Martin

 A la limite de l’Indre-et-Loire et du Maine-et-Loire, commune de Candes-St-Martin, nous sommes sur la route de Compostelle. Le Chemin de Grande Communication N°36 allait de Saumur à Bourges.

Cliquez sur la plaque photographiée par Éric CAILLE


Rigny-Ussé

Une belle plaque sur la mairie de Rigny-Ussé. Elle se situait sur le Chemin de Grande Communication allant d’Azay-le-Rideau à Saumur. En bas à gauche un numéro servant à positionner la plaque. 

Cliquez sur cette plaque


Villandry

Il y a un château à Villandry avec des jardins mondialement connus, mais également une plaque de cocher et des panneaux Michelin. 

La plaque se situait sur le CGC N° 7 de Tours à Lignières. (Rue du Commerce)

– Cliquez uniquement sur la plaque de cocher, je n’ai pas en photo les plaques Michelin –

Néanmoins vous pourrez les voir un peu mieux en suivant de lien: Flickr de Padicha.

Cette plaque directionnelle fut rechampie par Nicolas Jamois en juin 2018, la voici dans son atelier:

En 2022 reposée à son endroit initial.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Éric CAILLÉ


Chinon

 Sur ce qui fut un bureau de l’Octroi, à l’angle du Boulevard Paul-Louis Courier et de la Départementale N°8 (anciennement comme indiqué sur la plaque CGC N°8 de Tours à Chinon, on trouve donc une plaque. 

Cliquez sur cette plaque

– Photographies de Jean-Christophe BRENIER-

Quai Charles VII (D749) nous étions sur la Nationale 749, mais initialement il s’agissait du Chemin de Grande Communication N°28 allant de Tours à Loudun.

-La plaque à cliquer au-dessus de la boîtes à lettres-

Photographies: Éric CAILLE


La Celle-Guénand

 Au terme du Chemin de Grande Communication N°99 venant de Sepmes, cette plaque de cocher sur laquelle on distingue en bas à gauche un numéro de placement. 

– Cliquez sur la plaque photographiée par JC BRENIER en 2015 –


Monnaie

Sur le CGC N°5 allant d’Amboise à Château-du-Loir (Sarthe) cette plaque de contexture identique à de nombreuses plaques de ce département.

– Photographie de Luc LEFRAY –


Pouzay

 Intersection des Chemins de Grande Communication 109 et 58, les deux plaques sont dans le centre du bourg de Pouzay. 

– Chez Jacqueline, cliquez sur chaque plaque

Les propriétaire changent, les plaques restent:

Une troisième plaque à Pouzay, non loin des deux premières, encore sur le CGC 109.

Les photographies de plaques (contemporaines!) sont de Luc LEFRAY

Deux plaques sur trois ont été restaurées par Nicolas Jamois en juin 2019:

2020 retour à Pouzay, Chez Jacqueline. Voici les plaques remises en place. Elles sont bien numérotées 249 et 250.

-Cliquez sur chaque plaque-

Photographies: Éric CAILLE

La troisième plaque, rue des Écoles, remise en place également.

-Cliquez sur les deux plaques-

Photographies: vue et en fonte: Éric CAILLE – Michelin: Philippe de Mets


Cussay

 Deux plaques sur le Chemin de Grande Communication N°99, une sur le N°31. Les voici sur site avant leur restauration par Nicolas Jamois:

Et voici l’article consacré à cette restauration:

-Les plaques reposées, 2017-


Saint-Règle

 Une plaque rechampie par Nicolas Jamois en août 2016. Cliquez sur cette plaque pour voir l’article consacré à cette restauration.

La voici reposée à sa place initiale, centre bourg, D23, rue du Petit-pont:

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jean-François LOBREAU


Aller Page 2 3 4 5 6 7

You Might Also Like

7 Commentaires

  • Répondre nicolerey81 23 mars 2014 at 11 h 28 min

    jolies plaques

    c’est quand même bien dommage quant au positionnement des panneaux actuels

    les placer à 1m aurait demandé sûrement un arrêté ministériel!

    merci

    • Répondre Plaques de cochers 23 mars 2014 at 12 h 28 min

      Voire une directive européenne !! 

      Merci de votre visite…

  • Répondre Gabray 29 mars 2014 at 13 h 14 min

    Je constate que tu n’as rien sur la Haute Garonne

    Je vais voir si je trouve quelques éléments,

    mais je ne promets pas de réussir …

    Cordiales amitiés & à +

    • Répondre Plaques de cochers 29 mars 2014 at 20 h 28 min

      Effectivement, pas encore de plaques pour ce département. Merci d’avance pour une éventuelle contribution.

      Bien cordialement

      Patrick

       

  • Répondre Jean-Christophe 8 septembre 2016 at 19 h 34 min

    Bonjour, juste une remarque, la plaque de La Celle-Guénand n’est pas reportée sur la carte du département…

    • Répondre Plaques de cochers 8 septembre 2016 at 20 h 15 min

      Si elle y est, juste au dessus du Grand-Pressigny, La Celle-G. J’ai vérifié le lien c’est bon on arrive bien sur vos photos.

  • Répondre Jean-Christophe 8 septembre 2016 at 20 h 23 min

    Ah pardon, en effet… 😉
    Vous avez de nouveaux mails…
    Bien à vous,
    JCB

  • Laisser une réponse