SEINE-INFERIEURE page 3



 
Le Bois-Robert

Sur l’ex-Nationale 15 allant de Paris à son origine, actuellement la D915 en Seine-Maritime, cette plaque en l’état. A noter que l’article n’apparaît pas.

Photographie: Rémi GRODZKI



 
Bosc-le-Hard

Sur deux Chemins de Grande Communication, le N°25 (en 1860 de Tôtes à St-Saëns) et le 97. 

 

Photographies: Fabien DEMEULES



 
Saint-Jacques-sur-Darnétal

Hameau des Forgettes, rue des Forgettes, en bordure de la Nationale 31, cette plaque sur un chemin Vicinal.

-Sur ce restaurant, cliquez sur la plaque-

Photographie: Rémi GRODZKI



 
Veules-les-Roses

Deux plaques à l’angle des rues Jean Maret et Dr Pierre Girard, respectivement CGC N°68 et N° 143. Nous sommes comme indiqué sur une plaque à 400 mètres de la mer, à 400 mètres de la Nationale 25. C’est en 1897 que Veules prendra l’extension -les-Roses, après la mise en place des cas plaques.

-Cliquez sur chacune des plaques-

Photographies des plaques: Rémi GRODZKI



 
Offranville

Sur le Chemin de Grande Communication allant d’Ouville à Derchigny-Graincourt (1860) cette plaque:

Photographie: Rémi GRODZKI



 
Pommeréval

Depuis 1801 cette commune s’appelle indistinctement Pommerval (comme sur la plaque) et Pomméréval, ce dernier étant le nom officiel. Sur la Nationale 15, route de Paris, sortie du bourg à gauche direction Forges-les-Eaux, vous la verrez peut-être si vous êtes attentif.

Photographie: Rémi GRODZKI



 
Duclair

Sur une Grande Ligne Vicinale, autrement dit un Chemin de Grande Communication. Le N°43 sur lequel est positionné cette plaque allait de Duclair à Darnétal. Peu lisible le sigle de la fonderie en bas à droite.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Steven SOULARD

 



 
Sainte-Adresse

Le Chemin de Grande Communication N°79 allait de Sainte-Adresse à Octeville (1875). Nous sommes ici sur l’embranchement allant sur les phares. 

Didier LECOEUR qui a pris cette photo nous dit:

Les deux phares furent détruits en 1944 . Le nouveau fut mis en service en 1951 . Le  »Y » d’Ygnauval est devenu un  »I ».

Cette plaque sert également de plaque de rue, une ingénieuse façon de réduire les frais se signalétique. 

Photographie: Didier LECOEUR



 
Belleville-sur-Mer

(Commune déléguée de Petit Caux)

Deux indications sur cette plaque, sise sur un Chemin Vicinal ordinaire: la Route de Dieppe à Eu qui n’est autre que la Nationale 25, et un hameau: Graincourt.

Photographie: Fabien DEMEULES



 
Blacqueville

Sur deux CGC, le N°22 (allant en 1860 de Caudebec (en-Caux ?) à Eu) et le N° 63 de Caudebec à Duclair. Deux fournisseurs différents, quelques dizaine d’années entre ces deux plaques, celle sur le CGC 22 étant la première installée.

Photographies: Fabien DEMEULES



 
Boos

Sur le Chemin de Grande Communication N°91, cette plaque dont le fléchage indique la direction de deux hameaux (Le Faulx et Epinay).

A noter que cette voie de communication étant de 1ère classe, la commune de Boos devait payer en 1881 un contingent représentant les 2/3 des journées de prestations et des centimes spéciaux. Le tiers restant ne suffisant pas à couvrir les frais relatifs à la voirie vicinale une réclamation fut déposée auprès des services du département. 

Photographie: Fabien DEMEULES



 
Callengeville

En 1973 Bosc-Geffroy et les Essarts-Varimprés s’associent pour former cette commune de Callengeville. Nous sommes sur le CGC N°148.

Photographie: Fabien DEMEULES



 
Cailly

A l’intersection de deux Chemins de Grande Communication, les N°6 de Pavilly à Mesnil-Godefroy  et le 44 de Pavilly à Cailly. A Cailly, au centre bourg, intersection D44 et D6 contemporaines. 

-Sur chacune des plaques, cliquez-

Une autre plaque sur le CGC N°44:

Photographies: Fabien DEMEULES



 
Hodeng-Hodenger

Les communes de Hodeng et Hodenger s’associent en 1822. Cette plaque se trouvait donc sur un embranchement du Chemin de Grande Communication N°41; ce dernier allait de St-Saëns à Formerie dans l’Oise (1860). 

Elle fut démontée sans doute après la guerre, remplacée par une signalisation moderne, adaptée aux automobiles. Récupérée sur un site marchand par Fabien DEMEULES et proposée à la mairie, elle est donc de retour au village après plus d’un demi-siècle d’absence. 

-En cliquant sur cette photo accédez à un billet relatif à sa restauration-


Aller à la page 2 

 

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse