Forêt de Bercé -Sarthe.

Voici les 27 poteaux de la forêt de Bercé. (peut-être y en a-t-il d’autres mais chaque intersection étant couverte c’est peu probable).

Sans revenir aux origines de cette forêt, sa toponymie telle que nous la connaissons aujourd’hui est issue de l’apanage consenti par louis XVI à son frère, le futur Louis XVIII, en 1783. C’est à partir de cette époque et au cours du XIXème siècle que sont tracées les chemins rectilignes, l’intersection de ces chemins formant les ronds (ronds-points) Sur ces ronds-points seront installés des poteaux indicateurs en fonte à la fin du XIXème et au début du XXème. 

Deux étapes dont les motivations sont distinctes: le tracé des voies était plutôt destiné à aménager des parcours pour les chasses à courre (des poteaux en bois de chêne équarris dépendant des domaines de la couronne agrémentaient les étoiles), puis les poteaux directionnels en fonte qui nous intéressent plus particulièrement destinés aux touristes. 

Deux fonderies ont été soumissionnées pour la fabrication de ces mâts: la fonderie Chappée dans la Sarthe (également fabriquant de nombreux poteaux tant en Sarthe que dans l’Orne) et la fonderie Renaudin qui se situait à Mâle dans l’Orne. L’appellation de la commune de Mâle était à l’époque Masle, comme on peut le voir sur certains poteaux que vous découvrirez. D’après le site Patrimoine de France.com cette fonderie daterait de 1878. Elle est toujours en activité. 

La carte que j’ai utilisée date de 1924. C’est la seule carte que j’ai trouvée sur laquelle figure l’appellation des ronds-points ce qui m’a grandement aidé pour positionner les poteaux, ces derniers étant majoritairement chapeautés d’une plaque ouvragée portant justement le nom de ces ronds.

La particularité de ces poteaux dans leur grande majorité est qu’ils sont ouvragés. Les deux fonderies conceptrices sont en effet deux fonderie d’art ou d’ornement. 

La forêt de Bercé s’étend sur 11 communes: Jupilles, Mayet, Lavernat, Beaumont-Pied-de-Bœuf, Thoiré-sur-Dinan, Chahaignes, Marigné-Laillé, Pruillé-l’Éguillé, Saint-Vincent-du-Lorouër, Saint-Pierre-du-Lorouër, Saint-Mars-d’Outillé. Vous trouverez la localisation des Ronds par commune au bas de la carte interactive.

Certains poteaux ont été changés de place, ces modifications sont liées au développement de l’automobile: en effet leur placement en milieu de carrefours occasionnait des accidents. Inversement certains poteaux ont été replacés dans le milieu de certains carrefours afin de réduire la vitesse. (illustré par une carte postale).

Il y a 4 pages de photographies, 14 diaporamas réglés sur un défilement d’environ 5 secondes. En outre la page carte interactive à laquelle est jointe une liste des poteaux, de laquelle vous pouvez naviguer.  Soit en tout quelques 200 photographies.

Bonne découverte et merci aux deux  contributeurs: Jean-François LOBREAU et Marie-Yvonne MERSANNE.




 

01 – Rond des Défaits

Ci-dessous: galerie 9 photos (défilement automatique)



 02 – Rond des Hutteries



 
  03 – Rond de Bercé

Ci-dessous: galerie 8 photos (défilement automatique)


Pages 234

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse