CALVADOS page 6


 

Secquenville-en-Bessin

Voici trois plaques directionnelles en cette commune: deux sont sur le Chemin de Grande Communication N°93, ce dernier allant dès 1849 de Tierceville à Bretteville. Le troisième se situait sur un autre CGC, le N°126, il allait de Bayeux à Caen via Cully. 

Et voici la photographie qui nous permet de voir les trois plaques: il s’agit de l’intersection entre la rue de la Dîme (D126) et celle de Bretteville (D93).

-Cliquez sur chacune des trois plaques-

Photographies des plaques: Steven SOULARD


 

Saint-Vigor-le-Grand

Sur l’un des plus anciens Chemins de Grande Communication du Calvados puisqu’il fut classifié en 1838, le N° 25 allait comme indiqué sur la plaque de Bayeux à Arromanche. 

A l’intersection entre la rue du Pont Trubert (D12B) / rue de la Pigache et rue de Courseulles (D12), cette plaque indique deux endroits clefs dans ce département: le centre ville et la gare de Bayeux. Nous sommes sur le quartier dit de La Maison Brûlée. 

-Cliquez sur cette plaque, en haut à droite de l’affiche Titanic*-

Photographie de la plaque: Steven SOULARD

  • La photographie date de 2012: en effet l’affiche Titanic n’est pas l’affiche du film mais celle de l’exposition sur les 100 ans du naufrage, elle eut lieu au Palais de la Mer à Cherbourg.

 

Thaon

Les deux Chemins de Grande Communication N° 83 et 170 se croisent ici. Cette intersection a donné lieu à la mise en place de deux plaques directionnelles que voici, elles sont de part et d’autre d’un seul et même bâtiment, celui qui fait l’angle entre les deux routes. Rue de Fresne / rue de l’Ormelet.

Le chemin 83 a été créé en 1849, le N°170 en 1881. Mais aujourd’hui nous sommes sur deux routes départementales portant les mêmes numéros.

-Cliquez sur chacune des plaques-

Photographies des plaques: Steven SOULARD


 

Courseulles-sur-Mer

Il y a deux Chemins de Grande Communication allant de Caen à Courseulles. Celui-ci fut créé en 1849 et son nom générique était: de Caen à Courseulles à Bernières par Basly. Le toponyme Courseulles prit l’extension sur-mer en 1957.

Place du Marché, intersection avec la rue de l’Amiral Robert (D514, anciennement Nationale 814), cette plaque sur la façade de la boulangerie, l’Épi de Courseulles. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Gilles DELIGNY


 

Noron-la-Poterie

Le toponyme Noron fut complété par la-poterie en 1903.

La plaque est antérieure à 1903, elle est même antérieure à 1870, la plaquette NAT recouvrant la mention IMP pour Impériale. La Route Nationale 172 allait dès sa création en 1824 de Granville à Bayeux, nous sommes aujourd’hui sur la D572. Route de St Lô.

-Cliquez sur cette plaque en l’état sur laquelle vous remarquerez le sigle HBBt

Photographies: Gilles DELIGNY


 

Vaubadon

Commune déléguée de Balleroy-sur-Drôme

Toujours sur la Route de St Lô, toujours sur la D272, et donc toujours sur l’ancienne Route Impériale 172, cette plaque de la même époque que la précédente, de la même fonderie également.

Photographie: Gilles DELIGNY


 

Luc-sur-Mer

La rue dans laquelle vous êtes est la D84, la rue à gauche est la D222, à l’époque il s’agissait des CGC 84 et 222. Quand aux noms de rue: celle du Point du Jour et celle Louis Marie. Ces plaques étaient donc au Vieux Luc. 

-Cliquez sur chacune des plaques-

Continuons à avancer dans cette rue du Point du Jour, dans 300 mètres environ nous arrivons sur la Place du Général Leclerc. C’est là, sur la dernière maison avant ce rond point que nous trouvons une troisième plaque. Ses caractères semblent bien identiques aux deux autres, toutefois elle a été réchampie, en tout cas elle n’est pas en l’état. 

Photographies: Joele AVELINE


 

Vaux-sur-Seulles

C’est avant la mise en place de cette plaque, en 1827, que Vaussieux et Vaux fusionnent. 

Tel qu’il est décrit sur la plaque (du Vieux-Pont au Bac du Port) le Chemin de Grande Communication pourrait être le N°127 -nous sommes sur la D27- allant de la Croix de Manvieux à Vaussieux et à Villers-le-Sec. Cette plaque est en l’état.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie de la plaque: Joèle AVELINE


 

Rucqueville

Commune déléguée de Moulins-en-Bessin

Sur le Chemin de Grande Communication N°82 allant de Tilly-sur-Seulles à Creully avec un embranchement sur la gare d’Audrieu, voici une plaque en l’état. Nous sommes aujourd’hui à l’intersection de la rue de Creully (D82) et de la rue de l’Église (D126). 

Photographie: Pascal WISSENBERG


 

Bricqueville

Sur le hameau des Taillepieds, cette plaque aux multi fléchages, en l’état, se situait sur le Chemin de Grande Communication N°5 allant dès 1835 de Bayeux à Isigny par Littry. Aujourd’hui sur la D5 à l’intersection avec la D29. 

Toutes les directions fléchées sont sur l’ancien CGC N°5; parmi elles La Mine à 9km7 , il s’agissait de celle du Molay-Littry à son apogée entre 1840 et 1860. Aujourd’hui un musée.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie de la plaque: Pierre-Louis GOSSELIN


 

Colombières

A Colombières, dans le bourg, le Chemin de Grande Communication venant de Bayeux et allant à Isigny (le N°5) est percuté par l’embranchement du CGC N°29 partant de Mosles et arrivant à St Clair. Cet embranchement ne va pas plus loin que Colombières, tel est d’ailleurs son nom.

Aujourd’hui ces CGC sont des départementales, les N°5 et 29A.

-Cliquez sur ces plaques, il y en a deux, flèches noires-

Photographies des plaques: Pierre-Louis GOSSELIN


 

Cormolain

Rue de La Drôme (D31) / rue de l’Église (D116). Oui, c’est bien à cette intersection que nous trouvons les trois plaques directionnelles en fonte qui subsistent dans cette commune. A l’époque il s’agissait du CGC31 allant de Bérigny à Caen et du CGC 116 de La Lande-sur-Drôme à Balleroy et à Lignerolles. 

-La difficulté consistait à figer un grand angle pour y voir les 3 plaques, c’est chose faite. Vous pouvez cliquer sur chacune des plaques-

Photographies: Pierre-Louis GOSSELIN


 

Crouay

Sur l’ancien Chemin de Grande Communication N°5 allant de Bayeux à Isigny par Littry, aujourd’hui D5, cette plaque multi-directionnelle. Route de Littry, intersection avec la D100, hameau de Longeau, l’une des deux plaques sur cette maison a été photographiée. A l’époque (2016) une haie en voilait une partie, cette haie a été supprimée et les deux plaques peuvent aujourd’hui être photographiées dans leur intégralité.

-Cliquez sur la plaque fléchée orange-

Photographie de la plaque: Pierre-Louis GOSSELIN


 

Grandcamp-Maisy

Grandcamp-Létanville prend l’extension les-Bains en 1890. En 1972 Maisy et Grandcamp-les-Bains s’associent, puis ne forment plus qu’une commune en 1993, sa nouvelle appellation est Grandcamp-Maisy.

 Sur l’ancien Chemin de Grande Communication N°32 allant d’Isigny à Arromanches, cette plaque Rue Aristide Briand (D113*).

Photographie: Pierre-Louis GOSSELIN

    • On peut faire le rapprochement entre la D113 où se situe cette plaque et le CGC 113, ce dernier partant effectivement de Grandcamp pour rejoindre Lison et Cartigny l’Épinay. Cette voie ayant été créée en 1881 on peut imaginer qu’elle succéda au CGC 32. 

 

Le Molay-Littry

Sur la plaque de Bricqueville un peu plus haut nous avons vu une flèche indiquant la direction de la Mine. Eh bien nous y sommes, cette plaque est sur Le Molay-Littry, territoire de Littry (Le Molay et Littry ont fusionné en 1969) et plus précisément dans l’ancien quartier de La Mine

Aujourd’hui rue de la Gare (D5) à l’intersection avec la rue de Bayeux prolongée par la Route de Tournières (D10). Sur cette plaque les traces bleues du dernier réchampissage.

Photographie: Pierre-Louis GOSSELIN


 

Rubercy

Nous sommes sur le Chemin de Grande Communication N°208 allant effectivement et comme indiqué sur ces plaques de La Poterie du Molay jusqu’à Colleville. A hauteur du Bas-Hameau, intersection avec la D96.

-Cliquez sur cette plaque-

Une seconde plaque dans cette commune fut récupérée par Pierre-Louis Gosselin dans un poulailler. Vous pourrez la voir dans son Musée:

Le Musée Big Red One Muséum d’Omaha Beach

Article sur ce site

Photographies: Pierre-Louis GOSSELIN


 

Saint-Paul-du-Vernay

Lieu-dit Le Pavillon, route de La Bruyère Martin (D67A) qui vient croiser la D13 à cet endroit là, une plaque aux trois flèches.

Photographie: Pierre-Louis GOSSELIN


 

Sainte-Honorine-de-Ducy

De Caumont à Bayeux le Chemin de Grande Communication était numéroté depuis 1849: N°99.

Nous sommes au carrefour entre la route qui va à L’Huilerie (D99) et celle qui va au Bourg. Un Monument en honneur aux Libérateurs (12 juin 1944) surmonté des trois drapeaux, américain, britannique et canadien, dans le fond le clocher de l’église du village, et une plaque directionnelle, tout est sur cette photo.

-Cliquez sur la plaque flèche orange-

Photographie de la plaque: Pierre-Louis GOSSELIN


 

Vouilly

Comme souvent deux Chemins de Grande Communication se croisent et à leur intersection deux plaques directionnelles indiquent les prochains villages.

Ici nous avons le Chemin N°5 de Bayeux à Isigny rencontrant le Chemin N° 113 de Grancamp-les-Bains à Cartigny-l’Épinay. La plaque sur le CGC5 (D5 aujourd’hui) ne comporte que 3 flèches. Par contre l’autre plaque sur le CGC 113, bien que pouvant dater de 1906 ou 1907 indique carrément 8 destinations.

Sur Vouilly Église, D5 / D113B. 

-Cliquez sur ces deux plaques flèches oranges-

Photographies: Pierre-Louis GOSSELIN


Aller à la page 2 3 4 5 6

 

Regarder passer la diligence, c’est bien, monter dedans, c’est mieux

Groupe Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

Cliquez

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse