Deux-Sèvres page 2




Chef-Boutonne

Sur cette maison d’époque une plaque de cocher en l’état photographiée par André Bianco.

 

Et voici une photographie / carte postale de l’époque, manifestement il s’agissait de la gendarmerie:

Merci à Eric CAILLE

Voici la plaque rechampie après repose en 2018:

Une autre plaque rechampie à Javarzay, hameau de la commune de Chef-Boutonne:

La même plaque reposée à l’écart de la gouttière:


Coulon

Sur Glande, commune de Coulon, une belle plaque restaurée.

 


Pas-de-Jeu

A l’entrée de la commune de Pas-de-Jeu, en allant vers le département de la Vienne, cette plaque de cocher sur l’ex départementale N°5. A noter le fléchage vers la frontière du département à 600 mètres.

 

Merci à Luc LEFRAY


Parthenay

 Une plaque manifestement rechampie à Parthenay. 

Photographie: Stan BIANCO

Une seconde plaque à Parthenay, ces deux plaques ne sont plus sur la voie publique:

 


La Ferrière-en-Parthenay

Sur la Route Nationale 148 bis, une plaque de cocher et une borne frontière. Cette route est relativement récente (1862) et fut numérotée 149 en 1972.

 

la-ferriere-1

 

Photographie: André BIANCO

La même plaque rechampie: 

Une seconde plaque également rechampie:

Ces deux plaques ne sont plus sur la voie publique.

 

borne-limite-dpt

On discerne les mentions burinées: 148bis remplacé par 149. Cette borne n’est pas très ancienne, le bornage frontalier dans les deux-Sèvres n’étant pas encore terminé en 1881.

 


 

Airvault

 Sur la Route Départementale N°9, cette plaque à Airvault. Cette route allait de Moncoutant à la Route Nationale 138. elle fut transformée en Chemin de Grande Communication en 1874, lors du déclassement, le N°46. C’est la raison pour laquelle elle se situe aujourd’hui sur la D46, sans doute rue des Sablières, mais elle n’est pas localisée. 

Photographie: André BIANCO


 

Bouin

Cette plaque se situait sur la Route Départementale N°7, laquelle en 1867 allait de St Maixent (l’École) à à Ruffec (Charente) sur une longueur 46km7. La mention de classification a été recouverte en 1876, année de déclassement de ces routes dans les Deux-Sèvres.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: André BIANCO


 

Prahecq

Rue de Brioux, direction Périgné, cette plaque en l’état derrière la gouttière. Sur l’actuelle D740.

-Cliquez sur la plaque-

Photographie: André BIANCO


 

Saint-Jouin-de-Marnes

Nouvelle commune de Plaine-et-Vallées

Sur la Route Départementale N° 9 allant de Moncontour à la Route Impériale 138, cette plaque en l’état. Un seul fléchage, celui indiquant la limite du département. Sur la plaque St-Jouin-les-Marnes, les deux appellations se retrouvent sur les documents officiels.

 

Une seconde plaque sur la chapelle au centre du bourg, sur la D37.

-Cliquez sur la plaque-

Photographie: André BIANCO


 

Geay

En venant de St Porchaire, route de Bruessuire, sur l’actuelle D938ter, voici une belle plaque en l’état. Initialement elle était sur la Route Impériale 138ter. Cette route, créée en 1862, allait de Thouars à Marans. En 1870 elle devînt Nationale, la mention IMP pour Impériale fut recouverte par NAT. 

-Cliquez sur cette plaque à gauche-

Photographies: André BIANCO


Articles pouvant aussi vous intéresser

2 Commentaires

  • Reply Stan BIANCO 20 décembre 2016 at 18 h 49 min

    superbe le nouveau blog , ça me plait Merci Patrick

  • Laissez une réponse