MAYENNE page 3

Jublains

Rue du Temple (D7) à la sortie du bourg direction Mayenne, cette plaque était déjà à l’époque sur la Route Départementale N°7 allant en 1880 de Sablé dans la Sarthe à Couterne dans l’Orne. 

-La plaque est à gauche, cliquez dessus-

Photographies: Laurence DUTERTRE


 

St-Aignan-de-Couptrain

Rue de la Croix Blanche (laquelle devient la route de Neuilly-le-Vendin), intersection avec la rue de La Fontaine (D242) une plaque qui était sur le Chemin Vicinal Ordinaire N°3. 

-Cliquez sur la plaque-

Photographies: Laurence DUTERTRE


 

Brains-sur-les-Marches

Dans cette commune du Haut Anjou, Pays de Craon, voici une belle plaque sur laquelle on discerne la marque de fonderie. Elle se situe rue d’Anjou (D10) à la sortie du bourg. Le Chemin de Grande Communication N°10 allait de Segré (Maine-et-Loire) à La Guerche (Ille-et-Vilaine). 

Il s’agit de la fonderie Herisson. Nous trouvons trace de cette fonderie dans le bulletin de l’Association Le  Savoir….Fer Département 61 page 3: Commune de Carrouges, le Champ de la Pierre, Hérisson H.F Fonderie et Forge aux Bois (1864). On trouve également une entête de courrier pour cette fonderie à Laval. 

-Cliquez sur la plaque-

Photographies: Jeroen SWEIJEN


 

La Roë

Rue Robert d’Arbrissel (D25) sortie du bourg direction Laval, une plaque initialement sur la Départementale N°11. Aujourd’hui la D25 et la D11 font sur ce tronçon voie commune et c’est la D25 qui l’emporte comme en témoigne la pancarte de bornage à quelques mètres de la plaque. 

Il n’en fut pas toujours ainsi. En effet cette Départementale 25 fut en Mayenne la Nationale 163 bis de 1862 à 1973

La plaque matérialisée par un carré bleu ne pouvait être là à l’époque, auquel cas elle aurait été sur la 163bis.

Avant 1862 il s’agissait d’une route stratégique, la N°22. La Route Départementale N°11 dont il s’agit allait de Laval à Ancenis (1861). 

Sur cette carte antérieure à 1862 le maintien de la Départementale 11 prend tout son sens.

Cette portion redevînt D25 en 1973.

-Cliquez sur cette plaque H & GB-

Photographies: Jeroen SWEIJEN


 

Laubrières

Rue d’Anjou (D127) à son arrivée sur le rond point de l’église, intersection avec la D11, cette plaque était à son origine sur le Chemin de Grande Communication N°27. Ce chemin allait en 1875 de Gennes (sur-Glaize) à Ballot. A noter qu’en 1896 la commune de Laubrières fit une demande pour une réduction de 560 à 500 frcs du contingent payé pour l’entretien de ce chemin ainsi que du Chemin d’Intérêt Commun N° 30, le motif en étant que ces voies ne traversaient la commune que sur une distance de 1200 mètres. Cette demande fut rejetée. 

-En cliquant sur cette plaque à droite vous y verrez le logo de la fonderie Herisson

Photographies: Jeroen SWEIJEN

-En grossissant on distingue la plaque-

-La plaque pointée par la flèche blanche-


 

St-Georges-Buttavent

Le Chemin de Grande Communication N°4 de Laval à Mayenne est aujourd’hui la D104. Elle traverse le hameau de Fontaine-Daniel. Cette plaque fut rechampie en 2019 ou 2020.

-Près de la fontaine éponyme, cliquez sur la plaque-

Photographies:  ©Anne BENVENUTI ©MFR


 

Forge de Denazé (Musée)

Dans le bourg de Denazé la vieille forge aujourd’hui Musée vous fera découvrir les métiers de la forge. 

Photographies: Jean-Paul BONSERGENT


 

Houssay

Nous voici à Houssay, rue de la Valette (D4) en face de l’église, intersection avec l’actuelle D112. La plaque à l’époque était sur la Route Départementale N°4. 

-Cliquez sur la plaque à droite-

Photographie de la plaque: Jean-Paul BONSERGENT

Le Chemin de Grande Communication N°12 sur lequel se situait cette plaque allait de Château-Gontier à l’Huisserie par St Sulpice et Origné. Aujourd’hui intersection rue de Saint-Sulpice (D112) / rue de la Valette (D4).

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jeroen SWEIJEN (plaque) – Patrice de BEAUFOND (vue)


 

Champéon

Nous sommes donc sur le hameau de Maisonneuve, parcours historique de la Nationale 12. Cette plaque, si elle n’était pas là il y a quelques années, a retrouvé un mur dans ce hameau. La mention burinée devait être IMP pour Impériale. Aujourd’hui la classification de la route est toujours Nationale. 

-La plaque à gauche dans le bas, cliquez dessus-

Photographie de la plaque: Gwéna TIREAU


 

Saint-Cyr-en-Pail

La rue de la Crémaillère (D536) débouche sur la place de l’Église (Nationale 12). C’est là que se situe cette plaque, à l’époque sur un Chemin Vicinal Ordinaire

-Cliquez donc sur cette plaque-

Photographies: Gwéna TIREAU


 

Bourgon

La rue  principale s’appelle rue de Normandie (bien que nous ne soyons qu’a quelques centaines de mètres de la Bretagne puisque l’Ile et Vilaine est frontalière avec cette commune mayennaise). La Départementale 106 était à l’époque de cette plaque le Chemin de Grande Communication N°6.  Cette voie allait du Pertre à la Croixille avec un embranchement de St Pierre-la-Cour sur Vitré. On est pas certain que cette plaque soit à son emplacement originel.

-Cliquez sur cette plaque de la fonderie HERISSON-

Photographies: Jeroen SWEIJEN


 

Ruillé-le-Gravelais

Commune déléguée de Loiron-Ruillé

Une belle plaque restaurée qui indique un chemin vicinal – deux, en fait, car plus loin, il y a une bifurcation et il y a deux chemins distincts pour Saint-Cyr-le-Gravelais et pour La Gravelle, ce qui explique la présentation de la plaque.
Nous sommes sur la D252, localement Rue Principale. La plaque se trouve sur la Maison des Associations.

Jeroen SWEIJEN

-Cette plaque provient de la fonderie Hérisson-

Une seconde plaque également sur un Chemin Vicinal, celui allant de Ruillé-le-Gravelais à Loiron. Rue Principale (D252) sur la mairie. 

-Cliquez sur cette plaque provenant également de la fonderie Hérisson-

Photographies: Jeroen SWEIJEN


 

Sacé

Un peu cachée derrière le lierre, mais voilà encore une belle plaque de cocher, qu’on trouve dans le bourg de Sacé, derrière l’église, sur la D250 (intersection place de l’Église / rue des Camélias).
Ce chemin d’intérêt commun n° 50 nous amène à Montflours, Saint-Jean-sur-Mayenne et Martigné (désormais également -sur-Mayenne).

Jeroen SWEIJEN

En 1880, le Chemin d’Intérêt Commun N°50 était classifié comme allant de St-Jean-sur-Mayenne à Martigné par Montfours et Sacé sur une distance de 12kms060.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jeroen SWEIJEN


 

Cuillé

Au débouché de la rue du Maréchal Leclerc (D627) dans la rue de Bretagne (D32), face à l’église St Martin, cette plaque était initialement sur le Chemin de Grande Communication N°27. Ce CGC partait de Ballots pour rejoindre Cuillé sur une longueur de 11789 mètres. 

Le nom de la fonderie de fabrication (HERISSON) lisible en proéminence sur cette plaque a été rechampi, c’est assez rare pour être souligné. 

-Cliquez sur la plaque-

Photographies: Jeroen SWEIJEN

Une vue moderne (2022) et vers 1900 de la route de Gennes. On constate l’état défectueux de ce chemin, on disait alors qu’il présentait des lacunes. 


 

Congrier

De Segré à La Guerche, tel était le parcours du Chemin de Grande Communication N°10. Rue d’Anjou (D110) nous sommes dans le centre du bourg.

-Cliquez sur cette plaque en haut à droite-

Photographies: Jeroen SWEIJEN


 

Cossé-en-Champagne

Cossé prit l’extension –en-Champagne après la révolution pour le différencier de Cosse-en-Anjou ou Cossé-le-Vivien. Nous sommes sur la D130, Route de Plaisance. La plaque est difficilement lisible.

Une plaque en très mauvais état, difficilement lisible. Je pense déchiffrer :
Mayenne * Ch.in de G.de Co n° 30
Cossé-en-Champagne
Che(villé?) 8k ?? h
Laval 37k 4h
….
les destinations et distances colleraient avec le terrain. Pas évident !

Jeroen SWEIJEN

Le Chemin de Grande Communication N°30 allait de Laval à Brûlon (Sarthe) sur une distance de 40779 mètres (1880). 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jeroen SWEIJEN

-La plaque est sur la maison à droite avec les habitants devant la porte. malheureusement hors cadre-

 


 

Marigné-Peuton

Marigné-Peuton depuis toujours, par contre il existe la commune de Peuton à 2kms.

Rue de Souabe (D10) à l’intersection avec la rue des Écoles. La plaque était déjà à l’époque sur une Départementale, la N°18. Elle allait de Cossé-le-Vivien à Château-Gontier. (sur la plaque la marque de fonderie est: H & G.B). 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jeroen SWEIJEN


 

Longuefuye

Commune déléguée de Gennes-Longuefuye

Cette plaque était dans un carrefour en campagne à l’Espérance, près de Longuefuye, en Mayenne. Elle était dans le jardin de Jean Daniel Patureau à Longuefuye.

Jean-Paul Bonsergent

-Cette plaque était donc sur le lieu-dit L’Espérance, sur le Chemin Vicinal allant de Longuefuye à St Charles-

-Positionnement initial de cette plaque-


 

Gennes-sur-Glaize

Commune déléguée de Gennes-Longuefuye

Nous sommes toujours sur la nouvelle commune de Gennes-Longuefuye mais cette fois sur le hameau de St Aignan. Y passait la Départementale N°15 allant de Morannes à Château-Gontier. Ce parcours est effectif en 1891, il a du être mise en place vers 1880. Auparavant la Départementale N°15 allait de Javron à Sillé-le-Guillaume. 

St Aignan s’est appelé autrefois St-Aignan-de-Gennes. En 1932, à St Aignan-de-Gennes, le département est acquéreur d’un immeuble appartenant à la Société des Écoles Libres de la Mayenne dans le but d’améliorer la visibilité.

La plaque est localement rue Principale (D15) intersection avec la rue de l’École (D606). 

-Cliquez sur cette plaque à gauche-

Photographie de la plaque: José FIGUEIREDO


 

Saint-Laurent-les-Mortiers

Commune déléguée de Bierné-les-Villages

Le Clos du Roi, intersection rue d’Anjou (D145) X V2. La classification de la voie n’a pas changé, il s’agissait du Chemin Vicinal N°2. 

-Nous retrouvons deux destinations fléchées de la plaque sur ce panneau diagrammatique à proximité: Cherre et Sœurdres-

-Cliquez sur cette plaque à droite-

Photographie de la plaque: Jean-Paul BONSERGENT


 

Saint-Sulpice

Commune déléguée de La Roche-Neuville

En face de l’église éponyme, la rue du Val Fleuri (D112) anciennement Chemin de Grande Communication N°12 allant de Château-Gontier à l’Huisserie par St Sulpice et Origné sur une longueur de 23kms344, cette plaque de la fonderie Chappée.

Photographie: Jean-Paul BONSERGENT


 

Saint-Brice

La rue de l’Ermitage (C2) coupe la rue principale de la commune de St Brice, ici la rue du Pont Gâté (D212). C’est à ce tte intersection que nous trouvons cette plaque, déjà à l’époque sur le départ d’un Chemin Vicinal Ordinaire . Ce CVo rejoint le département de la Sarthe où il devient la D220. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Patrice de BEAUFOND


 

Forcé

La Départementale N°21 traverse la commune, il s’agissait de 1824 à 1973 de la Nationale 159 de Tours à Rennes par La Flèche. Cette Nationale à Forcé est le point de départ du Chemin de Grande Communication N°30 allant de Laval à Brûlon dans la Sarthe. Nous trouvons une plaque à l’embranchement entre les deux voies. 

-La plaque est pointée par une petite flèche à droite-

Photographie de la plaque: José FIGUEIREDO

-La Nationale vers Laval, la plaque à droite-


 

Villiers-Charlemagne

Rue du Chêne, intersection D20 X D75, cette plaque était donc initialement sur la Route Nationale 23bis. Cette route créée en 1862 était dite allant d’Alençon à Nantes par Prez-en-Pail, Baïs, Château-Gontier, Segré, Candé et Ancenis. Entre Jais et Villiers-Charlemagne, elle est issue de la Route Stratégique N°6. Elle fut dénationalisée à partir de Villiers-Charlemagne pour devenir la Départementale N°20 en 1973. 

-Cliquez sur cette plaque engoncée dans le mur-

Photographies de la plaque: José FIGUEIREDO


 

Mayenne

Sortie du bourg en allant vers Alençon, Boulevard Paul Lintier, cette plaque, aujourd’hui comme hier, est sur la Nationale 12.  La plaquette NAT recouvre l’ancienne inscription (burinée) IMP pour Impériale.

-Cliquez sur la plaque-


 

Évron

Rue de Saulgé. La Route Départementale N°9 allait de Laval à Sillé-le-Guillaume (Sarthe).

En 1872, cette route fut élargie dans la commune d’Évron: commune et Département se partagèrent par moitié le prix d’acquisition des maisons Rable pour un coût de 2700frcs. En 1899 d’autres achats furent également subventionnés avec le même objectif, l’élargissement de cette Route Départementale; il s’agissait d’acquérir les immeubles Baudriller, Peltier, Lemaître et Fortin. Leur coût d’acquisition fut de 3590 frcs. 


 Photographie: Laurence DUTERTRE


Lien vers groupe facebook

Groupe Facebook Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

 

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser une réponse