Le Poët-Sigillat: la plaque de distances légales volée.

Depuis les années 1860 c’est ici qu’était posée la plaque de distances légales de la commune du Poët-Sigillat. Elle a été volée il y a 6 ans (2015) et a fait l’objet d’un dépôt de plainte. Si vous la voyez en vente sur un site marchand ou plus probablement sur une foire à tout ou une brocante quelconque n’hésitez pas a prévenir la mairie:

mairie.dupoetsigillat@orange.fr

04 75 27 33 40

Il y a une seconde plaque de ce type volée en Drôme, il s’agit de celle de Montlaur-en-Diois

 

You Might Also Like

2 Commentaires

  • Répondre Alexandre COSTANTINI 19 mai 2021 at 23 h 37 min

    Bonsoir Patrick,
    Comment l’as-tu appris ? Moi je ne le savais pas.
    Lorsque j’ai pris cette photo (il y a longtemps) je me souviens avoir dit à l’employé communal que c’était risqué de l’avoir mise si bas, après l’avoir si bien restaurée..
    J’étais passé quelques jours auparavant (un 14 juillet, je crois) dans un village, dont j’ai oublié le nom, qui avait fait la même erreur et qui se l’était fait voler…
    Merci pour ton article.
    J’espère que tout va bien pour toi.
    Alexandre

    • Répondre Patrick Rollet 20 mai 2021 at 9 h 57 min

      Bonjour Alexandre, j’espère que toi aussi tu vas bien et que tu supportes cette période sanitaire difficile.
      Au sujet de cette plaque, elle a été volée il y a 6 ans et a fait l’objet à l’époque d’un dépôt de plainte. Initialement elle était fixée sur la mairie à une hauteur raisonnable, le fait de la poser sur ce muret lui fut fatal. Dans un sens heureusement qu’on l’a photographiée.
      Je te souhaite une bonne journée.

    Laisser une réponse