AFFAIRE CONCLUE

12 juin 2018, une plaque de cocher provenant d’Eure & Loir est proposée à la vente dans l’émission de France 2, Affaire Conclue. 

Le vendeur est un collectionneur venant de Strasbourg, il détient cette plaque depuis les années 1980. 

Cette plaque est estimée par le Commissaire Priseur Harold Hessel à 50 euros, montant d’ailleurs souhaité par le vendeur. Cette estimation est bien inférieure aux prix pratiqués sur les sites de vente sur internet. 

Mais, à juste titre, le Commissaire Priseur introduit une notion sentimentale au prix estimé: en effet la notion géographique d’appartenance est bien vivace en France, un habitant du village dans lequel était sise cette plaque pourrait proposer un prix bien supérieur. C’est d’ailleurs l’un des motifs qui a conduit l’acheteuse à monter l’enchère.

Les données techniques sont véridiques, tant l’année de départ de la création de ces plaques directionnelles, que la création des plaques en relief (1850 au lieu de 1846). Le bleu, plus sombre que sur cette plaque, comme les lettres blanches, son effectivement les couleurs des premières plaques.

Le vendeur précise que la plaque a été repeinte par ses soins. Dans les années 80 dit-il, on attachait peu de d’importance à la patine d »origine, aujourd’hui ce serait différent. Ce qui est vrai pour tous les objets anciens, le fait de les repeindre leur fait perdre de leur valeur.

 

La plaque a été vendue 130 euros. Toutefois l’estimation initiale à 50 euros ne peut qu’inciter les voleurs de tout bord à y regarder à deux fois avant de commettre ce délit: car même si les plaques pour la plupart sont passées dans le domaine privé, elles appartiennent à quelqu’un. Et pour ce prix là, le jeu n’en vaut pas la chandelle. 


 

Articles pouvant aussi vous intéresser

6 Commentaires

  • Reply Alexandre COSTANTINI 13 juin 2018 at 7 h 34 min

    Bonjour Patrick,
    J’ai vu aussi cette émission hier et j’ai trouvé comme toi que le vendeur et le commissaire-priseur étaient bien documentés, et n’ont pas dit trop d’âneries.
    L’acheteuse a bien fait d’enchérir, elle va pouvoir la revendre bien plus cher dans la région où elle est installée et d’où la plaque provient. Amicales salutations. Alex.

  • Reply Carl 13 juin 2018 at 8 h 08 min

    Bonjour Patrick,

    J’ai également suivi l’ émission hier . Sans doute à l’origine la plaque se trouvait-elle accrochée sur ce mur : https://goo.gl/maps/QpF8uFtjxez.

    Amicalement
    Carl

  • Laissez une réponse