Recensement des plaques en Audomarois

Habitants de l’Audomarois, réjouissez-vous… l’association H.G.A (Histoire et Généalogie de l’Audomarois) organise l’inventaire des plaques de cocher de son secteur géographique. L’Audomarois, comme l’étymologie de son nom l’indique, est centré autour de la ville de St Omer et des marais, a cheval sur les deux départements du Pas-de-Calais et du Nord. 

Les cantons concernés sont ceux d’Aire-sur-la-Lys, Ardres, Arques, Fauquembergues, Lumbres et St Omer Nord et Sud: en tout une centaine de communes. 

D’après M. Roland Duchaussoy, secrétaire de l’H.G.A, ce site (plaquedecocher.fr) a déjà recensé 14 plaques en Audomarois, elles seront donc re-photographiées -ce qui permettra aussi de s’assurer de leur existence à ce jour. En outre ayant transmis une liste des plaques en ma possession et non encore inscrites, on pourrait approcher la vingtaine. Il reste donc, compte tenu du nombre de  villages concernés par ce recensement, un potentiel non négligeable à recenser

L’intérêt d’une tel travail, outre le fait de sensibiliser les habitants à l’existence de ce petit patrimoine routier, permettra également aux élus et différents services dont la mission première est le maintien du patrimoine, de prendre connaissance de l’existence de ces plaques. En effet, et je le constate régulièrement, nombre d’élus ne sont même pas au courant de leur existence au sein de leur commune ou circonscription. 

De la à les inscrire au P.L.U (Plan Local d’Urbanisme) il n’y a qu’un pas qui est loin d’être franchi, mais il est bon de savoir qu’il est tout à fait possible d’y faire figurer ces plaques; en outre leur inscription à la base Palissy est également possible et même souhaitable. Actuellement seule 2 ou 3 plaques sont inscrites sur cette base alors que toutes présentent le même intérêt patrimonial. A ce sujet j’ai commencé à écrire un article que vous trouverez ici: la base Palissy et les plaques de cocher.

Voici deux liens qui vous permettront de participer à ce recensement, celui du site du H.G.A, organisateur et maître d’oeuvre: 

H.G.A Histoire et Généalogie de l’Audomarois (cliquez sur plaques de cocher dans le menu)

et la page facebook de l’association: ici

Pour participer et voir directement les plaques photographiées / recensées, un site dédié:

©Thierry QUOILIN

Un article sur le journal L’indépendant – Edition Pas-de-Calais lance le coup d’envoi de cet inventaire. Voici le pré-article numérique: ici

L’article du 30 mentionné n’est apparemment pas disponible en ligne.

Donc l’appel est lancé, contributeurs et amis du patrimoine: à vos appareils photos !

 

 

Un peu d’histoire

Le Pas-de-Calais est un département au sein duquel la fonderie Gresset à Audruicq a fabriqué nombre de plaques mais aussi de bornes kilométrique en fonte: certaines sont encore visibles aujourd’hui.  Mais les premières plaques furent en zinc, néanmoins, dès 1860, à l’instar du département du Nord, des plaques en lave émaillée devaient les remplacer, et ceci sur les routes impériales et départementales. Pourtant un coup d’arrêt brutal à ce projet fut la conséquence d’un  projet de reclassement des Chemins de Grande Communication. En 1869, on comptait néanmoins 934 plaques et poteaux. 

 

 

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse