ITALIE

Voici une plaque du Touring Club Italiano, elle est en zinc émaillé, sur situe sur la commune de BORGOFRANCO D’IVREA, dans la province de Turin.

Le Touring Club Italien, fondé en 1894, est toujours en activité (contrairement à son homologue français dont a liquidation des biens a été prononcée le 23 octobre 1983.) Cette plaque date des années 1900.

-Cliquez sur cette plaque-

Mario Lomazzi qui a découvert cette plaque communique:

Elle se trouve à Borgofranco dans la province de Turin (Torino) mais à l’époque de sa pose, ce village était dans la province d’Aoste (Aosta) Elle se trouve sur la SS26 (Strada Statale 26 = route d’état 26) C’est la route qui va du petit St Bernard à Chivasso près de Turin.

Merci à lui !

 La SS26 est la descendante -d’Aoste à Ivréa- de la Route Impériale 6 napoléonienne, qui a donné la RN5 de notre côté de la frontière. (Communication de Frédéric Chauvet)

Pour tout savoir sur cette route napoléonienne: 

 

Iván Soto Peña nous donne quelques renseignements supplémentaires forts intéressants:

Elle date forcément d’avant 1927 de par les inscriptions « Provincia di Torino », « Circondario di Ivrea » e « Mandamento di Settimo Vittone », anciens termes pour le découpage géopolitique du Royaume d’Italie. Donc à cette époque Borgofranco faisait bien partie de la province de Turin, du « circondario » d’Ivrea et du « mandamento » de Settimo Vittone. Les distances situées à côté de chaque ligne indiquent simplement où se situe le chef-lieu de chaque subdivision territoriale (Turin, Ivrea et Settimo Vittone étant des localités) et non pas les distances où commençaient chaque territoire (ce qui m’a fait croire qu’elle datait de l’époque de la province d’Aoste!)

Il en fût de même pour le Val d’Aoste (circondario di Aosta) qui appartenait à la province de Turin à la même époque. La province d’Aoste a existé de 1927 à 1945 (donc pendant l’ère fasciste) et était composée des anciens « circondarii » d’Aoste et Ivrea. Il s’agissait là d’une mesure politique pour l’italianisation forcée du Val d’Aoste qui était alors à majorité francophone. Mais avec l’avènement de la République Italienne en 1946, le Val d’Aoste devint région autonome et l’ancien « circondario » d’Ivrea retourna à sa province d’origine, soit Turin, qui depuis 2015 est devenue officiellement « Ville métropolitaine de Turin ».

 


 
STRAMBINO

A Strambino, une plaque du même acabit, elle provient également du Touring Club Italiano. Cette plaque se situe également sur la SS26 mais, contrairement à la précédente elle n’est plus sur la Route Impériale N°26, cette dernière à Ivrea prenant résolument la direction de Florence.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Mario LOMAZZI

 


Touring Club Italiano

Comme je le disais plus haut, le Touring Club Italiano a été fondé en 1894. A l’instar de son homologue français, cette association participa au développement touristique de l’Italie, notamment en apposant de nombreuses plaques directionnelles, informatives et également de signalisation. 

En 1908, la section de Milan était représentée au 1er Congrès International de la Route à Paris. Une exposition annexe à ce Congrès présentait ses réalisations et a donné lieu à l’édition d’un catalogue. Ci-dessous la page ce ce recueil sur laquelle sont présentées les différentes plaques indicatrices du T.C.I.


Stresa

Une autre plaque provenant elle aussi du TCI. Elle se situe donc, comme indiqué sur la Strada dell’Alto Vergante.

 

N’ayant pas pu la localiser sur Google Map, voici les indications fournies par Mario Lomazzi et Iván Soto Peña sur son emplacement et sur la route Dell’Arto Vergante:

 (…) Elle se trouve sur le mur d’un hôtel au bord de la « Strada Statale 33 del Sempione » qui va de Milan jusqu’à la frontière italo-suisse vers le col du Simplon (d’où son nom Strada del Sempione) dans une rue désormais piétonne et est à peine visible depuis la route 33. De plus, selon mon opinion, il est possible que cette plaque se situait à un autre endroit originalement.

La Strada dell’Alto Vergante correspond à la Strada Provinciale 34 (soit route provinciale) qui relie Stresa à Borgomanero. Même si la plaque de Stresa indique Gignese e Alpino, ces deux localités ne sont pas traversées par la SP34. De plus cette route regorge de plein de surprises! (…)

La région de Stresa est en effet dans le Piemont, mais ces routes SS33,, SP34, sont le long du lac Majeur (…)


 

Articles pouvant aussi vous intéresser

2 Commentaires

  • Reply Guy Bernard 2 octobre 2017 at 17 h 34 min

    Ivrea, c’est Ivrée en français.
    J’ai exactement le meme type de plaque du TCI en photo, prise à Stresa, sur le la Majeur. Je vais vous l’adresser.

  • Laissez une réponse