HAUTE-LOIRE

Haute-Loire

CARTE INTERACTIVE


 

Yssingeaux

Voici trois plaques dont deux sur des anciennes Nationales. 

Sur la Départementale N°103, nous étions jusqu’en 1973 sur la Route Nationale 103, elle allait de Saint-Germain-Laprade à La Voulte-sur-Rhône. Rue Alsace-Lorraine, l’une des dernières maisons avant la sortie du bourg:


-Cliquez sur cette plaque-

Comme la précédente, en prenant la Route du Puy, sur la D152, nous trouvons une plaque en sortie d’agglomération. Elle se situait à l’époque sur la Nationale 88 allant de Givors à Toulouse (dite la Route de Lyon à Toulouse par Le Puy).

A l’intersection de la Rue de Verdun / rue du Puy / rue des Joinvilles, cette belle plaque initialement située sur le Chemin de Grande Communication N° 108 (?). Je n’ai trouvé aucune trace de ce CGC, la numéro a été buriné, il semblerait que la dénomination de la voie (Chemin de Gde Con) ait été rapportée. La route allant d’Yssingeaux à Fay-le-Froid en 1872 était la N°8. 

-Sur cette magnifique vue d’un commerce suranné, une plaque sur laquelle vous pouvez cliquer-

 Photographies: Boris JACOPIN


 

Tence

Certes il ne s’agit pas d’une plaque de cocher, mais bien d’une plaque d’entrée de commune style Dunlop. Mises en place à partir de 1910 / 1930, il en subsiste peu, une photo s’imposait donc. Il y a plusieurs hameaux du même nom (Les Hostes) mais un seul sur ce qui était le CGC 18, aujourd’hui D18. (il allait de St Hostien à Marlhes dans la Loire).

Photographie: Boris JACOPIN


 

Brives-Charensac

Retour sur la Nationale 88 allant initialement de Givors à Toulouse. Elle se situe avenue Charles Dupuy, sur l’actuel D988A, une section déclassée suite à la mise en place de la déviation en 1973. 

Photographie: Joël CAZIN


 

Brives-Charensac

Montagnac est un hameau sur la Nationale 88. Cette plaque en l’état a néanmoins conservé toute sa fraîcheur.

Photographie: Joël CAZIN


 

Pradelles

Sur une ancienne route, la Nationale106, qui allait de Nîmes à Moulins (par Le Puy). De Pradelles au Puy, nous sommes sur la N88, elle se superposait à cette voie mais avait conservé sa numérotation. Et en remontant encore plus loin, nous étions sur la voie romaine Régordane. 

-La plaque à gauche, cliquez dessus-

Photographie de la plaque: Joël CAZIN


Regarder passer la diligence, c’est bien, monter dedans, c’est mieux

Groupe Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

Cliquez

 

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse