Eure page 5



 

 

Chennebrun

Grande rue, sur la D78 qui n’était autre que le Chemin de Grande Communication N°78, intersection avec la D21, voici une plaque rechampie. Ce CGC allait en 1907 d’Irai dans l’Orne à Brezolles en Eure-et-Loir. Cette commune est à la frontière entre l’Eure et l’Orne, d’ailleurs les 3 destinations fléchées sont trois communes Ornaises.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie; Boris JACOPIN


 

Armentières-sur-Avre

Sur ce qui est présenté comme une dépendance de la commune, St Étienne, voici une plaque se situant sur le Chemin de Grande Communication N°21. Cette voie nomenclaturée en 1907 comme allant de Bernay à Chennebrun. Deux des communes fléchées sont dans l’Orne.

-A quelques mètres du panneau d’entrée de la commune de Chennebrun, la plaque en l’état, cliquez dessus

Photographie: Boris JACOPIN


 

St-Pierre-de-Cormeilles

Sur un Chemin Vicinal, le N°17, appelé également rue du Canton, à l’intersection avec la D22, voici une belle plaque directionnelle. La Chaule est un hameau de la commune de St-Pierre-de-Cormeilles, Le Faulq est dans le Calvados. 

-Cliquez sur la plaque-

Photographie: Clément 74


 

Gouville

Nouvelle commune de Mesnil-sur-Iton

Le Chemin de Grande Communication N° 141 allait de Rugles à Pacy-sur-Eure avec embranchement sur Ivry-la-Bataille. Nous sommes pourtant sur la D833, lieu-dit Choderne.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Cath MAMICHA


 

Hébécourt

Le Chemin de Grande Communication N°17 sur lequel était positionnée cette plaque allait à partir de 1897 de Dangu à Sérigfontaine dans l’Oise. A l’intersection avec la rue du Manoir, sur la D17, cette plaque parfaitement rechampie.

Photographie: Cath MAMICHA


 

Les Andelys

Radeval est un hameau dépendant de la commune des Andelys. La plaque se situait sur le CGC N°125. Cette voie partait des Andelys pour aller à Paris. Avant 1897 il s’agissait de la Route Départementale N°5. 

-Cliquez sur cette plaque à gauche, la Route du Grand Andely-

Photographie: Cath MAMICHA


 

Les Hogues

Voici une plaque d’interdiction de mendicité aux Hogues. Le département de l’Eure a interdit la mendicité sur son territoire à partir du 1er janvier 1876. Pour ce faire, et pour être en conformité avec la loi, le département a passé un accord avec celui du Loiret en ouvrant un certain nombre de lits réservés au dépôt de Beaugency.


 

Thomer-la-Sôgne

Nouvelle commune de Chambois

La Nationale 154 a été de 1824 à 1960 la route allant de Pont de l’Arche à Artenay, elle était définie comme la route d’Orléans à Rouen. 

Thomer devînt Thomer-la-Sôgne en 1844.  Elle se situe aujourd’hui sur la D6154, route d’Orléans, vers la sortie du bourg en allant sur Évreux. La mention Impériale a été reouverte à partir de 1870 par Nationale.

Photographie: Cath MAMICHA


 

Lisors

Route de Mortemer, sur la D715, à la fourche qui va au Bois Préau, il y a un mât. certes il n’a plus de plaques, mais il s’agissait pourtant d’un mât bi-plaques, caractéristique de la fonderie Grillot, fonderie qui succéda à Bouilliant. 


49°21’29.7″N 1°28’24.3″E

Photographies: Cath MAMICHA


PAGE 23 – 4 – 5


Regarder passer la diligence, c’est bien, monter dedans, c’est mieux

Groupe Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

Cliquez

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse