AUDE page 2


 

Lézignan-Corbières

La Route Départementale N°11 allait donc de Narbonne à Caunes. Nous sommes à Sérame, un hameau de Lézignan. Une belle plaque compartimentée, laquelle, comme la majeure partie des plaques dans ce département, provient de la fonderie Bouilliant.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Alain GARREAU


 

Salles-sur-l’Hers

Grande Rue / Route de Marquelin, D625 / D15, nous étions sur le Chemin d’Intérêt Commun N° 15, en 1888 il allait de Salles-sur-l’Hers à Fanjeaux. 

Cette plaque provient de l’émaillerie Girard & Col à Clermont-Ferrand. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie de la plaque: Didier TALDU


 

Quillan

Laval est un hameau de Quillan. Sur le Chemin de Grande Communication N°109, cette plaque en zinc laminé. 

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Didier BROUSSE


 

Cuxac-Cabardès

-Plaine de Cazelles -(D118)- intersection avec la D103-

Cette borne était à l’intersection des Chemins de Grande Communication N° 3 et de la Route Impériale N° 118. Telles sont les indications gravées dans la pierre. 

Le CGC N°3 allait de Castelnaudary à la Route Nationale / Impériale 118, on disait aussi la Route d’Alby en Espagne par Carcassonne et Mont-Louis. Cette borne est antérieure à 1870, ce choix avait été fait par le département, une alternative aux poteaux indicateurs;

-Est fléchée Brousses (2km4?) un hameau de la commune de Brousses-et-Villaret-

Photographies: France TILMANT


 

Caunes-Minervois

Caunes devient Caunes-Minervois en 1923.

Cette plaque est sur la Route Départementale N°8, cette voie allait de Carcassonne à St Pons mais le tronçon entre Caunes et Citou fut créé en 1839/1840. 

Avenue de la Montagne Noire (D620), cette plaque compartimentée, issue de la fonderie Bouilliant, est erronée: en effet Lespinassière n’est pas à 2km7 mais à 12km7.  

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie: Norbert QUINT


 

Labastide-d’Anjou

Laval-des-Cugnats devînt Labastide-d’Anjou, mais c’était entre 1790 et 1794.

En 1844, la nationale 113 traversait Labastide-d’Anjou, en 1978 une déviation fut mise en place (D6113). La plaque sur la Route Impériale (ou Royale) 113, dénomination recouverte par la plaquette NAT pour Nationale est bien évidemment sur le tracé originel. Grand Rue (D3113) en allant vers la Haute-Garonne, sortie du bourg.

Une seconde plaque semble-t-il du même acabit. 

Photographies: Norbert QUINT


Regarder passer la diligence, c’est bien, monter dedans, c’est mieux

Groupe Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

Cliquez

 

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse