LOIRET

Loiret


Date de la dernière modification: 10 avril 2017


Bonny-sur-Loire

 

Une plaque émaillée, claire, nette et précise….

 

 

58 BONNY SUR LOIRE rue de ThouMerci à Gilles DELIGNY


 

Césarville-Dossainville

Voici une magnifique plaque de cocher sise dans le hameau de Bléville. Restaurée par Nicolas Jamois, elle a dû reprendre sa place initiale.

Bléville aprés restauration


 

Dordives

Sur la Nationale 7, route de Paris, cette belle plaque de cocher restaurée. Merci à Gilles Deligny pour cette photographie de 2013.

45 DORDIVES 73 route de Paris RN7 au dessus de la boucherie

Une autre plaque, cette fois sur un Chemin de Grande Communication, photographiée en 2014:

 

Rue de la Gare, sur le CGC 62, cette plaque occultée par la signalétique moderne:

dordives-2

  • Cliquez sur cette plaque photographiée par Robert BOCQ en 2016

 

Montargis

Outre la plaque de cocher, parfaitement restaurée, voyez également le panneau Michelin en lave émaillée.

45 MONTARGIS 2 rue de Vimory (1)

– Cliquez sur la plaque de cocher, sur la Plaque MICHELIN aussi –

 

 

Et voici deux autres plaques de cocher à Montargis, l’une N7, l’autre N60.

 

Croisement rue du Longeard, ex-Nationale 7, une plaque mono-directionnelle:

 

45-montargis-rue-du-longeard-rn7-1

 

-Cliquez sur cette plaque à gauche prés de la fenêtre- (nouvel onglet pour grand format)

 

rue-du-longeard-de-gaulle

 

-Au croisement rue du Longeard, avenue du Général de Gaulle -exN7- une plaque indiquant la direction de Chalette-sur-Loing, commune limitrophe-

-A gauche de la porte d’entrée, cliquez-

Photographies: Gilles DELIGNY

 


 

Ferrières-en-Gâtinais

Sur le chemin de Grande Communication N°32, à 300 mètres l’une de l’autre, ces deux plaques de cocher, identiques dans leur contexture et fabrication, sans aucun doute posées à la même époque. 

45 FERRIERES EN GATINAIS 38 grande rue

45 FERRIERES EN GATINAIS N°6 face à la Poste– Merci à Gilles DELIGNY pour ces photos de 2013 –


 

Saint-Denis-de-l’Hôtel

Sur la Nationale 152, voici une plaque de cocher parfaitement restaurée par Nicolas Jamois; vous pouvez voir le cheminement de sa restauration ici:

St DENIS 1

Quand à la plaque restaurée la voici :

St Denis 5

La mention « Nle » pour Nationale a été effacée, il est vrai que cette route est aujourd’hui une départementale.


 

 

Puiseaux

Deux plaques à Puiseaux,  Nicolas Jamois a entrepris de les restaurer  et dans quelques jours on pourra les rédécouvrir telles qu’au lendemain de leur pose. En attendant voici ces deux plaques de cocher.

La première place des déportés:

La seconde se situe rue de Paris, sur la Place de la République. Voici une carte postale récupérée par Nicolas Jamois, la plaque y est parfaitement visible à droite. En cliquant dessus vous verrez la plaque photographiées par Gilles Deligny en 2014.

 

– Cliquez donc sur cette plaque de cocher –

Avril 2016: Nicolas Jamois a rechampi la première plaque, la voici au sortir de son atelier:

Août 2016: les deux autres plaques rechampies, le lien vers l’article consacré à cette restauration:


Lion-en-Sullias

A Lion-en-Sullias, trois plaques de cocher viennent d’être restaurées par Nicolas Jamois en ce début septembre.

Les voici aprés restauration dans son atelier.

Cliquez sur la photo des plaques restaurées pour voir l’article consacré à leur restauration sur la page dédiée à Nicolas Jamois.


 

 

Chilleurs-aux-Bois

Une plaque de cocher à Chilleurs-aux-Bois restaurée par Nicolas Jamois en octobre 2014.

Cliquez sur la plaque pour voir un diaporama sur cette restauration.

 


 Givraines

A Givraines voici quatre plaques de cocher. Les deux premières ci-dessous sont sur une chemin de Moyenne Communication, le N°12. Elles sont sur la hameau d’Intvilliers.

Les deux autres sur le bourg de Givraines étaient sur des chemins de Grande Communication, les 23 et 25. L’une d’entre elle a été rénovée… devinez laquelle !

 

– Non loin du domicile de Nicolas Jamois, photographiées par lui-même en personne ! –

TOUTES CES PLAQUES DE COCHER ONT ETE RESTAUREES PAR NICOLAS JAMOIS EN MARS 2015, VOIR LE BILLET:


Autruy-sur-Juine

Cette plaque a été restaurée en septembre 2014 par Nicolas Jamois.

Cliquez donc sur la plaque aujourd’hui reposée pour accéder au billet consacré à sa restauration.

 


Adon

Deux plaques de cocher apposées sur aujourd’hui l’auberge d’Adon, en face de l’église St Pierre ès Liens.

 

– Ci-dessous une vue de l’église et de l’Auberge –

 

– Ci-dessus l’auberge et ses plaques de cocher, cliquez sur chacune d’elles –

Ces deux plaques furent rechampies par Nicolas Jamois en avril 2017, les voici remises en place, cliquez sur la photo pour l’article photographique sur cette restauration:


 Outarville

C’est en 1973 que les communes d’Allainville-en-Beauce et d’Outarville ont fusionné. Y voici deux plaques de cocher et un panneau Michelin photographié par Gilles Deligny en 2014.

– Cliquez sur la plaque –

Sur le Chemin de Grande Communication 22

– Cliquez sur la plaque de cocher, sur la plaque Michelin aussi –

Deux autres plaques, l’une à St Péravy, l’autre à Epreux, deux hameaux.

En cliquant le lien ci-dessous vous accédérez aux restaurations effectuées par Nicolas Jamois en septembre 2016: les quatre plaques rechampies.


 Andonville

Chemin de Grande Communication et route Départementale ont le même N°: 22. Voici une plaque de cocher fond comme caractères bleus.

 

– Un peu dans le brouillard mais néanmoins visible, la plaque se trouve sur le pignon de la maison, à gauche de la fenêtre. Cliquez dessus.


Charmont-en-Beauce

 Armeville est un hameau de Charmont (Charmont-en-Beauce depuis 1813). Toujours sur le CD22, ex GC22, cette plaque bien usagée laquelle, il fut un temps, avait un fond bleu avec des lettres blanches.

– Cliquez sur la plaque –

Toujours sur le Chemin de Grande Communication N°22, sur cet improbable Music Hall, une plaque de cocher en l’état.

 

– Cliquez sur la plaque –

Une troisième plaque sur le hameau d’Armeville, la D20, à l’époque CGC 20. Cette plaque fut rechampie après 2009.

74-45-armeville


Nibelle

Deux plaques restaurées en 2014 par Nicolas Jamois.

– Cliquez sur les plaques restaurées –

Ci-dessous l’article sur la restauration de ces plaques:


Èchilleuses

Voici quatre plaques de cocher à Echilleuse; les trois premières sont dans le bourg, la quatrième sur le hameau de Morville.

 

TROIS des QUATRE PLAQUES ONT ETE RESTAUREES PAR NICOLAS JAMOIS.  L’ARTICLE SUR CETTE RESTAURATION.

– Place de l’Eglise, cliquez sur la plaque –

– Toujours place de l’Eglise, cliquez sur la plaque qui se situait sur une Chemin de Moyenne Communication –

– Grande Rue, Rue Sourde, sur un Chemin de Grande Communication –

– Cliquez sur la plaque réinstallée –

– Les trois premières vues ont été photographiées en avril 2014 par Gilles Deligny, celle ci-dessus  par Nicolas Jamois aprés restauration –

La quatrième plaque est restaurée, nous sommes en août 2015: voir l’article sur sa restauration.


Boësses

 Quatre plaques de cocher dans cette commune de Boësses, toutes en l’état mais pas pour longtemps puisque qu’en cours de restauration

CES PLAQUES ONT ETE RESTAUREES PAR NICOLAS JAMOIS EN FEVRIER 2015

LE BILLET SUR CETTE RESTAURATION EN CLIQUANT CI-DESSUS

En attendant voici ces quatre plaques photographiées par Gilles Deligny en avril 2014.

 

Rue du Pont de  Puiseaux

Rue de Bourgogne – Rues des Cours Barrauches

Rues du Pont de Puiseaux – Rue de la Vallée


Boynes

Deux plaques à Boynes, l’une sur un Chemin de Moyenne Communication (à cheval sur deux ou trois communes, l’entretien leur incombant), l’autre sur un chemin de Grande Communication (sur un ou plusieurs cantons).

 


Auxy

Une plaque restaurée il y a quelques années à Auxy sur un Chemin d’intérêt Commun (donc sur des communes limitrophes).

 


Cepoy

Deux plaques à Cepoy, sans doute issues de la même fonderie. Succintes mais précises.

 


 

Santeau

Sur le hameau de La Brosse, en cette commune de Santeau un plaque restaurée par Nicolas Jamois en décembre 2014:

– Cliquez sur la photo pour accéder à l’article restauration –


Châtillon-Coligny

Châtillon-sur-Loing est devenu Châtillon-Coligny en 1896. Cette plaque de cocher est donc antérieure à cette année 1896. A noter le « H » pour Hectomètres.

Voici cette plaque photographiée par Gilles Deligny:

 


Ramoulu

 Coignepuits est un hameau de Ramoulu; les terres de Ramoulu furent données aux Templiers en 1376, parmi ces terres le lieu-dit de Croix-Coignepuits. Voici d’ailleurs le panneau d’entrée de lieu-dit, contemporain, précisant l’appartenance à la commune de Ramoulu:

Poursuivons notre route, nous entrons dans le lieu-dit et là, sur notre droite une maison sur laquelle apparait… une plaque de cocher sur laquelle vous pouvez cliquer:

 

– Toutes ces photographies ont été prises par Gilles Deligny –

Cette plaque a été rechampie de belle manière par Nicolas JAMOIS. La voici aprés sa restauration en mai 2016.

Cliquez sur ce lien pour voir l’article consacré à cette restauration:


Tournoisis

Deux plaques de cocher dans cette commune, toutes deux sur l’ancienne voie Impériale N°155; la mentio IMPale a été otée mais reste parfaitement discernable. Il s’agissait d’une route de troisième classe (N°175 en 1811 puis 155 en 1824) qui reliait Orléans à St Malo.

– Merci à Mario  pour ces photos, cliquez sur les plaques –


 Gaubertin

Deux plaques de cocher à Gaubertin, la première Grande Rue, la seconde au lieu-dit Sancy, toutes deux en l’état.

 

– Cliquez sur la plaque de cocher –

Nous voici en 2016. Les plaques ont été rechampies en 2015, pour tout dire agrémentées des Armoiries de la commune. En outre une autre plaque a été photographiée par Jean-François LOBREAU, ce qui nous fait 4 plaques:

-Cliquez donc sur cette plaque-

 
Les secondes plaques, dont l’une directionnelle sur la Route Départementale N°7, de Pithiviers à Beaumont sur une distance de 18062 mètres:

Pareillement cliquez


Gien

Sur la Nationale 152, crosement du Quai du Maréchal Joffre et du Quai de Nice, une plaque de cocher.

 


Greneville-en-Beauce

 Guignonville et Onville sont des hameaux de la commune de Greneville, la fusion entre Guignonville et Greneville ayant eu lieu en 1973.

Ces plaques sont toutes deux sur la Chemin de Grande Communication N°20.

– Guignonville –

– Onville –

– Cliquez sur chaque plaque –


La Bussière

Sur la Nationale 7 (anciennement voie impériale N°8, puis Nationale, puis de nouveau Impériale), cette plaque de cocher repeinte en vert:


 

 

Le Bignon-Mirabeau

C’est en 1881 que le Bignon est devenu le Bignon-Mirabeau en l’honneur de Mirabeau né dans cette commune en 1749.

Deux plaques de cocher d’assez belles tournures, la première sur la route de Rozoy:

 

 

la seconde carrément sur la place Mirabeau, cliquez sur la plaque sise sur le bar restaurant, le Relais Mirabeau:

 


Châtillon-le-Roi

Une plaque de cocher restaurée en 2015 par Nicolas Jamois, en cliquant sur la plaque voir l’article consacrée à cette restauration.


Malesherbes

Deux plaques de cocher dont l’une sur la RN51.

 

– Cliquez sur la plaque –

Cette plaque a été restaurée par Nicolas Jamois en août 2015; voici l’article consacré à sa 

Et voici la seconde plaque sur un Chemin d’intérêt Commun, le N° 32

 


 Montcresson

Au croisement de la D117 (anciennement Chemin d’intérêt Commun 17) une plaque de cocher en l’état.

 

– Cliquez sur la plaque –

Une autre plaque rue de Verdun (devant l’arrêt de bus) restaurée, fond vert caractères noirs:

 


Montbuy

 Une plaque de coche à Montbouy, difficilement lisible quoique apparemment repeinte. Elle se trouve au croisement de la Route de Montargis et de la route de Nogent.

 

 


Nogent-sur-Vernisson

Au moins deux plaques à Nogent-sur-Vernisson, dont l’une sur la N7.

 

 

La seconde plaque nationale 7:

 


Orville

Lieu-dit Le Point-du-Jour, commune d’Orville, une plaque de cocher sur une Départementale:

 

Plaque restaurée en janvier 2016 par Nicolas JAMOIS, voir l’article:


St-Firmin-sur-Loire

 Trés belle plaque à St Firmin, parfaitement restaurée, donc d’une grande lisibilité. Il y a en bas à gauche une marque de fabrique mais illisible.

 

 

Egalement une plaque mono-directionnelle en zinc émaillé, elle indique la direction et la distance vers Cernoy, devenue Cernoy-en-BERRY en 1933.

 


Solterre

Une plaque de cocher en l’état à Solterre.

 

Mai 2016: Nicolas JAMOIS rechampi cette plaque qui en avait bien besoin. La voici terminée:

Cliquez sur ce lien pour lire l’article consacré à cette restauration:


Crottes-en-Pithiverais

Deux plaque en cette commune du Loiret. Deux plaques restaurées par Nicolas Jamois en mars 2015. (voir le billet consacré à cette restauration).

 


La Ferté-Saint-Aubin

 La mention IMP pour Impériale fut remplacée par une plaque en zinc portant la mention NAT pour National; c’était en 1870, elle repris alors son appellation initiale, celle de 1824.

Photographiée par Philippe Hurtebize

Sue le Chemin de Grande Communication N°61 une plaque directionnelle, mesure en KM et Hectomètres:

la-ferte-st-auvin-45-n122

Photographie: Robert BOCQ 


Page 23

Articles pouvant aussi vous intéresser

4 Commentaires

  • Reply Marie Alain 8 avril 2016 at 10 h 39 min

    les deux plaques que vous mettez à Outarville sont en faîte sur la commune d’Allainville en Beauce et pour cause j’ai un ami qui habite à 10 m du bar-tabac
    et la seconde après l’église à gauche et à Outarville il n’y a pas de plaque. A+Alain

  • Reply Marie Alain 8 avril 2016 at 11 h 09 min

    Sur la commune d’Andonville juste avant la plaque sur la petite place, en arrivant d’Allainville à la 1ère maison à gauche il se trouve une plaque
    en bois qui aurait peut-être été aussi une plaque de cocher, aller donc savoir mais avec le temps les inscriptions ont disparues.

  • Laissez une réponse