TARN-ET-GARONNE


Tarn-et-Garonne


Date de la dernière modification: 13 novembre 2017


Un article sur les poteaux de la fonderie CHAPPEE dans le Tarn-et-Garonne.



 
Molières

Sur le hameau de St Arthemie, un poteau mono-plaque. Il provient de la fonderie CHAPPEE FILS au Mans dans la Sarthe.

Initialement sur le Chemin de Grande Communication N°20 allant de Lafrançaise à Laguépie, il est aujourd’hui sur la D83 mais devait être sur la D20.

 

-Cliquez trois fois, flèches oranges-

Egalement une borne Michelin en béton, démontée:

Voici un extrait des délibérations du Conseil général de Tarn-et-Garonne de 1920:

Les photographies sont de Dominique PERCHET et de Jean-François LOBREAU



 
Saint-Antonin-Noble-Val

Ce poteau est entreposé à la subdivision de l’équipement de St-Antonin. Il se situait initialement sur le Chemin de Grande Communication N°22 allant de Molières à Monclar par Caussade.

Il provient, comme le précédent, de la fonderie CHAPPEE.

 

Egalement une plaque d’avertissement du Touring Club de France, ce type de plaques date des années 1900:

Photographies: Dominique PERCHET



 
Lamagistère

Croisement rue de la Libération et Avenue Hoche, cette plaque sur la Nationale 127 allant de Montauban à Bordeaux par la rive droite de la Garonne. nous sommes ici aujourd’hui sur la D30e.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jean-François LOBREAU



 
Larrazet

Sur l’ancien Chemin de Grande Communication N°25 allant de Gramont à Mas-Grenier, cette plaque est aujourd’hui à l’intersection des D14 et D25.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL



 
Moissac

Croisement D 813 (Rue Gambetta) / Boulevard Lakanal, cette plaque sur la Nationale 127, en lave émaillée.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jean-François LOBREAU



 
Réalville

Voici une plaque en lave émaillée de Volvic, elle se situe sur l’ex-Nationale 20 allant comme indiqué de Paris à Toulouse. Route de Mirabel, aujourd’hui sur la D820 à l’intersection avec la D40.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie de la vue et de la plaque: Jean-François LOBREAU

Photographie de la vue: Denis CLAUDEL



 
Saint-Porquier

Les deux plaques directionnelles de St-Porquier étaient donc sur la Route Nationale N°123 allant de Toulouse à Bordeaux. Toutes deux en lave émaillée.

La première, sortie du bourg, sur la D813, intersection avec la voie Communale N°5:

-Cliquez sur cette plaque-

La seconde toujours sur la D813, intersection  avec la D79.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jean-François LOBREAU



 
Caussade

Deux plaques en lave émaillée sur ce qui était la Nationale 126 allant comme indiqué sur les plaques de Montauban à St Flour.

Sur la D926, avenue du Général Leclerc (41), la première plaque:

-Cliquez sur cette plaque-

Une seconde plaque à Caussade , dans la ville, sur D 117 (Avenue Edouard-Hériot, ex N 20), près du croisement avec l’Avenue de la Bénéche:

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies ci-dessus: Jean-François LOBREAU

Avenue de Molières, D22,  intersection avec la D117, cette plaque initialement sur le Chemin de Grande Communication N°22 allant de Molières à Monclar par Caussade. En dessous la Fontaine  Eugénie parrainée par l’épouse de Napoléon III.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL



 
Escazeaux

Sur le CGC N°44 allant du Causé à Bourret, voici une plaque sur la D44 à Escazeaux.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL



 
Garganvillar

De Moissac à Montaigu le Chemin de Grande Communication N°6 traversait le Quercy. Sur la D61, à deux pas de la mairie, cette plaque directionnelle.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Denis CLAUDEL



 
Nègrepelisse

Le Chemin de Grande Communication N°65 allait en 1911 de Cos à Puycelci. Il fut ainsi classifié vers 1900… A l’intersection des D65 et D958, rue du Temple, sur cet imposant bâtiment.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: vue de Denis CLAUDEL & plaque de Jean-François LOBREAU



 
Monclar-de-Quercy

Sur l’ancien CGC N°94, lequel allait sur une distance de 14kms794 de Campsas à St Nauphary, voici une plaque sur la D8, avenue du Lac.

-Cliquez sur cette plaque-

Et voici une vue rapprochée de la publicité: Montres Cyma, une firme créée en Suisse en 1862. (mais je ne sais pas de quand date cette incrustation)

Photographies: Jean-François LOBREAU


 

Articles pouvant aussi vous intéresser

1 commentaire

  • Reply Bianco André 24 octobre 2017 at 19 h 53 min

    superbe !

  • Laissez une réponse