Nicolas JAMOIS

 

Lire l’article paru le 6 avril 2015 sur le journal La République du Centre: 

 

Nicolas JAMOIS, une belle passion.

Article du 22 avril 2014

Nicolas JAMOIS participe activement à la restauration du petit patrimoine; en effet après avoir demandé aux municipalités leur accord, elle restaure les plaques de cocher.

 

Voici le fruit de son travail. Le choix qui a été fait est le fond bleu traditionnel avec des lettres blanches; une première restauration en lettres dorées n’a pas pu être poursuivie, en effet cette couleur ne tient pas dans le temps. 

 

 

 

Dans l’ex Seine-et-Oise, voici une plaque au Petit Gironville, commune de Gironville-sur-Essonne.

Le-petit-Gironville-avant-restauration.jpg– Cliquez sur la plaque, vous verrez le travail réalisé et la plaque qui a repris sa position initiale –

 

Une troisième plaque à Moignanville, depuis 1815 hameau de la commune du Buno-Bonnevaux.

Moignanville-avant-restauration.jpg

– Cliquez la aussi sur la plaque –

 

 

Et pour terminer cette quatrième plaque, cette fois à Boutervilliers. La plaque ci-dessous comme vous le voyez est en cours de restauration, une première sous-couche de protection est déjà apposée. 

 

Boutervilliers-apres-restauration-2.jpg– Cliquez sur la plaque, résultat exceptionnel ! –

 

Un magnifique travail de restauration qu’il faut saluer.

 

 


 

Nicolas JAMOIS persiste et signe…

Article du 21 juin 2014

Au cours de ces deux derniers mois, mai et juin 2014, Nicolas JAMOIS n’est pas resté inactif. Ci-dessous quelques photographies de plaques restaurées par ses soins, plaques de mendicité et plaques de cocher. 

 

10294241 4366310411689 576717933130211616 nLes plaques exposées à la sortie de l’utilitaire, du travail en perspective…

 

20140425 153051Après un premier ponçage…

20140425 163648un première sous-couche protectrice

20140426 122811et quelques heures de travail plus tard, voici la plaque de mendicité prête à retrouver son lieu d’origine… qu’elle ne devrait plus quitter pour au moins 50 ans.

 

Champmotteux RD1 ouest

 

Une plaque à Champmotteux, en l’état….

 

Champmotteux RD1 esttoujours à Champmotteux, une plaque qui a déjà bien vécu…

 

10300160 4375088151127 4217765291727895652 nla même après un bain de jouvence, grattage et ponçage…

 

10441900 4464552147671 222908421515205048 net voilà le travail…. cela valait bien une photographie

 

Encore une fois: BRAVO !!

 


 

Restauration à Bouville (Seine & Oise)

Article du 26 juin 2014 et 3 septembre 2014

 

Nicolas JAMOIS vient de restaurer une plaque au Petit Bouville, commune de Bouville en Essonne, anciennement Seine-et-Oise. Ci-dessous les photos de la restauration, le résultat est assez exceptionnel.

 

549736 3084197119658 222244665 n

 

10441082 4488108816573 2194695381878080232 n

10402827 4498064905469 2281633332658486558 n

20140621 184043– En cliquant sur cette dernière plaque rénovée vous la retrouverez sur l’article Seine-et-Oise –

 

Et voici une photo après remise en place des plaques de cocher, elle date du 3 septembre 2014:


 

 

Pas de trêve estivale pour Nicolas JAMOIS

Article du 14 juillet 2014

 

Nicolas JAMOIS, en ce moi de juillet, a restauré des plaques de cocher dans deux communes de l’ancien département de Seine-et-Oise: Torfou et Mespuits. Le résultat de ces restaurations est toujours aussi révélateur de son savoir faire, comme vous pouvez le constater sur ces photographies.

 

Torfou3Comme vous le voyez, Nicolas jamois pris en flagrant délit de démontage de plaque… mais pour la bonne cause !

 

Torfou1La plaque démontée en l’attente de restauration….

Torfou 5
…. et une seconde plaque à restaurer, toujours sur cette commune de Torfou… avant grattage…

Torfou 4… et aprés décapage…

 

et voici les résultats aprés quelques heures

fleche-basse

Torfou 2

Torfou6

 

Même traitement pour cette plaque sise à Mespuits

Mespuits1
Avant… fleche-haute

..

Après… fleche-basse

Mespuits2

 

Gageons que les anciens de ces deux communes ont pris un bain de jouvence en voyant ces plaques telles à leur création !

 

 


 

Restauration d’une plaque à Saint-Denis-de-l’Hôtel

Article du 26 juillet 2014

Dans cette commune du Loiret, Nicolas Jamois a restauré cette plaque de cocher. Elle se situait sur la Nationale 152, créée en 1824, déclassée en 1973. La mention Nationale initialement inscrite sur la plaque a été effacée (ne subsiste que le « LE  » final signifiant aujourd’hui départementale).

Quelques images remplaçant avantageusement un long discours, voici l’évolution picturale de cette restauration.

 

St DENIS 1

 

St Denis 2

St Denis 3St Denis 4St Denis 5… et voilà le travail !

 

 


 

Restauration de deux plaques à Courson-Monteloup en Seine-et-Oise.

Article du 3 août 2014

Ces deux plaques avaient effectivement besoin d’une restauration. C’est chose faite grâce à Nicolas Jamois qui une fois encore n’a pas ménagé sa peine et usé de son savoir faire pour redonner leur lustre d’antan à ces plaques de cocher.

 

Monteloupfleche-hauteAvant…

Après…

fleche-basseMonteloup 2 plaque rénovée
encore avant 

fleche-basseMonteloup plaque ancienneet de nouveau après…

Monteloup plaque rénovée


Beau tryptique à Lion-en-Sullias

C’est la reprise du championnat. En effet voici à Lion-en-Sullias, commune du Loiret, trois plaques de cocher magnifiquement restaurées par Nicolas Jamois. Les lugduniens n’en croiront pas leurs yeux…

– Cliquez sur la photo pour admirer le travail –

 


Valpuiseaux, Nicolas jamois accélère la cadence !

 Une plaque de cocher reçue le 25 août, terminée 10 jours plus tard ! 

Cliquez sur la photo ci-dessous pour admirer l’évolution du travail. (3 photos)

 


A Auvers-Saint-Georges

Article du 20 septembre 2014

 Dans cette jolie commune d’Essonne, Nicolas Jamois en ce mois de septembre 2014 a restauré brillamment cette plaque de cocher.

La plaque avant son décrochage pour restauration

 

… et la plaque au cours du processus de rajeunissement:

 

… et ci-dessous la plaque restaurée, reposée à son emplacement originel, une photo prise quelques minutes aprés sa remise en place, le 17 septembre, cliquez dessus pour l’admirer:

 


Nicolas Jamois est passé par Autruy

 Billet du 28 septembre 2014

… et cela se voit…

… et voici la plaque restituée en mairie le 25 septembre à 8H24 !

Voici la plaque reposée:


Un diaporama sur la restauration de la plaque de cocher de Chilleurs-aux-Bois

Billet du 10 octobre 2014 

C’est en effet la 4 octobre que Nicolas Jamois à réinstallé cette plaque de cocher à son emplacement initial mais rénovée.

 

 

– Cliquez sur la photos pour le diaporama –

 


Nibelle, un processus bien rodé mais qui a fait ses preuves

 Quelques photos sont plus parlantes que les mots.

Deux plaques sur leur mur d’origine; elles étaient là depuis le XIXème siècle:

 

Dans l’atelier aprés décapage:

 

 

Aprés la première couche:

 

Et voici directement les plaques terminées:

 

 


Cinq d’un coup à Dannemois

 Article du 10 novembre 2014

Ce sont en effet cinq plaques de cocher restaurées par Nicolas Jamois  en cet automne, mais contrairement aux feuilles mortes il a fallu les décrocher. 

Les voici avant restauration dans son atelier:

En voici deux aprés achèvement des travaux de restauration:

 

En cliquant sur la photo ci-dessous retrouvez ces plaques de cocher restaurées et replacées:


Monnerville: exhumation, restauration, réaffectation…

 IL y avait deux plaques à Monnerville, l’une sur la façade d’une maison, l’autre dans le grenier de la Mairie. Les deux ont été restaurées par Nicolas Jamois et restituées le 13 novembre 2014 avant leur repositionnement à leur emplacement d’origine. Elles sont donc de nouveau opérationnelles ! 

 

– Ci-dessous les deux plaques avant restauration –

… en voici une restaurée :

Le jour de leur remise en place, M. Jacky Billard, Maire de la commune et Nicolas Jamois

 

 


 Santeau: une plaque d’automne

Sur la commune de Santeau, hameau de La Brosse, une plaque décrochée en septembre 2014:

décapée et repeinte en novembre:

Restituée le 8 décembre:


Cadeaux de Noël pour les Rogantes et les Rogants !  

Tel est le nom des habitants d’Echilleuses, commune du Loiret. Un cadeau de Noël original puisque c’est le 20 décembre 2014 que Nicolas Jamois a restitué les plaques de cocher du village, comme neuves !

Les voici à leur arrivée aprés décrochage:

 

 

Quelques semaines plus tard, au cours de la restauration aprés décapage:

 

 

Et après…

 

 

 

Et juste avant leur restitution, voici le résultat:

 

 

 

 

 


Boissy-sous-Saint-Yon 

Arrivées en septembre, rénovées, et reposées en novembre 2014. Les habitants ont a peine eu le temps de se rendre compte de leur disparition provisoire, par contre ils se sont aperçu de leur rajeunissement.

 

 

 

 

 


Châtillon-le-Roi

Article du 21 janvier 2015

 Janvier 2015, trois photos pour illustrer cette restauration, avant, pendant et après.

 


Page 2 Restauration Nicolas Jamois 

No Comments

Laissez une réponse