CHER

 

Cher

 

Dans le département du Cher on rencontre de nombreuses plaques sur des Chemins de Moyenne Communication. Ces chemins ont été majoritairement transformés en Chemins de Grande Communication pour des raisons budgétaires. En effet les transferts de fonds pour l’entretien de ces chemins devaient passer des communes concernées à la Caisse du Receveur Général, mais -et c’est la difficulté- on ne savait pas trop sur quel compte.
Quoi qu’il en soit, après reclassification, les mentions MOY ou Moy furent burinées, souvent non remplacées. La plaque d’Arpheuilles – hameau de Segogne – nous apprend que le Chemin de Moyenne Communication N° 87 fut transformé en Chemin de Grande Communication N°87 également. 
Il est difficile de faire une liste des voies de communications dans ce département car les archives du Conseil Général ont un « trou » de 100 ans ! On passe de 1838 à 1939. (sur Gallica).

On sait par contre que les plaques d’interdiction de mendicité dans le département furent fabriquées par la Fonderie Bouilliant.

 


Date de la dernière modification: 29 mai 2017


 

 

Henrichemont

Rue de Verdun, place Henri IV, voici une plaque de cocher dans la ville de Henrichemont. A remarquer, comme beaucoup de plaques de cocher du Cher: le nom du département et la voie de communication sont sur la même ligne; le coût des plaques dépendait du nombre de lignes).

Merci à Gilles Deligny pour cette première plaque du Cher.

 

Cette plaque a été restaurée par Nicolas JAMOIS en décembre 2015, l’article consacré à cette restauration: 

 

18 HENRICHEMONT rue de Verdun - place Henri IV


 

Sury-ès-Bois

Deux plaques de cocher à Sury-ès-Bois, dont une sur l’église. Plaques manifestement issues du même fondeur et restaurées ensemble.

 

Sury-ès-Bois - église

– Cliquez sur la plaque désignée par la flèche –

 

 

 

18 SURRY ES BOIS CD926 face au N°84Voici la seconde plaque, le N° du Chemin de Grande Communication a été effacé.

 

Merci à Gilles Deligny pour cette belle contribution.

 

 


 

Blet

Deux plaques de cocher à Blet, les types de voies ont été effacés mais restent lisible: une route départementale, la N°5, et un Chemin Vicinal, le n°2.

18 - Blet (1)

– Merci à Jean-François LOBREAU pour cette photo de 2012, cliquez sur chaque plaque –

 

 


 

Saint-Florent-sur-Cher

Dans ce bourg, voici deux plaques de cocher. Toutes deux situées sur des Chemins de Grande Communication.

 

18 - Saint-Florent-sur-Cher (1)

 

Une plaque en l’état, néanmoins lisible.

 

18 - Saint-Florent-sur-Cher (2)… et une plaque repeinte, bien engoncée dans le mur de cette banque.

Le Chemin de Grande Communication dont le N° a été oté étant sans doute celui allant de Mehun à Levet créé vers 1838.

Merci à Jean-François LOBREAU pour ces photos.

 

 


 

Sancoins

Quatre plaques en lave émaillée, voilà ce que l’on peut trouver à Sancoins. Toutes situées sur la RN 151 bis qui reliait Saint-Pierre-le-Moutiers à Chasseneuil-sur-Bonnieure, et ceci à partir de 1827.

Ces 4 plaques de cocher, comme vous pouvez le lire sur l’encart en gros plan, viennent de St-Martin-les-Riom, dans le Puy-de-Dôme. Les plaques datent d’aprés 1913 car l’usine en question ne produit pas de lave émaillée de Volvic avant cette année. Aucune dégradation sur ces plaques dont on pourrait fêter le centenaire.

 

18 - Sancoins18 - Sancoins (Les Chaumes-Sautereaux, D 951)

18 - Sancoins INSCRIPTION

– Merci à Jean-François LOBREAU  –

 

– Photographie: Boris JACOPIN – 

 

 

Angle des actuelles D951 et D40, mais a l’époque la Route nationale 151bis, cette plaque en lave émaillée.

 

 

– Cliquez sur cette plaque –

 

Photographies: René SITTLER

 


Cuffy

 

 

Photographiée par André Bianco, l’estampille de la fonderie de fabrication est visible

 


 Chârost

En lave émaillée comme indiqué en bas à droite, sur la RN 151. Cette plaque fut photographiée deux fois, par Luc Lefray et Patrick Lieugaut, mais toujours la même gouttière.

– Photographie Patrick Lieugaut –

 

 


Mehun-sur-Yèvre

 En 1801, comme indiqué sur la plaque, Méhin, aujourd’hui Mehun-sur-Yèvre. Sue le Chemin de Grande Communication N°18.

 

Photographie: Luc LEFRAY

Egalement une plaque en zinc laminé, caractères gravés. Sur le CGC 35.

mehun-sur-yevre-18

Photographie: Robert BOCQ


Savigny-en-Sancerre

 En 1801 nous étions à Savigny, aujourd’hui en-Sancerre. Deux plaques sur deux Chemins de Grande Communication.

 

– Photographies Luc Lefray –


Nancay

Aux couleurs en harmonie avec la maison, cette plaque sur le CGC N° 32 photographiée par Boris Jacopin.

 


Saint-Laurent

 Sur ce qui fut manifestement une façade d’église, outre une plaque commémorative et une boîte aux lettres, nous trouvons une plaque d’interdiction de mendicité -il s’agit d’une plaque de la fonderie Bouilliant- ainsi qu’une plaque d’assurance: en zinc, il s’agit de la Compagnie d’Assurance Incendie La France. Cette compagnie, créée par Ordonnance Royale le 27 février 1837 avait pour finalité d’assurer contre l’incendie à Paris. 

Ce type de plaque n’était pas forcément destiné à faire savoir que la maison sur laquelle elle était apposée était assurée: il s’agissait plutôt de se prémunir contre l’adversité et la plaque d’assurance a cette époque était considérée comme un talisman. On pouvait trouver des habitations supportant plusieurs plaques de divers compagnies, parfois même des plaques de Compagnies spécialisées dans le maritime sur des maisons de la Creuse (département dont l’on sait que les débouchés maritimes sont pour le moins limités !).

 

 

– A droite et à gauche de la fenêtre, les deux plaques, cliquez –

 

– Photographies: Jean-François LOBREAU en 2015 –


Soye-en-Septaine

Une plaque sur un CGC partiellement effacée. Les deux photos de la même plaque ont été respectivement prises par Boris Jacopin et Luc Lefray.

 

 


Achères

Une plaque en l’état sur le Chemin de Grande Communication N°20. Place Henri IV, rue de Verdun.

 

 

Photographie: Luc LEFRAY

 

Septembre 2016: cette plaque est rechampie par Nicolas Jamois. L’article consacré à cette restauration:

 

 


Lugny-Champagne

A l’abri, sur le GCG N° 51, cette plaque de cocher en l’état.

 

 

– Photographie: Luc LEFRAY –


Meillant

Deux plaques de cocher à Meillant.

La première sur un Chemin de Moyenne Communication, le N° 37:

 

– Cliquez sur la plaque à droite –

Photos de JF LOBREAU

La même plaque photographiée par Joë BIAZIZZO:

 

 

La seconde sur la D92, anciennement Chemin de Grande Communication N° 7.

 

Cliquez sur la plaque

Photographies: JF LOBREAU


Aller page 2

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse