C’est en septembre…. Nicolas Jamois

Boigneville

Deux plaques restaurées par Nicolas Jamois dans cette commune de L’essonne, à l’époque la Seine-et-Oise.

Un petit coup de mulot valant mieux qu’un long discours, faites-le donc glisser sur les photographies ci-dessous:

 

 

A cette occasion le Républicain à publié un article que voici:

 

 

 


Coulombiers

Deux plaques caractéristiques avec leur encart « Nom de voies » chapeautant.

Les voici réunies à leur arrivée à Courcy-aux-Loges:

 

Après ponçage on s’aperçoit que les couleurs originelles sont toujours là, bleue la plaque, jaune le chapeau: la fonte en forte teneur en carbone résiste mieux à la corrosion, la couche de rouille n’entame pas la matière, elle s’y superpose. On peut même dire qu’elle la protège.

Et voici les deux plaques rechampies avec quelques gros plans sur certains caractères particulièrement bien formée:


Outarville

Quatre plaques (bientôt une cinquième) dans cette commune: dans le bourg mais aussi sur les hameaux.

 

 

 

-Un diaporama sur les 4 plaques rechampies –

 

 

 


Dun-sur-Meuse

 En 1791, une centaine de hussards sous le commandement de Calixte Deslon stationnaient dans le relais-poste de Dun. Ils attendaient un roi de France et envisageaient de l’accompagner jusqu’à Montmédy. Ce roi n’arrivera jamais à Dun, il venait de se faire arrêter à Varennes, c’était Louis XVI.

250 ans plus tard, la plaque de cocher sise sur ce relais-poste était démontée et arrivait sans encombre à Courcy-aux-Loges, sans qu’une escorte de hussards ne soit nécessaire pour assurer sa protection.

La voici au cours des différentes étapes qui ont marqué sa revitalisation. Il s’agit d’une plaque sur la voie Impériale N°64, elle fut fabriquée par la fonderie meusienne de Rigny et Mayeur à Cousances-les-Forges dans la Meuse également.

……… et voilà le travail !!!!!!!!!!!!


Achères

Achères… c’est dans le Cher !

 

 

C'est en septembre.... Nicolas Jamois
C'est en septembre.... Nicolas Jamois
C'est en septembre.... Nicolas Jamois
C'est en septembre.... Nicolas Jamois


Piacé

Ce type de plaque de distances légales, agrémentée d’une interdiction de mendicité, a été mise en place dans chaque commune de la Sarthe (vers 1869).

Voici celle de Piacé restaurée par Nicolas Jamois en septembre 2016.

 

 

C'est en septembre.... Nicolas Jamois
C'est en septembre.... Nicolas Jamois
C'est en septembre.... Nicolas Jamois
C'est en septembre.... Nicolas Jamois
C'est en septembre.... Nicolas Jamois
C'est en septembre.... Nicolas Jamois

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse