Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois

Cussay est une commune en Indre-et-Loire à une cinquantaine de kilomètres au sud de Tours. Trois plaques de cocher ont été restaurées par Nicolas en juillet 2016.

 

Les voici sur site avant la restauration:

 

 

Elles sont arrivées à Courcy-aux-Loges un beau matin du mois de juin, envoyées par Florence BEAUVAIS de la mairie de CUSSAY.

Voici quelques photographies prises au cours du travail de rechampissage :

Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois

Les trois plaques terminées, passez motre mulot sur chacune d’elles:

Retour à Cussay, c’était le 17 juillet 2016:

 

 

 

 

 

La remise en place des plaques, la mairie a envoyé quelques photos que voici:

 

Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois
Cussay restaurations estivales ce Nicolas Jamois

Articles pouvant aussi vous intéresser

2 Commentaires

  • Reply Guy Bernard 31 août 2016 at 9 h 23 min

    Bravo! 144ème plaque: Nicolas devient vraiment le spécialiste de la rénovation. Le choix des couleurs est-il arbitraire ou sont-ce celles prouvées d’origine?

    • Reply Plaques de cochers 31 août 2016 at 11 h 26 min

      Bonjour. le choix des couleurs n’est pas le fruit du hasard. En effet la circulaire originelle, celle du 15 avril 1835 précisait au sujet des tableaux de ce type: « les lettres seront écrites en blanc sur un fond bleu de ciel foncé ».
      Certes les Ponts-et-Chaussées ont introduit quelques variantes au fil des années mais c’était vraiment l’assemblage prédominant pour les plaques directionnelles en France.
      Pour en savoir plus je vous invite à parcourir ma page relative à l’historique des plaques de cocher:
      http://www.plaquedecocher.fr/histoire-des-plaques-de-cocher.html
      Bonne journée.

    Laissez une réponse