Corse

Corse-108.png

Les Chemins de Grande Communication en Corse (1894)


Dernières modifications 2 janvier 2022


 Porto-Vecchio

Une plaque en l’état, sur la RN 198. Comme souvent en Corse, l’altitude est inscrite, ici 47m40. Une autre particularité est qu’elle situe l’entrée de la commune avec la mention: Entrée de Portovecchio. 

– Merci à Alain GARREAU pour cette contribution, la photo date de 2010 –


Les cinq plaques de cocher qui suivent proviennent du Picasa de Jean-Michel LE VAOU. Dates des photographies: celles de Sartène datent de 2008, celle de Zigliara et de Casalabriva de 2010, celle de Mota-Croce de 2011 et celle de Cosat de 2012.


Zigliara

 Les bains d’Urbalacone, ou bains de  Taccana, est une station thermale sur la commune de Zigliara. La plaque se situait (car elle n’est plus en place)  aux Bains de Taccana, route de Budagrano.

-Petite flèche orange pour indiquer la plaque-

-En incrustation la maison en 2020, la plaque n’est plus là. Cliquez dessus néanmoins-

Photographie de la plaque: Jean-Michel LE VAOU


Casalabriva

 Toujours sur la RN 196, cette plaque repeinte en bleu.


Moca-Croce

 Moca et Croce étaient deux communes distinctes qui ont fusionné, je ne sais pas en quelle année. La plaque ci-dessous est sise sur l’ancienne commune de Moca, sur une route forestière, la N°5. Cette route qui allait sur une distance de 104 kms de Bicchisano à Fiumorbo fut ouverte totalement à la circulation en1860. Elle comportait deux embranchements, à Zicavo et Vivario. 

 


Sartène

 Sur la RN196 bis cette première plaque  à Sartène. Classée en 1862, elle  reliait Sartène à Corte. En 1933 elle devient la RN 194.

Une seconde plaque à Sartène, à l’entrée de la ville (ou à sa sortie comme indiqué sur la plaque) avec mention de l’altitude, ici 294M. Cette fois elle se situe sur la RN 196.

 


Costa

 De Calvi à Corte, la RN197 date de 1836. La plaque de cocher est en l’état.


Cargèse

La Route Nationale N°199 allait dés 1839 de Mezzavia à Saint-Florent, puis en 1933 elle atteint Bastia. Une plaque de cocher bien engoncée dans le mur.

– Photographie de Frédérique OLIVE –



 
Calvi

Sur la Nationale 197 de Calvi à Corté, cette plaque en l’état. Avenue Georges Clemenceau. (indication du lieu: Thierry Dupuis)

Photographie: Jean-Jacques BOYER



 
Sari-Solenzara

Sari-Lorenzara est formée depuis 1985 de Sari-di-Porto-Vecchio et de Solenzara, nous sommes à l’entrée de la partie Solenzara.

Cette plaque est sur la Route nationale 198, route allant à son origine en 1839 de Bonifacio à Cazamozza, puis prolongée en 1854 jusqu’à Bastia Macinaggio puis en 1862 à St Florent. Aujourd’hui en Corse du Sud nous sommes sur la T10.

Cette plaque précise l’altitude qui est de 13 mètres, également la distance qui la sépare de la Route Forestière N°4 allant à sa création en 1854 de Solenzara à Rizzanèse. Aujourd’hui il s’agit de la D268.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jean-François LOBREAU



 
Corte

Au croisement RT 202 (Cours Paoli) / Avenue Jean-Nicoli, cette plaque en zinc quasiment illisible. Toutefois après ravivage des couleurs on peut distinguer qu’elle était sur la RN 193, une route allant d’Ajaccio à Bastia en 1836. Ici et aujourd’hui nous sommes sur la T20. Les trois distances fléchées sont Ajaccio, Porte-Vecchio et Bastia. 

La mention du département (Corse) peut laisser supposer qu’elle date d’avant 1976 mais on s’en serait un peu douté quand même !

-En cliquant sur la plaque vous pourrez la voir ravivée, les couleurs ainsi surexposée ne sont bien sûr pas celles d’origine-

Photographie: Jean-François LOBREAU



 
Pino

Il ne s’agit pas d’une plaque directionnelle, néanmoins on peut dire que cette interdiction est gravée dans le marbre. Col de Santa-Lucia, commune de Pino, contre la Chapelle de Santa-Lucia.

Une photographie de Pierre Bona que vous pouvez voir en grand format ici.

Cliquez sur la plaque photographiée par Jean-François LOBREAU



 
Vico

Cours Paul Fontana, cette plaque était initialement sur la Départementale N°1. Cette voie de communication partait d’Ajaccio pour se terminer aux bains du Guagno, autant dire qu’ici nous étions presque au terminus. Aujourd’hui nous sommes sur la D23 mais la D1 n’est distante que de quelques centaines de mètres. Notons que cette départementale (D23) formait le parcours de la Nationale 849A de 1933 à 1973. Ce doit être la raison pour laquelle nous nous trouvons aujourd’hui sur la D23, numéro attribué lors du déclassement de cette Nationale. 

-L’église Ste Marie à Vico, la plaque à gauche, cliquez dessus-

Photographie de la plaque: Jacques ANDRÉ


Lien vers groupe facebook

Groupe Facebook Plaques de Cocher

Patrimoine Routier

You Might Also Like

1 commentaire

Laisser une réponse