CALVADOS page 4


 

 
Monceaux-en-Bessin

A Crémel, un hameau de la commune de Monceaux-en-Bessin. La plaque est adossée sur le mur d’enceinte de la ferme manoir de Crémel, bâtiments datant de la première moitié du XVIIème siècle. 

La plaque en l’état  sur ce qui était le Chemin de Grande Communication allant de Port-en-Bessin à Falaise, il s’agissait du N°6 (CGC créé en 1838).

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie de la plaque: Pierre-Louis GOSSELIN

Créateur et Directeur du 

Le Musée Big Red One Muséum d’Omaha Beach


 

 
Tourville-en-Auge

En 1936 Tourville prend l’extension en-Auge.

Sur la D579, il s’agissait de la route Nationale 179, elle allait de Honfleur, un peu plus au nord, à Alençon dans l’Orne. Ici sur la route de Honfleur.

Photographie: Sylvie GANIVET


 

 
Putot-en-Auge

 En plein cœur du Pays d’Auge, sur cette magnifique maison normande, une plaque directionnelle sur le Chemin Vicinal de Grande Communication allant de Dives au Carrefour St Jean (commune de N.D D’Estrèes). Il devait s’agir du N°49. 

-La plaque à l’abri dans l’angle, cliquez dessus-

Photographies: Sylvie GANIVET


 

 
Saint-Gabriel-Brécy

(Commune déléguée de Creully sur Seulles)

A deux pas du Prieuré St Gabriel, rue du Prieuré, cette plaque pouvait se trouver sur le CGC N° 141 de Creully à Blainville et de SAINT-GABRIEL à Blainville avec embranchement sur Basly; une très belle plaque datant du début du XXème siècle. 

-La plaque est à droite, cliquez dessus-

Photographies: Sylvie GANIVET


 

 
Sallenelles

 
Deux plaques en cette commune située à l’embouchure de l’Orne. La première en toute logique est sur la D37b, en effet le CGC allant de Moult à Sallenelles portait dès son origine (en 1839) ce numéro. Sa dénomination exacte était: CGC N° 37 de MOULT au BAC DU PORT et à SALLENELLES avec l’embranchement sur JANVILLE et sur L’ECARDE.

Voici déjà une vue de situation:

En regardant cette photo, vous pouvez deviner la seule et unique destination figurant sur cette plaque; d’autant plus si la distance qui y figure est de 0k137 !

Cliquez sur cette plaque

Ci-dessous une photographie de la devanture fort symphatique:

La seconde plaque est juste en face de la première, sur la D514. Le CGC du Pont de Ranville à Dives, par Sallenelles, portait le N°87. 

-Cliquez sur la plaque-

Crédit photos: Joele AVELINE – Sylvie GANIVET – Laurence DUTERTRE

Voici une vue avant / après de la première plaque, celle indiquant la mer. 

Le tram fut opérationnel en 1892.


 

 
Ouistréham

 Nous sommes à l’intersection de la rue Gambetta et de la rue de Colleville. Il y a donc deux plaques que voici:

Voici les deux plaques photographiées par Joèle AVELINE en avril 2017:

La seconde plaque, si cette plaque a été rechampie je n’ai pas de photo:

Voici deux autres plaques, non localisées, l’une est strictement identique à la première ci-dessus. Telle qu’elle se présentait en mars 2017, une photographie de Laurence DUTERTRE. Une couleur originale, fond blanc caractères bleus. 

… et ci-dessous la même plaque -chacun jugera du bien fondé de ce rechampissage:

 

La seconde plaque avant: 

 

et après:

 

Crédit photos: Joèle AVELINE – Laurence DUTERTRE


 

 
Beuvron-en-Auge

 Le Chemin de Grande Communication allant de Beuvron à Pont-l’Evêque portait dès 1881 le N° 146. C’est en 1923 que Beuvron prendra l’extension en-Auge.

Cette plaque entretenue se situe à l’intersection des D85 / D46 aux Forges de Clermont, un hameau. A noter que sur la plaque, on écrit: Forge de Clermont et non pas le toponyme actuel: Les Forges de Clermont.

-Cliquez sur cette plaque dans l’angle de la maison-

Photographies: Laurence DUTERTRE


 

 
Bréville-les-Monts

 Sur le Chemin de Grande Communication N°37 allant de Moult au Bac du Port et à Sallenelles avec embranchement sur Janville et l’Ecarde, 

La Gare (Halte) d’Amfreville l’Ecarde était sur la ligne Dives – Caen, en activité en 1888. 

Route de Merville, intersection D323 / D37bcette plaque fissurée mais bien enveloppée dans son mur.

-Sur le muret de la mairie, cliquez sur cette plaque-

Photographies: Joèle AVELINE


 

 
Caen

Deux plaques répertoriées à Caen. La première sur le quartier de Ste Thérèse – Demie-Lune. Sur le CGC N°34, créé en 1839, de Caen à Honfleur par Trouville.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie de la vue: Joèle AVELINE & de la plaque: Laurence DUTERTRE

 
La seconde est à Venoix, un quartier du sud-ouest de Caen. Mais il n’en fut pas toujours ainsi: en effet jusqu’en 1952, Venoix était une commune, à fortiori à l’époque de cette plaque aussi.

Rue du Maréchal Galliéni, intersection avec l’avenue Henry Chéron, cette plaque était sur le CGC n°177. 

-Surplombée par le clocher de l’église St Gerbold, cliquez sur la plaque-

Photographie de la vue: Joèle AVELINE & de la plaque: Laurence DUTERTRE


 

Douvres-la-Délivrande

Sur deux Chemins de Grande Communication créés en 1839, ces deux plaques directionnelles. Tailleville fut un village à part entière jusqu’en 1973, année durant laquelle il fut intégré à la commune de Douvres-la-Délivrande.

Photographies: Fabien DEMEULES

Vous pouvez également faire un tour sur le site de Jean-Yves MERIENNE ou l’on voit en cette commune de Tailleville un repas normand dans la cour d’une ferme qui vaut le coup d’œil.

Cette fois sur la commune de Douvres, plus précisément sur La Délivrande. Cette ancienne commune, rattachée à Luc (sur-Mer) dès 1794, est transférée sur Douvres en 1839. Mais ce n’est qu’en 1961 que la commune de Douvres prend l’extension la-Délivrande.

La première plaque sur le Chemin de Grande Communication allant de Caen à Courseulles. Dès 1838 il portait le N°7. Doit se situer sur la D7 du côté de la Basilique Notres-Dame de la Délivrande. Voici deux photographies, deux couleurs de plaque différentes !

Photographie: Joèle AVELINE

Photographie: Fabien DEMEULES

 

Toujours sur La Délivrande, rue de Bayeux:

Photographie: Joèle AVELINE

Rue du Bout Varin, sur la façade du couvent de Notre-Dame-de-Fidélité, un bâtiment datant de 1830, cette plaque. Comme la précédente, elle se situe sur le CGC allant de Vieux-Pont à Bac-du-Port; il était classifié N° 35 dès 1839, nous sommes aujourd’hui sur le CD35. 

Photographie: Laurence DUTERTRE

Au sujet de ce Chemin de Grande Communication N°35, celui qui mène au Bac-du-Port, lisez donc le papier de Joèle AVELINE sur Ouest France au mois d’août 2017: ici. Et le lien vers le journal: 


 

Le Tronquay

Ces deux plaques étaient sises sur deux Chemins de Grande Communication, les N° 97 pour la première, 178 pour la seconde. 

-Hameau de La Commune, intersection D572 / D97, cliquez sur cette plaque-

Cette fois sur le hameau des Tuileries, intersection D572 / D178:

-Cliquez sur la plaque à droite-

Photographies: Régis GARNIER


 

Langrune-sur-Mer

 Sur l’ancien Chemin de Grande Communication N°7 allant de Caen à Courseulles, rue de Courseulles, cette plaque:

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: de la vue: Laurence DUTERTRE – de la plaque: Joèle AVELINE

Sur la même voie, le CGC N°7, cette plaque en l’état:

-Cliquez sur cette plaque-

Photographie de la plaque: Laurence DUTERTRE


 

Ifs

 Rue du Peintre Tournières, cette plaque initialement sur le Chemin de Grande Communication N°120 allant  d’ALLEMAGNE à HUBERT FOLIE. Elle date de 1934 / 1935 et sort tout droit des Chantiers Naval Français. Bien finie l’époque ou l’on inscrivait en toutes lettres le début et la fin des voies de communication, comme c’est le cas sur la plaque suivante. Ce qui prévaut est la lisibilité, priorité à l’automobile….

Rue du Sieur de Bras, sur ce bâtiment qui ne date pas d’hier, une plaque également située sur le CGC N°7, mais ayant près d’un siècle d’écart avec la précédente. Elle se situait à Bras, un hameau ayant intégré la commune d’Ifs en juste après la révolution.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Laurence DUTERTRE


 

Fontaine-Henry

Le Chemin de Grande Communication d’Evrecy à Courseulles portait le N°170. Tel le N° de la départementale, jonction avec la D141. Une magnifique plaque bine typique à ce département.

-Cliquez sur la plaque-

Photographies: Laurence DUTERTRE


 

Beaumont-en-Auge

 Deux plaques en angle sur ce commerce: sur le Chemin de Grande Communication allant de Drubec à Tourville (58), aujourd’hui rue de Paradis / rue de la Libération, D58.

-Une vue du commerce sur lequel sont installées ces plaques-

Et voici les deux plaques en question, certains caractères occultés par la végétation:

Deux photographies / cartes postales sur lesquelles on distingue parfaitement les plaques, début du XXème siècle, fin XIXème:

Les photographies contemporaines des plaques sont de: Jean-Luc SCHWARTZ


 

Aller à la page 2 3 

 

 

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse