JURA

Jura

 


Arbois

Une plaque de cocher émaillée à Arbois, d’origine. Noter la classification de la route: IMPERIALE !

39 ARBOIS 3 route de BesançonMerci à Gilles DELIGNY pour cette contribution.

 

 


 

La-Chaux-du-Dombief

Sue une ancienne voie Impériale sans doute, aujourd’hui Nationale, belle plaque émaillée d’origine.

39 LA CHAUX DU DOMBIEF 37 rue des Saillard

Merci à Gilles DELIGNY pour cette contribution.

 

 


 

Les Rousses

Deux plaques de cocher aux Rousses, l’altitude y est précisée (1110m). Sur celle de droite une distance avec un bourg Suisse y est référencée: Le Brassus à 16 km.

Merci à Gilles Deligny pour cette contribution montagnarde.

39 LES ROUSSES 247 rue Pasteur

 

Cliquez sur chaque plaque.

  

 


 

 

Marnoz

Deux plaques de cocher émaillées à Marnoz, plus récentes que les plaques de cocher en fonte traditionnelles mais sur lesquelles le temps ne semble pas avoir de prise.

 

39 MARNOZ rue des Ecoles - Rue Pasteur

 

 

39 MARNOZ Rue Pasteur -rue des Ecoles

 

 


 

Saint-Germain-en-Montagne

Sur cette plaque de cocher le n° de voie a été repeint et non pas gravé. Il s’agit maintenant de la Départementale 251.

39 ST GERMAIN EN MONTAGNE CD21-CD251

 

 


 

Songeson

Belle plaque de cocher dans ce village. A noter que la distance vers Doucier n’est pas précisée, pourtant ce bourg existe; apparemment elle n’a jamais été inscrite.

39 SONGESON 9 route des Cascades

 

 


 

Ardon

Belle plaque de cocher à Ardon. Caractères Ouvragés, remarquez le chiffre « 3 » et le séparateur entre Jura et Chemin de Grde Communication.

ArdonMerci à JF BOOS pour cette belle plaque Jurassienne.

 


 

 

Gendrey

Une plaque de cocher à Gendrey, monocouleur sombre caractéristique à ce département.

39 GENDREY 3 rue Fontaine des Auges

 

 


Ougney

Deux plaques de cocher à Ougney, une en l’état, l’autre restaurée lettres blanches sur fond bleu. Merci à Gilles Deligny pour cette contribution.

39 OUGNEY 1 route de Bresillley

 

39 OUGNEY route de Taxenne


Chaux-des-Crotenay

 Une plaque de cocher à Chaux-des-Croteny sur laquelle la mention Impériale a été remplacée par NaTpour Nationale. Elle se touve sur la Mairie, photographiée par Mario en 2014.

 

– Voici la rue principale, la Mairie en médaillon, cliquez sur la plaque –

 


Saint-Laurent-en-Grandvaux

 Plaque monodirectionnelle en zinc émaillé sur laquelle la mention de la voie -IMPERIALE- est encore parfaitement lisible malgré la tentative d’ffacement.

 

– Cliquez sur cette plaque photographiée par Mario –

 


Arlay

Trois plaques directionnelles à Arlay. Elles semblent provenir de la même fonderie (inconnue mais sans doute locale). Deux d’entre elles sur des Chemins Vicinaux, l’autre probablement sur la Route Départementale N°20 déclassée en 1901.

 

 

la seconde sur un chemin vicinal, en face de l’église:

 

 

– Cliquez sur la plaque photographiée par Luc LEFRAY

Photographie: Didier TALDU


Saint-Aubin

 Luc Lefray a photographié cette gouttière, et justement, derrière, une plaque de cocher…. sur un Chemin de Grande Communication dont le N° a été buriné.

 

 

Une plaque en zinc laminé sur un Chemin Vicinal Ordinaire. 

 

 

Photographie: Didier TALDU


Falletans

 Du zinc, un peu de peinture blanche, cela suffit à faire une plaque directionnelle que voici:

 

 

Photo Luc LEFRAY


Pagnoz

 L’ancienne route Impériale N°90 en 1811 est devenue Route Impériale N°72 sous le second empire de 1848 à 1870. Avant et après il s’agissait bien sûr de la Route Nationale N°72. (Voir page de Marc VERNEY consacré à cette route ) .

Une belle plaque en lave émaillée qui n’indique qu’une seule direction, celle de Mouchard.

 

– Photographie de Luc LEFRAY –


Villers-Farlay

Nous sommes toujours sur la 72, cette fois devenue (ou redevenue) NATIONALE. Une plaque en zinc émaillé .

– Photo Luc LEFRAY –

En grossissement sous la plaque est inscrit le fabricant. Le nom est occulté mais il semblerait que l’usine se situe à Besançon, Avenue Sadi Carnot, paut-être au N°32. Il s’agit de la Maison GUICHARD.


Sellières

Sur la route Départementale N°1 allant en 1884 de Dôle à Lons-le-Saunier. (en 1878 de Paris à Lons-le-Saunier), une plaque de cocher en zinc laminé. 

 

 

 

– Merci à Didier TALDU pour cette photographie de 2015 –


Toulouse-le-Château

Deux magnifiques plaques soigneusement entretenues par le propriétaire de la maison sur laquelle elles sont apposées.

Celle de droite sur un Chemin de Grande Communicaiton, le N°42 allant d’Aumont à Sellières (nomenclature de 1854), l’autre sur un Chemin Vicinal.

La commune de Toulouse est devenue Toulouse-le-Château en 1938.

 

 

 

– Cliquez sur chacune des plaques –

Photographies de Didier TALDU 


Moirans-en-Montagne

 Une plaque émaillée, lettres peintes au pochoir (apparemment). Plusieurs usines fabriquaient ce type de plaques: J.B DAVID à Nantua, H.P FORESTIER à Morez-du-Jura, la maison Guichard à Besançon. 

La Route Départementale N°4 allait en 1868 de Mons-le-Saunier à Genève. A noter Moirans orthographié sur la plaque Moyrans. 

 

 

– Cliquez sur cette plaque –

Photographies: Gilles DELIGNY


 Tourmont

Sur l’ex Route Impériale N°5, (aujourd’hui RN 905) une Route de 1ère classe de Paris à Genève, cette plaque émaillée. Il s’agit sans doute de fonte émaillée, un grand nombre de ces plaques (mais également poteaux) ont été installés dans ce département en 1860.

 

 

– Cliquez sur la plaque –

Photographies: Gilles DELIGNY


Page 2

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse