GERS

Gers

 

Date de la dernière modification: 8 mai 2017



 

 

Lectoure

Sur les chemins de Compostelle, Nationale 21, la commune de Lectoure recèle une belle plaque de cocher que voici :

 

LectoureAnciennement Route Impériale N°24, cette route comme indiqué sur la plaque est devenue Route Nationale 21 à la chute de l’empire. Ceci explique, partiellement, le rajout « NAT » pour Nationale. Il en est de même pour la plaque de situation ci-dessous (angle de la Rue Montebello et du 14 juillet):

 

lectoure RN21La RN 21 est effectivement la route de Paris à Barèges, dans les Hautes-Pyrènées.

– Merci à NicoleRey81 pour ces premières plaques dans le département du Gers –

Son site: NicoleReyLogo

 Il y a une autre plaque photographiée par Frédéric CHAUVET en 2017:

 

 


Lavardens

 Le seconde plaque photographiée dans ce département se situe sur un Chemin de Grande Communication, le N°3. Cette voie ayant été classée Route Départementale en 1886, cette plaque est antérieure. Il reliait Fleurance à Vic-Fezensac.

 

Photographie: Nicolas WEBER


Auch

 Route Nationale 124, cette plaque d’une grande précision, notamment sur ses indications de gauche: jusqu’à la séparation de la route 21…

 

 

– Cliquez sur cette plaque –

Photographies: Alain GARREAU


 

Sarrant

A la sortie de Sarrant vers Solomiac, sur l’actuelle D165, sur le coté droit. Ce chemin, le CGC 65, allait de Cologne à Solomiac avant son reclassement en Route Départementale.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Gérard DEGOUTTE


 

Jegun

Une plaque de cocher à Jégun sur l’actuelle D103 qui relie Vic-Fézensac à Florence, à l’entrée Est de Jégun, donc en venant de Fleurance et à droite de cette RD (juste après, c’est la place du Foirail).

-Cliquez sur cette plaque-

Description et photographies: Gérard DEGOUTTE

 



 
Cassaigne

Tout est indiqué sur cette plaque y compris le parcours du CGC 42 (en 1872 sa longueur était de 21kms245).

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Jean-François LOBREAU



 
Castéra-Verduzan

Deux plaques en l’état sur l’actuelle D930 comme on peut le voir sur la photo. On remarque aussi que la couleur originelle était le bleu, il en subsiste quelques traces.

La plaque de droite était donc sur la Nationale 130: il s’agit le la N130 initiale, crée en 1824 et qui allait (ce qui est précisé sur la plaque en toutes lettres) d’Auch au Port-Sainte-Marie. La destination fléchée à gauche (mais recouverte par des feuilles) est Ayguetinte, celle de droite est St Lary à 10kms700. 

L’autre plaque se trouve donc sur la Départementale N°42, compartimentée également, les destinations occultées à gauche sont St Puy à 8kms6 et le bout de la route, à savoir Lectoure.

-Cliquez sur chacune des plaques-

Une autre plaque également sur la Route Nationale 130, celle-ci fut rechampie et la plaquette NAT fut apposée après 1870.

-Derrière les branches à gauche, cliquez dessus-

Photographies: Jean-François LOBREAU


 

Articles pouvant aussi vous intéresser

1 commentaire

  • Reply stan 14 mars 2014 at 13 h 06 min

    superbe plaques de cochers classiques du second Empire

  • Laissez une réponse