AISNE page 4



 

 
Grandrieux

Sur l’ancien Chemin de Grande Communication N° 5/1 (tel était le système de classement des chemins quand il y avait plusieurs tracés), aujourd’hui CD520, rue Principale, voici deux plaques. La première est donc une plaque directionnelle en fonte, le fond bleu est encore visible.

-Cliquez sur cette plaque-


La seconde est en pierre gravée, sur le même bâtiment. Il s’agit d’une plaque commémorative. Ci-dessous en encadré le compte-rendu du Conseil Municipal de la commune de Grandrieux, c’était une session non datée de septembre 1867.

-Cliquez sur cette plaque en pierre-

 

 

Conseil municipal Grandrieux septembre 1867

Dans la marge: INCENDIES

Le premier septembre 1867, vers les neuf heures et demie du soir, un incendie effrayant s’est éclaté en la demeure de Mr Froment-Meneaux Maire de ladite commune, lequel a consumé le corps d’habitation avec tout le mobilier qu’il contenait, n’ayant pas sauvé les habits qu’il portait, excepté la dame qui a sauvé une partie du sien enfermé dans une armoire située dans une pièce longeant la route Vle N°66, a également consumé écurie, bergeries, hangar et une grange des quatre espaces pleins de récoltes, ces bâtiments étaient assurés pour sept mille francs, sur lesquels il a reçu six mille frcs et le neuf du même mois vers les sept heure du soir un second incendie s’est éclaté à la grange non assurée de Mr Baudet ancien Maire composée de six espaces dont cinq pleins, ces deux incendies sont attribués la malveillance.

 

 
 


Sur le Chemin de Grande Communication N°5 -sans doute celui allant d’Hirson dans l’Oise à Signy-le-Petit dans les Ardennes- cette plaque sur ce qui est aujourd’hui le CD977, hameau de La-Garde-de-Dieu.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Gilles DELIGNY


 

 
Landifay-et-Bertaignemont

En 1819 les deux communes s’associent. Cette plaque est postérieure mais sur l’ancien territoire de Landifay. Sur le CD29, rue Herie la Vieville. 

-La plaque vue sous deux angles, cliquez sur l’une ou l’autre-

Photographies: Gilles DELIGNYPatrick LIEUGAUT


 

 
Coucy-lès-Eppes

Deux plaques directionnelles, la première sur le CGC 25, rue Marceau Mascres:

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: Patrick LIEUGAUT


 

 
Laon

Les plaques directionnelles subsistant à Laon se situent dans les faubourgs de la ville.

A l’intersection de la rue de Crécy et de la rue Victor Basselet (ce qui semble être la D51) sur l’ancien Chemin de Grande Communication N°27. Une indication qui nous permet de dater cette plaque:  Aulnois a pris l’extension sous-Laon en 1888. La sucrerie fléchée vers Aulnois n’est pas celle ouverte en 1924 mais l’une de celles détruites pendant la guerre 14-18.

-Cliquez sur cette plaque-

Photographies: vue de Patrick LIEUGAUT – plaque de Céline LOCHERON

Une seconde sur le faubourg de La Neuville, rue d’Enfer. Elle est sur la D7,  elle était sur le CGC N°7 allant de Chauny à Laon.

Photographie: Céline LOCHERON

Voici une plaque sur l’ex-Nationale 2 décrite comme la route de Paris à Maubeuge. Cette plaque, avenue Jean Monnet, se situe aujourd’hui sur la D5 dans le faubourg de Semilly. Sur la carte ci-dessous datant de 1934 elle est fléchée en bleu.

Une autre plaque, cette fois sur le Chemin d’Intérêt Commun N°4, se situe dans le faubourg de Loeuilly (Leuilly sur la plaque). 

-Sur cette carte de 1934, les plaques y sont indiquées par les flèche rouge et bleue, cliquez dessus pour les voir-

Photographies de Céline LOCHERON (incrustation Loeuilly: Patrick LIEUGAUT)

 


 

 
Marchais

Une plaque d’interdiction de mendicité pour cette commune et en-dessous une plaque directionnelle. Elle se situe sur la D24, laquelle auparavant était le CGC portant le même numéro. Sur l’Hôtel du Grand Logis. 

-Cliquez sur les plaques, vous pouvez en même temps faire une réservation !

Photographies: Céline LOCHERON


 

 
Mons-en-Laonnois

Toutes les plaques en fonte de cette commune se situent sur ce qui était le Chemin d’Intérêt Commun N°15, aujourd’hui le D65 et D652.

Au 2 rue de Laon, cette plaque au cœur de ce que l’on peut appeler la cité administrative, la mairie d’un coté, La Poste de l’autre. 

-Cliquez sur cette plaque à droite sur La poste-

Rue de Laon, à hauteur du N°14, une plaque portant les mêmes indications, nonobstant les distances qui ont diminué de 300 mètres.

-La plaque en incrustation, cliquez dessus-

Rue de Vaucelles, cette plaque indiquant notamment la direction de la Route Nationale 2.

-Cliquez sur cette plaque-

Voici une vue Google Map de la même maison en 2013. Vous n’êtes pas sans remarquer cette grande plaque du Touring Club de France (don de Dunlop). Elle date d’environ 1925, ou plutôt elle datait car elle a été ôtée.

-En cliquant sur cette plaque vous verrez la photographie prise par Céline LOCHERON

Une dernière plaque, rue Georges Lefèvre, sur l’ancienne poste.

-Cliquez sur cette plaque-

 

-Sur cette photo de la poste, début du siècle ou fin XIXème, la plaque n’y est pas; les plaques en fonte dans l’Aisne sue la voirie vicinale furent posées assez tard. Auparavant la signalisation peinte sur les murs ou en bois peint étaient de rigueur (voir photo ci-dessous)-

Les photographies contemporaines sont de Gilles DELIGNY.


Page 2 – 3 – 4

 

Articles pouvant aussi vous intéresser

No Comments

Laissez une réponse